Les ventes du groupe Bolloré tirées par le transport et la logistique

 |   |  229  mots
Le groupe Bolloré a généré un chiffre d'affaires en hausse de 6,3% (à périmètre et taux de change constants) à 6,39 milliards d'euros en 2007. Les bonnes performances de ses activités de transport et de logistique ont tiré la croissance.

La division transport et logistique a progressé de 12,5% à 4,13 milliards d'euros l'an dernier, permettant au groupe Bolloré de générer des ventes de 6,39 milliards (+6,3% à périmètre et taux de change constants). Les développements engagés en Afrique dans la manutention portuaire et dans la logistique des projets miniers et pétroliers ont notamment porté les activités africaines du groupe dans cette activité. Sans oublier une "activité particulièrement soutenue en Asie, en Amérique du Nord et en Europe (Belgique, Royaume-Uni et Europe du Sud)", comme le souligne un communiqué du groupe.

En revanche, la division distribution d'énergie a été pénalisée par la douceur du climat au premier semestre 2007. Ainsi cette activité a-t-elle vu ses ventes fondre de 4% sur l'année à 1,84 milliard d'euros. Et ce, malgré un bond de 30% au quatrième trimestre liée à "une bonne reprise de l'activité et à la forte hausse des prix de vente". Dans l'industrie (films plastiques, batteries électriques et terminaux spécialisés), le chiffre d'affaires a cédé 3,5% à 350 millions d'euros, pénalisé par la poursuite de l'appréciation de l'euro.

Les ventes des autres activités, qui incluent les médias (Direct Soir, Direct 8...) et les plantations, ont progressé de 23,2% à 69 millions d'euros sous l'effet de "la progression des recettes publicitaires des médias enregistrée principalement au quatrième trimestre (...) et celle des ventes de caoutchouc".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :