La cotation de Bank of China suspendue sur des rumeurs de pertes liées au "subprime"

Selon les médias locaux, la banque pourrait annoncer de lourdes pertes en raison de la crise du "subprime". La cotation du titre Bank of China a été suspendue à la Bourse de Shangai, après avoir perdu plus de 4% lundi.

En pleine tempête boursière, la cotation de l'action Bank of China a été suspendue ce mardi à la Bourse de Shanghai. La banque chinoise s'apprêterait en effet, selon les médias asiatiques, à annoncer des pertes sur ses titres adossés à des "subprimes". De quoi affoler les investisseurs, paniqués par cette crise du crédit et le spectre d'une récession aux Etats-Unis.

Si elle devait avoir lieu, l'annonce de pertes liées à la crise du "subprime" de la part de Bank Of China serait d'autant plus significative de l'ampleur de la crise, les banques asiatiques ayant été épargnées jusqu'ici. Lundi, le South China Morning Post affirmait ainsi que la Bank of China pourrait enregistrer des bénéfices en baisse pour l'exercice 2007, voire des pertes, à cause de la crise de ces crédits hypothécaires à risque aux Etats-Unis. L'établissement, qui est aussi la plus exposée des banques chinoises, enregistrerait une forte perte sur les 7,95 milliards de dollars de titres qu'il détient adossés à des crédits "subprime".

Du coup, le cours de Bank of China a chuté depuis lundi de 4,14% à la Bourse de Shanghai et de 6,39% à Hong Kong.

De son côté, la banque indique ce mardi "ne pas connaître de raison pour un tel mouvement", selon un communiqué à la Bourse de Hong Kong. Seule information qu'a laissé filtrer Bank of China: la banque étudie actuellement son portefeuille d'investissements adossés à des prêts à risque et estime qu'il est trop tôt pour avoir des résultats financiers.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.