La Bourse de Paris rebondit, tirée par les valeurs pétrolières

Après avoir lourdement chuté hier, la Bourse de Paris a rebondi aujourd'hui aidée par les valeurs pétrolières. Le CAC 40 progresse de 0,76% à 4.365 points.

2 mn

Avec la remontée du pétrole, les valeurs du secteur ont largement contribué à la hausse du marché parisien. Vallourec prend ainsi 4,59% à 184,44 euros. C'est la plus forte progression du CAC. Total progresse pour sa part de 2,56% à 49euros04.

A noter sur le SRD, CGG Veritas s'envole de 7,66% à 26,55 euros. Technip progresse pour sa part de 2,89% à 52,90 euros, et Maurel et Prom de 2,16% à 13,71 euros.

De retour sur le CAC, nette hausse aussi pour ArcelorMittal, de 3,16% à 51,84 euros. Le sidérurgiste a annoncé une nouvelle acquisition dans le minerai de fer au Brésil.

Egalement dans le vert, Pernord Ricard progresse de 2,45% à 62,14 euros, et Cap gemini de 2,94% à 41,28 euros.

ST Microélectronics est aussi très bien orienté, et prend 2,43% à 8,30 euros. Le fabricant de semi-conducteurs a annoncé la fusion de son activité de téléphonie sans fil avec celle du suédois Ericsson.

Les investisseurs ont été partagés sur le secteur financier, alors que de nouvelles inquiétudes pèsent sur les grandes banques américaines. Dexia est dans le vert et gagne 1,14% à 8,82 euros. Axa progresse également de 0,98% à 20,52 euros, et BNP Paribas de 0,53% à 58,40 euros.

A l'inverse, Société Générale est dans le rouge, perdant 0,12% à 61,63 euros. Et Crédit Agricole également, qui abandonne 0,37% à 13,34 euros.

Sur le SRD, Natixis cède 3,2% à 5,75 euros. Un nouvel actionnaire, le gestionnaire d'actif Royal Capital management s'est dit opposé au projet d'augmentation de capital.

La plus forte baisse du CAC 40, ce soir, est pour Carrefour. Le titre perd 3,09% à 34,83 euros. L'Oréal, autre valeur liée à la consommation, recule également de 1,41% à 69,32 euros.

Saint Gobain poursuit son repli d'hier. Le titre cède encore 1,5% à 40,17 euros.

Le secteur automobile est également mal orienté. Michelin cède 1,33% à 44,50 euros, Peugeot 0,88% à 32,72 euros, et Renault 0,6% à 57,65 euros.

Air France-KLM subit pour sa part la hausse des cours du pétrole. L'action abandonne 1,22% à 16,22 euros.

Sur le SRD, à noter la forte baisse de Theolia, de 5,12% à 14,64 euros. Selon les déclarations du PDG aux Echos, le groupe envisage de mettre un terme à son activité de construction de centrales éoliennes et à leurs ventes. Cela constitue pourtant l'essentiel de son chiffre d'affaires.

Pour finir, comme d'habitude, un détour par les devises et les marchés pétroliers. L'euro s'échange pour 1,4688 dollar. Les cours du pétrole sont eux en hausse, après la nouvelle baisse des stocks d'essence aux Etats-Unis. Le baril de WTI se négocie à 113,17 dollars et le baril de Brent vaut 112,11 dollars.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

2 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.