Emploi des cadres : la crise ? Quelle crise ?

Le nombre d'offres d'emploi pour les cadres a progressé de 4% en 2008 par rapport à 2007, malgré une chute en décembre. Les métiers du marketing, des ressources humaines et de l'informatique sont en hausse.

1 mn

Les offres d'emploi cadres ont progressé de 4% en 2008 par rapport à 2007 qui avait été une année exceptionnelle, indique le baromètre d'Advancers executive, le cabinet de chasse de tête du groupe Vedior. Malgré la crise qui s'est accentuée en fin d'année 2008, les entreprises ont donc continué de recruter des cols blancs alors que les plans sociaux de cols bleus se multiplient.

«2008 fut une année en deux temps», souligne Advancers executive. Il note que les offres d'emploi ont connu une hausse continue sur les 7 premiers mois puis une chute libre sur les 5 derniers. Aussi, le baromètre enregistre-t-il une chute de 14% des offres sur le seul mois de décembre par rapport à la même période 2007. Il se montre cependant plus pessimiste que l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). Les statistiques de l'Apec consultables en cliquant ici montrent une hausse continue du nombre d'offres d'emploi publiées jusqu'au mois d'octobre où elle marque le pas à un niveau très élevé puis décroisse en novembre pour la première fois en cinq ans.

Quant aux métiers dont les recrutement progressent le plus, Advancers executive cite d'abord le marketing (en hausse de 10% sur 2008 par rapport à 2007), les ressources humaines (+7%), l'informatique, le premier recruteur de cadres (+2%) et les finances (+1%). En revanche, d'autres enregistrent une chute sévère, toujours sur la même période. Il s'agit notamment du secteur de la santé (en chute de 7%), des métiers de la production (-9%), les commerciaux (-9%), la banque-assurances (-11%) et surtout la communication (-14% et -43% sur le mois de décembre). Jusqu'ici, tout va à peu près bien. Mi-février, l'APEC, qui représente 80% de l'emploi cadre, délivrera son bilan 2008 et ses prévisions 2009. Ce sera l'heure de vérité.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'Apec raconte n'importe quoi. Le nombre croissant d'offres publiées montre surtout que le marketing de l'Apec fonctionne. Et que les entreprises, cabinets de recrutement et agences d'intérim publient plusieurs fois la même annonce afin de se faire u...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
cet article est en total contradiction avec celui du 17/12/2008 concernant l'emploi cadre

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'APEC nous fera toujours autant rire!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'APEC sort-elle de sa tour d'argent ? Consulte-t-elle la presse nationale pour s'informer de ce que vivent ses "clients" ? "Il est établi sur la base d'un sondage mensuel, réalisé sur les principales rubriques de sites représentatifs des offres d'e...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je viens récemment d'être embauchée comme cadre dans une grande société à un salaire très correct donc je ne comprends pas ce pessimisme. OUI c'est la crise mais tout ne s'arrête pas de tourner non plus.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
nous travaillons pour une société qui fournit des cadres en provenance de different pays. ils sont moin gourmand et plus docile. nous innondons le marché et je veux dire que nous pouvons vraiment fournir la france entiere. merci.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
DES CADRES POUR DELOCALISER, ca c'est exact, des jeunes 30 à 45 ans qui sonten train de préparer le désert industriel pour leurs enfants et ceux des autres ...! Car vous l'aurez remarqué, CEUX QUI NOUS ONT EXPLIQUE DEPUIS PLUS DE 10 ANS QUE LA DELOCA...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@Joanna : il est évident que quand on se regarde le nombril, on ne peut pas voir ce qui se passe autour... Le problème d'emploi des cadres n'est pas né avec la crise de 2008. Car ça, ce serait trop simple. Le problème d'emploi des cadres est né du...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
LA CRISE POUR LES CADRES- Elle a bon dos la crise, allons soyons logique et enlevons nos lunettes fumées, vous verrez qu'avant la nuit il y a le jour. Soyez OPTIMISTE ET SOURIEZ ON VOUS LE RENDRA BIEN

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pour rétablir une certaine vérité, il faudrait donner les véritables statistiques surtout sur les cadres seniors. Pour ma part, j'ai été licencié et remplacé par 2 jeunes cadres. Comme la lessive !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A LIRE

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.