Continental va être racheté par Schaeffler pour 12 milliards d'euros

Epilogue dans l'OPA de cet été en Europe. Le grand fabricant allemand de pneus et d'équipements pour automobile accepte l'offre de son concurrent.

1 mn

Le rachat du deuxième fabricant de pneus en Europe, derrière le français Michelin, est scellé. L'allemand Continental a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi accepter l'offre de rachat de 12,1 milliards d'euros de son compatriote, le groupe familial Schaeffler, également présent dans l'industrie automobile (Retrouvez le communiqué de Shaeffler sur l'accord signé avec Continental en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

Pour l'emporter, l'assaillant a accepté de relever le montant de son offre de 7% pour la porter à 75 euros par action. Schaeffler s'est également engagé à maintenir sa participation à un maximum de 49,9% pendant quatre ans.

Le PDG de Continental, Manfred Wennemer, âge dé 60 ans, en place depuis 2001 et qui avait combattu cette offre de rachat, va quitter le groupe. Il est vrai qu'il n'était pas soutenu dans son combat par toute l'entreprise. Les syndicats, très présents au conseil de surveillance, avaient notamment encouragé la poursuite des négociations avec Schaeffler, estimant avoir reçu d'importants garanties dans le domaine social, notamment sur le maintien des emplois.

Le fabricant allemand de pneumatiques était devenu une cible potentielle avec la chute de plus de 50% de la valeur de ses actions qui a suivi le rachat de la filiale d'équipements automobiles du géant allemand Siemens, VDO.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.