Hermès va entrer dans le CAC 40 et Iliad sortir du CAC Next 20

 |   |  315  mots
La valeur de luxe a progressé de 25% depuis janvier et pèse plus de 59 milliards d'euros, ce qui la place au huitième rang des capitalisations boursières de la place, juste derrière Kering (ex-PPR) et devant Axa.
La valeur de luxe a progressé de 25% depuis janvier et pèse plus de 59 milliards d'euros, ce qui la place au huitième rang des capitalisations boursières de la place, juste derrière Kering (ex-PPR) et devant Axa. (Crédits : Eric Gaillard)
Euronext a annoncé jeudi soir que la maison de luxe entrerait le 18 juin prochain dans l'indice vedette de la Bourse de Paris. La maison-mère de Free, qui a perdu un quart de sa valeur en six mois, sort des indices Next 20 et Large 60.

Euronext a annoncé jeudi soir que le groupe de luxe Hermès ferait son entrée le 18 juin prochain dans l'indice CAC 40, l'indice vedette de la Bourse de Paris, en remplacement du cimentier franco-suisse LafargeHolcim. Longtemps pénalisée par une liquidité insuffisante du fait d'un faible capital flottant pour intégrer l'indice, la valeur de luxe a progressé de 25% depuis janvier et pèse plus de 59 milliards d'euros, ce qui la place au huitième rang des capitalisations boursières de la place, juste derrière Kering (ex-PPR) et devant Axa.

La première capitalisation de la Bourse de Paris est un autre fleuron du luxe français, son concurrent LVMH (149 milliards d'euros), devant Total (141 milliards).

L'opérateur de la Bourse de Paris a également annoncé la sortie d'Iliad, la maison-mère de Free, de plusieurs indices, notamment le CAC Next 20, l'antichambre du CAC 40. L'opérateur télécoms, dont Xavier Niel contrôle plus de 52% du capital, a perdu plus d'un quart de sa valeur boursière en six mois et ne pèse plus que 8,7 milliards d'euros, soit quatre fois moins qu'Orange. Il est remplacé par l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft. Il sort aussi de l'indice CAC Large 60.

Volumes d'échanges et part du capital

Par ailleurs, au sein de l'indice SBF 120, le titre du spécialiste des services et équipements géophysiques CGG remplacera la foncière Mercialys, dans le cadre de la révision trimestrielle des indices.

La composition du CAC 40 est déterminée selon deux critères principaux : la liquidité, c'est-à-dire les volumes d'échanges, et le flottant, soit la part du capital librement échangeable sur le marché, à partir desquels est établi un classement.

Les analystes de la Société Générale avaient récemment tablé sur une entrée prochaine d'Hermès dans le CAC, observant que la valeur remplissait les critères.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/06/2018 à 7:44 :
A moins d'une augmentation du RSA, les produits du secteur du luxe ne nous seront plus accessibles, mais ce sera bon pour notre balance commerciale.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :