Alstom : TGV confirmé pour l'Argentine et contrat pour le tramway de Dubaï

L'Argentine signe le contrat d'achat du premier TGV d'Amérique du Sud. Alstom se place aussi sur le contrat du tramway de Dubaï.

Journée faste pour Alstom Transport, filiale ferroviaire du groupe industriel. Elle a d'abord remporté, au sein du consortium ABS, un contrat pour la construction du tramway de Dubaï.

Selon le communiqué, la première phase du projet représente plus de 500 millions d'euros, la part d'Alstom s'élevant à environ 280 millions d'euros. La commande est assortie d'une option pour la deuxième phase du tramway. La mise en service commercial est prévue en 2011.

La première phase comprend la fourniture de onze tramways de type Citadis, ainsi que la construction d'une ligne de 10 km et de treize stations, tandis que la deuxième phase prévoit quatorze rames additionnelles, ainsi que 4 km de voies et six gares supplémentaires. Les stations du tramway d'Al Safooh seront équipées d'un système de portes coulissantes spécialement étudiées pour conserver l'air climatisé entre le quai et le tramway et garantir le confort des passagers, explique le groupe français. Cet équipement est une première mondiale, fait valoir Alstom.

Le consortium choisi est aussi composé du groupe de construction belge Besix et de la société britannique Serco. Dubaï, ville la plus embouteillée du Moyen-Orient, est aussi en train de s'équiper d'un métro (qui sera fourni par le japonais Mitsubishi Heavy Industries).

Plus tard dans la soirée de ce mardi, on a aussi eu confirmation que le consortium Veloxia, mené par Alstom, a signé le contrat, annoncé en janvier, pour la réalisation en Argentine du premier train à grande vitesse (TGV) d'Amérique latine. Le projet, pour lequel Veloxia était seul en lice, est évalué à près de 4 milliards de dollars soit 2,56 milliards d'euros dont environ 1,1 milliard d'euros pour Alstom qui doit réaliser le pilotage du projet, le matériel roulant et la signalisation.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.