Le japonais Kirin achète l'australien National Foods pour 1,8 milliard d'euros

 |   |  263  mots
Le fabricant nippon de boissons et de médicaments acquiert le groupe de boissons et de produits laitiers australien pour 2,8 milliards de dollars australiens auprès du brasseur philippin San Miguel.

Le fabricant japonais de boissons et de médicaments Kirin Holdings a annoncé jeudi l'acquisition, pour 2,8 milliards de dollars australiens (1,8 milliard d'euros), de 100% du groupe de boissons et de produits laitiers australien National Foods Limited.

Kirin va acheter cette entreprise au brasseur philippin San Miguel. L'opération, financée par endettement, sera bouclée d'ici la fin de l'année, a précisé le groupe japonais dans un communiqué."Grâce à cet investissement, Kirin obtiendra une robuste plateforme de croissance pour ses activités dans le domaine de l'alimentation et de la santé", s'est félicité le groupe, ajoutant que l'acquitision servira "à assurer un bond en avant de la croissance" de son chiffre d'affaires.

Kirin Holdings, confronté ces dernières années à la baisse du marché des boissons alcoolisées au Japon à cause du vieillissement de la population et du manque d'intérêt croissant de la jeunesse nippone pour l'alcool, cherche à se renforcer à l'étranger ainsi que dans d'autres activités comme la pharmacie.

Il s'est fixé pour but de réaliser un chiffre d'affaires annuel de 3.000 milliards de yens (18,3 milliards d'euros) en 2015, contre 1.665,9 milliards en 2006, et de réaliser 30% de son bénéfice d'exploitation hors du Japon.

National Foods est l'un des principaux producteurs de lait, de yaourts, de fromages et de jus de fruits d'Australie, et exploite notamment les marques Berri, Pura Milk, Tasmanian Heritage et Yoplait. Il est également présent en Nouvelle-Zélande, en Malaisie et en Indonésie.

L'entreprise, basée à Melbourne, a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 1,84 milliard de dollars australiens (1,2 milliard d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :