La Barbie de Mattel obtient 100 millions de dollars d'indemnités face à sa rivale Bratz

Le géant américain du jouet Mattel a gagné 100 millions de dollars en dommages et intérêts dans son procès pour violation de droits contre MGA, le fabricant de la poupée Bratz, grande rivale de Barbie.

1 mn

Après une première victoire juridique en juillet dernier, le tribunal de Californie a attribué mardi soir à Mattel, propriétaire de la marque Barbie, une indemnisation de 100 millions de dollars, face à son rival MGA Entertainement qui fabrique la poupée Bratz (Retrouvez le communiqué de Mattel sur ce sujet en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

Selon un communiqué de Mattel, le tribunal lui a attribué une indemnisation de 100 millions de dollars en compensation d'une violation des droits liés à la franchise des poupées Bratz. "Mattel s'est engagé dans cette affaire surtout par principe. Nous avons une obligation envers nos employés et nos actionnaires de nous défendre contre la concurrence qui utilise des pratiques commerciales injustes", a indiqué le président de Mattel Bob Eckert.

Le combat judiciaire, à l'initiative de Mattel, avait commencé fin mai. Le 18 juillet dernier, le fabricant de la célèbre Barbie s'était vu donné raison par la justice américaine. Le tribunal avait fait valoir que le designer Carter Bryant avait conçu la poupée Bratz alors qu'il était encore employé de Mattel, entre 1999 et 2000.

Or la gamme de poupées Bratz, lancée par MGA en 2001, a eu un tel succès qu'elle a rapidement représenté une sérieuse concurrence pour Barbie, qui a un temps représenté 90% du marché de la poupée mannequin, faisant la fortune de son producteur Mattel. Aujourd'hui, Barbie ne représente plus que 20% de ses ventes, contre un tiers en 2000.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.