Wall Street en hausse

 |   |  936  mots
Les marchés d'actions américains clôturent la séance en hausse dans le sillage des nombreuses publications de résultats en provenance des entreprises et du bon chiffre des commandes de biens durables et attendant la décision, demain, de la Réserve Fédérale, qui devrait abaisser ses taux.

Les indices américains clôturent la séance en hausse. Les opérateurs, en attendant la décision de demain de la Fed, se sont concentrés sur les différentes statistiques économiques publiées aujourd'hui, tandis que, du côté de l'actualité des entreprises, American Express est en hausse après avoir publié ses résultats trimestriels. Dans le secteur informatique, Lexmark progresse de 15% après avoir publié des résultats nettement supérieurs aux attentes. Dans le secteur des transports, la compagnie aérienne JetBlue Airways s'adjuge 20% après avoir dévoilé des pertes trimestrielles moins lourdes que prévu. Sur le front de l'économie, le Département du Commerce a fait savoir que les commandes de biens durables ont, au mois de décembre, progressé de 5.2% contre une hausse de 2.2% attendue en moyenne par les économistes. Hors biens de transport, les commandes s'inscrivent en hausse de 2.6% contre une hausse de 0.1% attendue. Par ailleurs, l'indice de confiance du consommateur calculé par le Conference Board est finalement ressorti en baisse à 87.9 pour le mois de janvier contre 90.6 en décembre et 87.5 attendu par les investisseurs.

Le Dow Jones clôture en hausse de 0.78% à 12 480.30 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.35% à 2 358.06 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.62% à 1 362.30 points.

Du côté des valeurs, on retiendra American Express, qui progresse de 0.84% à 47.66 dollars. Le groupe spécialisé dans les solutions de paiement a publié, hier soir après la clôture, ses résultats pour le quatrième trimestre. Les bénéfices sont en baisse à 831 millions de dollars contre 922 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. A périmètre comparable, le bénéfice par action ressort en ligne avec les attentes à 71 cents. Les revenus sur la période sont en hausse de 10% à 7.36 milliards de dollars, en dessous des 7.78 milliards de dollars pressentis par les investisseurs.

Dans le secteur des transports, Con-Way avance de 4.85% à 46.23 dollars. La société de transport routier a indiqué que ses bénéfices pour le quatrième trimestre ont reculé à 36.3 millions de dollars contre 84.2 millions de dollars reportés il y a un an. Le résultat par action à périmètre constant s'établit à 78 cents contre 82 cents attendus par le marché. Les revenus, de leur côté, progressent à 1.2 milliard de dollars contre 988.6 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Con-Way en profite pour indiquer qu'il table, pour l'exercice 2008, sur un bénéfice par action de l'ordre de 3.40 à 3.80 dollars.

Crane s'inscrit en hausse de 11.52% à 40.66 dollars. Le groupe industriel s'est également plié à l'exercice de la publication de résultats et a annoncé, pour le quatrième trimestre, une hausse de ses profits à 45.2 millions de dollars contre 38 millions reportés l'année dernière. Le bénéfice par action ressort à 74 cents, soit 5 cents de plus que les prévisions des opérateurs. Le chiffre d'affaires sur la période est en hausse à 666 millions de dollars contre 582 millions de dollars il y a un an. Le groupe en profite pour signaler qu'il anticipe pour 2008 un résultat par action de l'ordre de 3.45 à 3.60 dollars contre 3.11 dollars attendus.

Dans le secteur informatique, Lexmark est en hausse de 15.06% à 33.76 dollars. Le fabricant d'imprimantes a annoncé, pour le quatrième trimestre, une hausse de 10% de ses profits à 99 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1.29 dollar, nettement au dessus des 58 cents pressentis par les intervenants. Le chiffre d'affaires est, pour sa part, en baisse de 4% à 1.31 milliard de dollars. Pour le trimestre en cours, Lexmark indique qu'il table sur un résultat par action de 66 à 76 cents.

Dans le secteur des transports, JetBlue Airways bondit de 20.24% à 5.94 dollars. La compagnie aérienne a fait état, pour le quatrième, de 4 millions de dollars de pertes contre 17 millions de profits reportés un an plus tôt. La perte par action s'établit à 2 cents contre 5 cents attendus par les analystes. Les revenus sur le trimestre écoulé sont en hausse de 17% à 739 millions de dollars.

Enfin, du côté des valeurs Internet, Yahoo clôture en hausse de 0.14% à 20.81 dollars. Le moteur de recherche publiera, ce soir après la cloche, ses comptes pour le quatrième trimestre. Les investisseurs tablent en moyenne sur des revenus de 1.4 milliard de dollars. Le groupe devrait également annoncer, en marge de cette publication, un plan de réduction de ses effectifs, qui, selon certaines sources, pourrait toucher 5% de sa masse salariale.

Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en hausse dans le sillage du bon chiffre des commandes de biens durables. La devise européenne s'inscrit en baisse à 1.4775 contre 1.4785 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en repli, au dessus de la barre des 107 yens pour un dollar, à 107.08 contre 106.87 lundi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se tendent dans le sillage de la hausse des marchés d'actions. Le 2 ans finit la séance à 2.27% contre 2.20% la veille. Le 5 ans termine la séance à 2.86% contre 2.79% lundi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 8 points de base à 3.58%.

Le pétrole clôture en hausse pour la quatrième séance consécutive. Les opérateurs estiment que la prochaine baisse des taux d'intérêts de la Fed et le maintien des quotas de production de l'OPEP, qui se réunira vendredi, devraient soutenir la demande en pétrole. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance mars clôture en hausse et repasse au dessus de la barre des 91 dollars le baril à 91.64 dollars contre 90.99 dollars la veille.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :