Découvrez le nouveau classement des Européens les plus riches

 |   |  376  mots
La Tribune Infographie / SSAULNIER
La Tribune Infographie / SSAULNIER (Crédits : La Tribune Infographie / SSAULNIER)
Selon les premières estimations publiées ce mardi par Eurostat, le Luxembourg reste le pays de l'Union européenne où, en 2010, le PIB par habitant est le plus élevé. La différence avec les Bulgares s'est encore accentuée. La France, elle, figure toujours au onzième rang, sous la moyenne de la zone euro.

Chaque année, les vingt-sept Etats membres de l'Union européenne sont classés par Eurostat en fonction de leur PIB par habitant. Pour éviter les comparaisons hasardeuses, l'office européen des statistiques prend soin d'exprimer ses données en prenant en compte un standard de pouvoir d'achat commun qui s'appuie sur une unité monétaire artificielle éliminant les différences de niveaux de vie entre les pays. Et selon ses dernières estimations pour 2010, son classement laisse apparaître de notables différences entre aujourd'hui et la situation qui prévalait avant la crise.

Premier constat, entre les pays où la richesse produite par habitant est la plus faible et ceux où elle est la plus forte, la différence s'est accrue. Pour faciliter la comparaison, Eurostat définit une base 100 qui constitue la moyenne. Avec un PIB par habitant de 183% supérieur à cette moyenne, le Luxembourg a amélioré sa performance par rapport à 2007 (indice 275) mais aussi par rapport à 2009 (indice 271). En bas du tableau, la Bulgarie a certes légèrement amélioré son handicap. Son PIB par habitant était en 2007 inférieur de 40% à la moyenne. L'an passé, elle a gagné 3 points. Mais plusieurs pays parmi les 10 nouveaux entrants ont eux vu leur situation se détériorer en trois ans. C'est le cas de la Slovénie (A 87% de la moyenne européenne contre 88% en 2007) et des trois pays baltes, la Lettonie (52% contre 56%), l'Estonie (65% contre 69%) et la Lituanie (58% contre 59%).

Deuxième constat, parmi les pays de la zone euro, la différence entre les Etats du Nord et ceux du Sud se creuse elle aussi. Les Pays-Bas ont ainsi conforté leurs positions. Et même si l'Irlande ne présente plus en 2010 qu'un PIB par habitant de 25% supérieur à la moyenne contre 47% en 2007, elle ne passe que du troisième au quatrième rang européen. Il en va de même pour le Royaume-Uni qui, en dépit d'une baisse sensible (indice 113 contre 116), se maintient à la dixième place. A l'inverse, l'Italie s'est fait dépasser par l'Espagne et figure désormais sous la moyenne européenne, talonnée par Chypre. La France elle, reste au onzième rang européen avec un PIB par habitant de 7% supérieur à la moyenne européenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :