Moldavie : Des manifestants demandent la démission du gouvernement

reuters.com  |   |  233  mots
La presidenta moldave maia sandu visite la ville de bucha, en ukraine[reuters.com]
(Crédits : Valentyn Ogirenko)

CHISINAU (Reuters) - Plusieurs milliers de Moldaves ont manifesté dimanche dans la capitale pour protester contre la hausse du prix du gaz et demander la démission du gouvernement pro-européen.

Le petit pays d'Europe de l'Est, coincé entre l'Ukraine et la Roumanie et dont une petite partie du territoire est sous la coupe de séparatistes pro-russes, est le théâtre de vives tensions depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Les manifestants rassemblés dimanche devant la résidence de la présidente pro-européenne, Maia Sandu, dans le centre de la capitale Chisinau ont notamment réclamé sa démission ainsi que celle de son gouvernement.

Un journaliste de Reuters a estimé leur nombre à environ 5.000, un peu moins que le dimanche précédent.

Les manifestants avaient répondu à l'appel du parti d'opposition dirigé par Ilan Shor, un homme d'affaires qui vit en exil après avoir été condamné par la justice pour fraude bancaire.

Maia Sandu, qui souhaite l'adhésion de la Moldavie à l'Union européenne, a condamné la tentative d'invasion de l'Ukraine par la Russie. Ses adversaires politiques, proches de Moscou, lui reprochent de ne pas avoir plutôt négocié avec la Russie la livraison de gaz à prix avantageux.

Le prix du gaz pour les ménages a augmenté de 27% vendredi en Moldavie.

(Reportage d'Alexander Tanas, rédigé par Max Hunder, version française Tangi Salaün)

tag.dispatch();