La Bourse de Tokyo portée par les exportations chinoises

 |   |  258  mots
La Bourse de Tokyo a progressé de 1,1% jeudi grâce à la bonne tenue des exportations chinoises, signe d'une reprise de l'économie mondiale.

Ce jeudi, à la mi-séance, la Bourse du Japon a fini dans le vert. L''indice Nikkei a progressé de 1,1% à 9.542,65 points. De son côté, le Topix, l'indice plus large, a gagné 0,75% à 856,79 points.

La bonne tenue des exportations chinoises semble avoir compensé les préoccupations concernant les problèmes en Europe qui pourraient faire dérailler la reprise mondiale et la déception de Wall Street après l'analyse de la banque centrale américaine, la Fed (Federal Reserve) sur la croissance aux Etats-Unis . Selon un haut responsable chinois, les exportations chinoises ont bondi de  près de 50% en mai par rapport à mai 2009.

Une autre bonne nouvelle a été annoncée ce jeudi. La croissance du produit intérieur brut (PIB) du Japon au premier trimestre 2010 a été légèrement revue à la hausse, à +5% en rythme annuel au lieu de 4,9%, grâce à une consommation privée légèrement supérieure aux estimations précédentes.

"L'économie mondiale ne semble pas si mal en point que cela, exception faite des problèmes liés aux finances publiques en Europe", explique Kenichi Hirano, de Tachibana Securities.

Inpex, le plus important groupe pétrolier et gazier japonais, a gagné 2,8% après la hausse du prix du brut. Tandis que Honda qui réalise plus de 80% de ses ventes à l'étranger a vu sa valeur reculer de 0,8%. De son côté, Mitsui & Co, titulaire d'une participation dans le domaine exploitée par BP où se déroule la marée noire dans le Golfe du Mexique a plongé de 5,75% à 1.099 yens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :