Le Club Méditerranée change son organisation commerciale en Europe

Laurence Berman Clément annonce son départ de la direction de Jet Tours, filiale du Club Méditerranée. Et François Salamon, directeur général du groupe, devient conseiller du président.

Laurence Berman Clément quitte la direction générale de Jet Tours, filiale du Club Méditerranée. Elle était pourtant en charge du repositionnement de la marque vers le haut de gamme. Une stratégie qui se traduit actuellement par une perte d'activité sévère puisque les réservations à fin mai accusaient un retard de 15%. Cette montée en gamme, dans le sillage de la maison mère, l'avait notamment conduite à réduire son offre d'hôtels-clubs à la marque Eldoradors. Une décision qui avait récemment été corrigée par la sortie d'un catalogue entièrement dédié à ces hébergements.

Mais ces hésitations ne seraient pas à l'origine du départ de la responsable de Jet Tours. La dirigeante donne une autre raison à son départ soudain. Il est la conséquence d'une nouvelle organisation en Europe destinée à être plus proche du terrain. Elle a refusé de prendre la direction de la structure commerciale en charge de la France, de la Suisse et de la Belgique. Une seconde structure, qui couvre le reste de l'Europe et l'Afrique, vient d'être confiée à Sylvain Rabuel.

Un autre changement d'importance vient également d'intervenir. François Salamon, précédemment directeur général délégué Europe et Amérique du Nord, devient conseiller du président du Club Méditerranée, Henri Giscard d'Estaing.