Forte réduction du déficit public de la zone euro en 2007

Selon les derniers chiffres d'Eurostat, le déficit public de la zone euro s'est réduit à 0,6% du PIB l'année dernière, contre 1,3% en 2006. C'est le plus faible déficit public depuis sept ans. Dans le même temps, la dette publique des pays de la zone euro a également régressée à 66,4% du PIB.

Alors que les responsables européens s'inquiètent de la poussée inflationniste dans la zone euro, les derniers chiffres publiés par l'institut de statistiques européen Eurostat ce vendredi apportent quelques bonnes nouvelles. En effet, le déficit public a été fortement réduit en 2007 dans la zone euro. Il atteint 0,6% du Produit intérieur brut (PIB) l'année dernière, contre 1,3% en 2006 et 2,5% en 2005. Soit le plus faible déficit public depuis sept ans.

Cette baisse est due notamment au redressement important des comptes de l'Allemagne, première économie de la zone euro, qui a enregistré un très léger excédent en 2007, contre un déficit de 1,6% en 2006. La France fait au contraire partie des pays dont les comptes publics se sont détériorés en 2007. Son déficit s'est creusé à 2,7%, contre 2,4% en 2006.

Autre bonne nouvelle: le ratio de dette publique par rapport au PIB a également régressé dans les pays de la zone euro, à 66,4% du PIB, contre 68,4% en 2006. Là encore, la France fait figure de mauvais élève, avec une dette publique à 64,2% du PIB, soit largement au dessus de la limite de 60% fixé par Maastricht. L'Allemagne, elle même, n'est pas en reste avec une dette publique de 65%. De son côté, l'Italie bat tous les records avec une dette publique à 104% du PIB, en légère amélioration toutefois par rapport à 2006 (106,5%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.