RWE va construire un gazoduc transeuropéen et une centrale à gaz outre-Manche

 |   |  214  mots
Le numéro deux allemand de l'énergie prévoit d'engager plusieurs milliards d'euros d'investissements dans le gaz. RWE projette la construction d'une centrale à gaz en Grande-Bretagne et d'un gazoduc reliant la République tchèque à la Belgique.

Confirmant les informations du quotidien économique allemand Handelsblatt, partenaire de la Tribune, le numéro deux allemand de l'énergie, RWE, annonce qu'il engage la construction d'une centrale à gaz en Grande-Bretagne d'une puissance de 2.000 megawatts. La centrale, qui représente un investissement de 1,2 milliard d'euros, sera érigée par le groupe industriel français Alstom. Elle devrait être opérationnelle à l'horizon 2009.

Parallèlement, RWE s'apprête à investir dans ce pays 150 millions d'euros dans trois éoliennes dotée d'une puissance totale de 100 megawatts.

RWE prévoit par ailleurs la mise sur pied d'un nouveau gazoduc devant relier République tchèque à la Belgique. "Nous sommes au début de la planification et nous sommes ouverts à des partenariats" pour financer le projet, a déclaré ce matin le patron du groupe, Harry Roels, en marge d'un colloque à Essen en Allemagne. L'investissement s'élèverait à près de un milliard d'euros.

Le géant allemand, qui jusqu'à présent reste à l'écart du grand mouvement de consolidation sur le marché européen de l'énergie, veut renforcer ses capacités de distribution de gaz russe en Allemagne et en Europe de l'ouest. La filiale tchèque de RWE, Transgas, a prolongé en décembre dernier son contrat d'approvisionnement avec le géant russe du gaz, Gazprom, jusqu'en 2035.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :