Sumitomo veut entrer dans le capital de Westinghouse

Le japonais compte acquérir d'ici juin quelque 5% du capital du groupe américain passé dans le giron de Toshiba à la fin de 2006. Sumitomo pourrait dépenser 190 millions d'euros à cette occasion. Toshiba recherche d'autres investisseurs pour partager le lourd investissement dans Westinghouse.

Sumitomo compte acquérir 5% du groupe américain Westinghouse auprès de Toshiba d'ici à juin, indique ce vendredi matin une source proche de Sumitomo à l'agence Reuters. De son côté, le quotidien des affaires Nikkei écrit également ce vendredi que Sumitomo va dépenser 30 milliards de yens (190 millions d'euros) pour cette participation,. L'accord devrait être signé le mois prochain, l'achat de la participation devant intervenir d'ici le mois de juin.

Interrogé, Sumitomo a indiqué qu'"aucune décision n'avait été encore prise" et a démenti l'information de Nikkei selon laquelle il aurait décidé de procéder à cette acquisition lors d'une réunion de son conseil d'administration qui s'est tenue jeudi.

Sumitomo veut acquérir une part de Westinghouse pour s'assurer un client pour l'uranium qu'il compte produire au Kazakhstan, pays abritant un cinquième des réserves mondiales d'uranium. A la fin de l'année dernière, Toshiba a pris pour 4,16 milliards de dollars (3,12 milliards d'euros) une participation de 77% dans Westinghouse, filiale américaine de British Nuclear Fuels qui construit des centrales nucléaires. Cette part devait initialement était beaucoup plus modeste mais le Japonais Marubeni, d'abord impliqué, avait finalement décidé de ne pas investir dans le projet. Toshiba recherche depuis d'autres investisseurs pour partager ce lourd investissement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.