Les valeurs liées à l'euro et au pétrole profitent de la baisse des cours

Les investisseurs plébiscitent ce mardi les valeurs liées au dollar et au pétrole, en raison du regain du premier et de la baisse du second. Des valeurs comme Rhodia (+6,7%) ou Air France-KLM (+7%) sont ainsi très entourées.

L'évolution ce mardi de l'euro et du pétrole profite au marché parisien. Les investisseurs saluent en effet la nette baisse de l'or noir, passé sous les 107 dollars le baril et le renforcement qui s'ensuit du dollar. La monnaie européenne est ainsi redescendue à son plus bas niveau depuis sept mois, sous 1,45 dollar. Du coup, les valeurs liées à ces évolutions sont très entourées.

Principal bénéficiaire : le chimiste Rhodia, qui bénéficie à la fois de la baisse de l'euro et du pétrole. Le titre a décollé de 6,73% à 14,12 euros, un niveau oublié depuis le début du mois de juin. C'est aussi la plus forte progression du SRD.

Sur le CAC, c'est Air France-KLM, toujours aussi sensible à l'évolution des prix de l'or noir, qui tire son épingle du jeu. L'action de la compagnie aérienne franco-néerlandaise a gagné 6,93% à 18,20 euros, signant la deuxième meilleure performance de l'indice phare de la Bourse de Paris.

Le secteur automobile profite également du repli du pétrole. Renault et Peugeot ont pris plus de 2%. Michelin est, lui, dopé en plus par le rebond du dollar face à l'euro. Le titre est une des plus fortes hausses du CAC, avec un gain de 4,9% à 49,06 euros.

Le baisse de la monnaie européenne face au billet vert profite aussi pleinement au fabricant de bateau Zodiac, qui a pulvérisé le seuil technique des 35,5 euros sur lequel il butait depuis mai. Cotée au SRD, l'action s'est envolée de 3,56% à près de 36,09 euros.

Mais pour tout gagnant, il y a aussi des perdants. Les valeurs pétrolières font ainsi grise mine avec la baisse des cours de l'or noir. Le fabricant de tubes sans soudures Vallourec a perdu 4,86% à 176,60 euros, signant le deuxième plus fort recul du CAC 40. Total a également cédé 1,21% à 47,36 euros. Et sur le SRD, CGG Veritas et Maurel et Prom ont enregistré des reculs de l'ordre de 2%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.