IPhone d'Apple : Orange proposerait quatre forfaits avec accès quasi-illimité à Internet

A une semaine du lancement officiel de l'iPhone en France, fuites et révélations affluent. Orange, l'opérateur qui a obtenu d'Apple l'exclusivité pour le commercialiser a dévoilé, via le PDG de France Télécom (maison mère) Didier Lombard, que ledit téléphone sera disponible en pré-lancement dans la nuit du 28 au 29 novembre dans douze boutiques. L'opérateur prépare des forfaits incluant un accès quasi-illimités vers Internet

Le voile tombe jour après jour sur les conditions de vente de l'iPhone.Ce jeudi, le PDG de France Télécom, Didier Lombard a déclaré sur la radio BFM que le téléphone sera disponible dès le 28 novembre prochain dans douze magasins répartis en France. Un pré-lancement donc puisque le téléphone était censé être lancé à partir du 29 novembre. Mais finalement, douze boutiques réparties dans douze grandes villes françaises (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Strasbourg,...) auront le droit de vendre le téléphone le 28 novemebre dès 18h30 et resteront ouvertes jusque tard dans la nuit. Le lancement général est toujours fixé le 29.

Le téléphone sera sans doute vendu pour 399 euros avec abonnement, mais il sera aussi disponible sans, pour un montant encore inconnu. Quant aux prix des forfaits, ces derniers circulent déjà sur Internet. Le tarif de base (pour un abonnement de 24 mois) s'élèverait à 49 euros par mois pour deux heures de communications et monterait jusqu'à 119 euros pour 8 heures. Deux forfaits intermédiaires de 3 et 5 heures devraient être proposés respectivement pour 59 et 79 euros par mois. Chacun d'entre eux incluent également un nombre de SMS variables en fonction du prix de l'abonnement.

Mais la surprise c'est surtout que ces forfaits incluent tous un accès quasi-illimité à Internet. Une riposte aux offres que viennent de lancer SFR et Bouygues Télécom. Usage quasi-illimité en effet puisque Orange se réserverait le droit de limiter le débit au-delà d'un usage de 500 Méga-octets (Mo) par mois. Une fuite presque confirmée par Didier Lombard: "les terminaux qui arrivent, l'iPhone en particulier, permettent de consommer de l'Internet de façon très souple, donc les clients vont aller vers l'illimité naturellement, et l'opérateur va aller dans le même sens. Les offres que nous allons mettre enplace vont s'adapter à ça".

La France est le troisième pays européen qu'Apple a choisi pour commercialiser son iPhone, près de trois semaines après l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.