Banque Mondiale : le directeur exécutif demande la démission de Wolfowitz

 |   |  334  mots
Paul Wolfowitz, président de la Banque Mondiale (BM) et ancien numéro deux du Pentagone, est accusé d'avoir accordé de fortes augmentations de salaires à sa compagne, Shaha Riza. La Maison Blanche a réaffirmé mercredi son "entière confiance" en Wolfowitz.

Le scandale sur les accusations de népotisme dont le président de la Banque Mondiale (BM) fait actuellement l'objet prend de l'ampleur. Un des deux directeurs exécutifs de la BM, Graeme Wheeler, a en effet demandé mercredi à Paul Wolfowitz de démissionner dans l'intérêt de l'institution, selon des participants à une réunion de dirigeants de la Banque. Cette déclaration aurait été faite lors d'une réunion des vice-présidents de la BM.

Wolfowitz est au centre d'une nouvelle controverse pour son rôle dans l'octroi d'une promotion et d'une forte augmentation de salaire à sa compagne, Shaha Riza, employée de la Banque Mondiale avant son transfert au département d'Etat (tout en continuant d'être payée par la Banque).

Paul Wolfowitz a présenté des excuses mais a dit n'avoir pas l'intention de démissionner en dépit des inquiétudes de pays membres de la Banque, qui redoutent que cette affaire porte atteinte à la crédibilité d'une institution chargée de combattre la pauvreté et de promouvoir la bonne gouvernance.

Graeme Wheeler, entré à la BM après avoir travaillé au Trésor néo-zélandais, est une personnalité très respectée à la Banque Mondiale. Il a été l'un des premiers experts recrutés par Wolfowitz alors que ce dernier, nommé président de la BM en 2005, faisait l'objet de vives critiques pour s'être entouré de collaborateurs venus avec lui du Pentagone et de la Maison Blanche.

La Maison blanche a réaffirmé mercredi que le président George Bush avait "entière confiance" en Wolfowitz, ancien numéro deux du Pentagone et qui à ce titre a joué un rôle de premier plan dans la décision des Etats-Unis d'envahir l'Irak.

Les 24 administrateurs de la Banque mondiale examinent le rôle exact joué par Wolfowitz dans la promotion de Riza avant de prendre une décision. L'organisation représentant le personnel de la Banque a pour sa part déjà réclamé sa démission.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :