GSK recrute la directrice financière de Burberry, Julie Brown

reuters.com  |   |  282  mots
Photo d'archives du logo de glaxosmithkline (gsk) au centre de recherche gsk a stevenage[reuters.com]
(Crédits : Peter Nicholls)

(Reuters) - GSK a annoncé lundi avoir recruté la directrice financière de Burberry, Julie Brown, faisant ainsi du groupe pharmaceutique l'une des rares grandes entreprises britanniques dont l'équipe de direction est entièrement féminine.

Elle succédera à Iain Mackay, qui prendra sa retraite l'année prochaine après avoir occupé le poste de directeur financier pendant près de quatre ans. Son départ fait suite à la scission de GSK, qui s'est séparé de sa branche santé grand public Haleon pour se concentrer sur les médicaments délivrés sur ordonnance et les vaccins.

Ce n'est pas la première fois que Julie Brown occupe un poste dans l'industrie pharmaceutique. Elle a rejoint Burberry en 2017 après avoir quitté le fabricant de produits médicaux Smith & Nephew et était jusqu'au 26 septembre dernier membre du conseil d'administration du fabricant suisse de médicaments Roche. Elle a également travaillé pour AstraZeneca.

"(Iain Mackay) a joué un rôle très important dans la restructuration de GSK et dans l'amélioration de nos performances opérationnelles et financières. (...) Julie (Brown) est une directrice financière très expérimentée qui connaît parfaitement le secteur biopharmaceutique", a déclaré Emma Walmsley, directrice générale de GSK, dans un communiqué.

La nomination de Julie Brown avait été rapportée samedi par la chaîne de télévision Sky News.

Burberry avait annoncé vendredi que Julie Brown quitterait ses fonctions de directrice financière et de directrice de l'exploitation en avril pour occuper un poste en dehors de l'industrie du luxe.

(Reportage Amna Karimi et Pushkala Aripaka à Bangalore ; version française Valentine Baldassari, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();