Les billets de 500 francs "Pascal" sont échangeables jusqu'au 28 février

 |   |  295  mots
Les derniers possesseurs de billets 500 francs ne pourront pas rendre leur papier-monnaie à l'effigie de Pascal après le mercredi 28 février. L'Association française des usagers des banques (Afub) a demandé un délai jusqu'au 31 mars 2008 au ministre des Finances, Thierry Breton.

Les billets de 500 francs "Pascal" ne seront plus échangeables en euros après le mercredi 28 février. La Banque de France avait rappelé le 24 janvier les détenteurs de billets à l'effigie du mathématicien à "ne pas attendre le dernier moment" pour procéder à cet échange. Le site de la banque centrale nationale affichait toujours cet avertissement lundi et rappelait qu'après mercredi, les billets de 500 francs n'auraient plus aucune valeur monétaire.

Les billets peuvent être échangés contre des euros dans les caisses des succursales de la Banque de France et auprès de l'Institut d'émission des départements d'Outre-Mer (EDOM). La banque centrale française a précisé qu'au 14 février, 2,61 millions de billets de 500 francs de type "Pascal" étaient encore échangeables. Cela représente près de 200 millions d'euros.

L'Association française des usagers des banques (Afub) dit avoir demandé au ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, Thierry Breton, de repousser "au 31 mars 2008" la date limite des échanges des "Pascal". Selon Marie-Anne Jacquot, juriste à l'Afub, il y a eu "inertie de l'Etat", puisqu'aucune campagne de communication n'a été faite pour prévenir les gens.

"Comme par hasard, on commence par supprimer les billets ayant une plus forte valeur. Des gens, comme les personnes âgées n'ont probablement pas pris connaissance de cette date butoir pour l'échange de billets. C'est pourquoi, nous avons demandé un délai auprès du gouvernement, pour pas que l'Etat jouisse de cet argent !", confie Marie-Anne Jacquot.

Sept autres billets sont encore échangeables au-delà du 28 février, à des dates s'échelonnant jusqu'en février 2012: le 200 francs "Montesquieu" (31 mars 2008), le 100 francs "Delacroix" (31 janvier 2009), les 500 francs "Curie", le 200 francs "Gustave Eiffel", le 100 francs "Cézanne", le 50 francs "Saint Exupéry" et le 20 francs "Debussy" (17 février 2012).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :