Canada : les bonnes adresses pour se préparer

 |   |  717  mots
Les français candidats au départ pour une nouvelle aventure professionnelle sont de plus en plus nombreux ! Mais une très bonne préparation s'avère nécessaire, ne serait-ce que pour obtenir un permis de travail !

Les Français au Canada. Sixième pays d'expatriation après la Suisse, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la Belgique en 2006, le Canada compte plus de 150 000 français, dont plus des trois quarts dans la seule province du Québec. Plus de 4000 étudiants et 7000 travailleurs français entrent sur le territoire canadien chaque année.

La "culture" de l'emploi, au Canada. Décrocher un emploi depuis la France reste en pratique très rare : au Canada, 85 % de l'emploi est "caché", autrement dit ne donne pas lieu à la publication d'offres d'emploi. Le réseautage est primordial et le manque de contact reste l'une des principales barrières à l'emploi des français expatriés. Ces derniers, en outre, ont tendance à sous-estimer les différences culturelles entre la France et le Canada (les Québécois sont des Américains du Nord !). Par exemple, le savoir-être (personnalité, flexibilité, travail d'équipe...) y est plus valorisé que le diplôme. Et les français ont parfois du mal à faire valoir leur niveau de qualification dès leur arrivée. Dans le cadre d'un premier emploi, ou de métiers exigeant une expérience "canadienne", les rémunérations peuvent être dans un premier temps inférieures à celles pratiquées en France. Cependant, l'évolution des carrières (et des salaires) étant beaucoup plus rapide qu'en France, nos expatriés s'y retrouvent très vite !

Permis de travail. Aucun étranger ne peut travailler ne serait-ce qu'une journée sans permis de travail. Et ce dernier reste relativement difficile à obtenir, l'administration cherchant à s'assurer que l'emploi visé ne peut être occupé par le vivier de travailleurs canadiens. Sur cette base, deux types de permis de travail peuvent être demandés : un permis de travail temporaire ou un visa de résident permanent. Ce dernier peut être demandé soit au niveau fédéral (auprès de l'ambassade du Canada), soit au niveau des provinces, qui choisissent elles-mêmes leurs résidents. Pour espérer l'obtenir, les travailleurs qualifiés doivent notamment justifier d'au moins un an d'expérience professionnelle à temps plein. Un permis de travail temporaire (36 mois renouvelables) peut également être demandé par l'employeur qui désire recruter un employé qualifié (la procédure, assez longue, vise notamment à vérifier que l'emploi n'a pu être pourvu localement).

Spécial jeunes. Deux autres permis de travail temporaires sont réservés aux jeunes, de 18 à 35 ans : l'Emploi de perfectionnement et le Permis vacances Travail (PVT). Le premier concerne les jeunes souhaitant acquérir une expérience au Canada sous couvert d'un CDD (de 3 à 18 mois) et qui disposent d'une promesse d'embauche d'un employeur établi au Canada. Le PVT, très populaire, permet aux jeunes qui n'ont pas d'employeur de partir (de 6 mois à un an) "en séjour de découverte tout en ayant la possibilité de travailler". Une souplesse bienvenue dont de nombreux jeunes se servent pour trouver un emploi sur place et pour "tester" le Canada !

Quelques liens utiles :

Liens officiels :

- L'ambassade du Canada [http://www.international.gc.ca/canada-europa/france/]

- CIC - Citoyenneté et Immigration du Canada [http://www.cic.gc.ca/]

-Site d'information sur l'immigration, gouvernement du Canada [www.serendreaucanada.gc.ca]

- Site d'information sur le Canada, gouvernement du Canada [http://www.canada.gc.ca/accueil.html]

Québec :

- Emploi-Québec, ministère de l'emploi [http://www.emploiquebec.net/francais/index.htm]

- Site officielle du gouvernement du Quebec [http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/index.asp]

- L'ANAEM Québec, l'insertion et le placement en emploi des français au Québec [http://anaem.ca/]

Sites emploi :

- Manpower [http://www.ca.manpower.com]

- Adecco [http://www.adecco.qc.ca/]

- Workopolis [http://www.workopolis.com/]

- Jobboom [http://www.jobboom.com/]

- Monster [http://www.monster.fr/]

- Craigslist [http://www.craigslist.org/]

Sites et blogs d'expatriés :

- Site d'information très complet sur le PVT, tenu par des français partis dans ce cadre [http://www.pvtistes.net/]

- Deux français immigrés au Québec en 2007. Culturel et personnel [http://www.lostinquebec.com/blog]

- Deux français en PVT à Montréal [http://canadianteam.travelblog.fr]

SUR LE MÊME SUJET VOIR :

Le Canada, nouvel eldorado des jeunes diplômés

Le Canada, les secteurs qui recrutent, province par province

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Autre solution "Spéciale jeunes" le V.I.E. ou V.I.A. pour les jeunes de 21 à 28 ans.
Marie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :