Deux gros projets de Lafarge en Syrie

 |   |  144  mots
Le quotidien officiel syrien As-Saoura annonce ce dimanche que Damas a signé avec le groupe français Lafarge deux contrats de près de 1,2 milliard de dollars (880 millions d'euros) pour la construction de deux cimenteries.Elles devraient voir le jour à Damas et à Alep, grande ville du nord-ouest. Leur construction est prévue à partir de cette année. Selon le journal, il s'agit d'un des plus importants investissements étrangers jamais intervenus en Syrie. D'autres groupes français pourraient, selon As-Saoura, se développer en Syrie. Il cite le groupe Carrefour pour l'éventuel ouverture de supermarchés ou un projet français pour "agrandir et exploiter le port de Lattaquié", dans le nord-ouest du pays.En septembre 2005, le groupe fromager tricolore Bel avait inauguré une usine dans le pays. C'était le premier investissement français direct en Syrie, en dehors du domaine pétrolier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :