Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Aucune infection locale à Pékin et Shanghaï, une première depuis février

reuters.com  |   |  219  mots
Coronavirus: aucune infection locale a pekin et shanghai, une premiere depuis fevrier[reuters.com]
(Crédits : Thomas Peter)

PÉKIN/SHANGHAÏ (Reuters) - Pékin et Shanghaï n'ont enregistré lundi aucun cas local de contamination par le coronavirus responsable du COVID-19, ont annoncé mardi les autorités. C'est la première fois depuis la fin février que les deux métropoles chinoises, qui ont imposé ces derniers mois de très sévères restrictions sanitaires, signalent simultanément l'absence totale d'infection locale.

Pékin et Shanghaï avaient déjà vu le nombre de cas quotidiens tomber à moins de 10 la semaine dernière, ce qui a permis la réouverture progressive des restaurants à Shanghaï et celle de certains centres de loisirs à Pékin.

Le parc d'attractions Disneyland de Shanghaï, fermé depuis le 21 mars, a annoncé mardi qu'il rouvrirait ses portes le 30 juin.

Le chef du Parti communiste à Shanghaï, Li Qiang, a déclaré samedi que les autorités avaient "gagné la guerre pour défendre Shanghaï" contre le COVID-19, après deux mois de confinement strict dans toute la ville, finalement levé début juin.

Les autorités locales restent toutefois prudentes, insistant sur le maintien de la politique "zéro COVID", qui vise à éteindre les flambées épidémiques dès leur apparition.

(Repotage Ryan Woo, Roxanne Liu, Kevin Huang et le bureau de Shanghaï ; version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Stéphane Brosse)