Etats-Unis : activité dans l'industrie quasi stable en août, dépenses de construction en baisse

L'indice ISM pour le secteur manufacturier est tombé en août juste sous la barre des 50 points, qui marque la limite entre expansion et contraction de l'activité. Les dépenses de construction ont baissé en juillet de 0,6% par rapport au mois précédent, après avoir progressé de 0,3% en juin.

L'activité dans l'industrie aux Etats-Unis est restée quasiment stable en août, avec un indice ISM à 49,9 points contre 50 en juillet, a annoncé ce mardi l'association des directeurs des achats du secteur. Les analystes tablaient sur un indice à 50 points, qui marque la limite entre expansion et contraction de l'activité.

L'indice "s'incrit dans la tendance de 2008, marquée par une croissance ou une contraction négligeable chaque mois, et au bout du compte très peu de changements dans le secteur", a noté Norbert Ore, responsable de l'ISM industriel, cité par l'AFP.

L'indice mesurant les commandes a progressé à 48,3 points en août contre 45 points en juillet, et celui de la production a fléchi à 52,1 points contre 52,9 le mois précédent. L'emploi est repassé dans le rouge avec un indice à 49,7 points contre 51,9 le mois précédent, mais les stocks ont ralenti leur contraction avec un indice à 49,3 points contre 45 en juillet.

"Le rapport montre les premiers signes d'un ralentissement des prix, avec une forte baisse de l'indice, quoique toujours à des niveaux inflationnistes", a ajouté Norbert Ore. L'indice a en effet baissé à 77 points contre 88,5 le mois précédent.

Parmi les commentaires recueillis par l'ISM, un responsable du secteur de la métallurgie a estimé que "la baisse des prix du pétrole et le renforcement du dollar sont de bonnes nouvelles". "L'activité accélère et elle continue de s'améliorer pour les projets lancés au troisième et au quatrième trimestre de 2008", a pour sa part affirmé un responsable du secteur électrique.

Côté immobilier, les dépenses de construction aux Etats-Unis ont baissé en juillet de 0,6% par rapport au mois précédent, après avoir progressé de 0,3% en juin (chiffre révisé), a indiqué mardi le département du Commerce américain. Les analystes tablaient sur un recul de ces dépenses de 0,4%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.