La Bourse chinoise sous pression

 |   |  330  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

La Bourse chinoise est sous pression depuis quelques jours. Ça bouge en Chine. Le gouvernement et les autorités monétaires avaient tout verrouillé avant le 19ème Congrès du Parti Communiste pour qu'il y ait peu de volatilité sur les marchés. Mais depuis le Congrès on sent que l'ambiance a changé.

SURENDETTEMENT
À l'origine de cette agitation, la décision du gouvernement chinois de s'attaquer à la situation généralisée de surendettement de tous les acteurs économiques, des banques aux entreprises en passant par les administrations locales. Un surendettement effrayant, une vraie bulle, dont l'explosion pourrait avoir des conséquences encore plus dramatiques que la crise des subprimes aux États Unis.

TAUX EN HAUSSE, BOURSE EN BAISSE
D'où la hausse des taux en Chine.
L'argent se fait plus rare même si la Banque centrale injecte régulièrement de l'argent pour éviter des problèmes de liquidité à court terme. Les taux d'emprunt à 10 ans se sont tendus. Ils tournent autour d'un niveau considéré comme significatif de 4%. Et évidemment le resserrement monétaire pourrait avoir un impact d'abord sur la croissance économique, et ça c'est une inquiétude, sur le bilan des entreprises et donc sur les actions et les marchés boursiers. Cela faisait plusieurs mois, voire plus d'un an, que les Bourses de Shenzhen et Shanghai n'avaient pas connu des journées de baisse aussi prononcées.

LA CHINE : UN THÈME IMPORTANT POUR 2018
Avec des indices qui sont tout de même en hausse de plus de 20% depuis le début d'année : il faut donc relativiser. Les indices chinois ont très bien performé cette année. Ils sont dans le peloton de tête des indices boursiers. Mais depuis quelques semaines, depuis la fin du Congrès du parti communiste, on sent tout de même un vrai renversement. Et une vraie volonté du gouvernement...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2017 à 10:35 :
"Tony Blair dans le "Figaro": "Il est encore possible d'arrêter le Brexit"."

On en attendait pas moins de lui ! LOL me permettrai je même !

"Blair Inc." https://www.monde-diplomatique.fr/2012/11/WARDE/48375

"et donc des risques d'amendes de l'Europe"

Bof vu que rien n'est arrivé à VW, OPEL devrait s'en tirait quand même espérons aussi, je ne vois pas pourquoi si ce n'est pour de très sales et mauvaises raisons VW serait privilégiée.

"1% des Français les plus riches détiennent 11% de la richesse nationale. 13% pour les Allemands. 14% pour les Chinois, 20% pour les Américains et les Russes (Challenges)"

Et c'est pas assez ! Mais ils travaillent à fond pour ça on le voit bien tous les jours.

"1 Français sur 3 boit un apéro au moins une fois par semaine"

Ils sont trop modestes ces français à mon avis...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :