Les actions européennes reculent dans le sillage de Wall Street

reuters.com  |   |  278  mots
Un ecran electronique affiche les informations sur les actions du cac 40[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes reculent en début de séance mardi après des indicateurs économiques meilleurs qu'attendu qui ont relancé les spéculations sur la durée du cycle de remontée des taux d'intérêt.

À Paris, le CAC 40 perd 0,35% à 6673,32 points vers 08h40 GMT. À Londres, le FTSE 100 cède 0,19% et à Francfort, le Dax abandonne 0,43%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,32%, le FTSEurofirst 300 de 0,09% et le Stoxx 600 de 0,36%.

Wall Street a perdu plus de 1% lundi après les chiffres supérieurs au consensus de l'indice ISM d'activité dans le secteur des services et des commandes à l'industrie. Une double bonne surprise qui a ravivé les craintes de voir la Réserve fédérale prolonger les hausses de taux l'an prochain pour freiner la demande et juguler l'inflation.

Ce contexte a favorisé une remontée marquée des rendements obligataires, de près de dix points de base pour le dix ans américain, à 3,579%.

En Europe, le dix ans allemand recule en revanche à 1,861%.

Côté actions, parmi les replis les plus marqués du début de séance figurent les secteurs cycliques de l'automobile (-1,15%) et des banques (-0,78%).

Dans l'actualité des sociétés, ADP chute de 13% à 128,45 euros après l'annonce de la cession des 3,91% du capital détenus par le néerlandais Royal Schiphol Group au prix de 133 euros par action.

Société générale abandonne 2,46%, pénalisé par l'abaissement de la recommandation de JPMorgan à "neutre".

En hausse, Porsche gagne 0,71%, profitant de l'annonce de son entrée dans l'indice Dax de la Bourse de Francfort en remplacement de Puma (+0,88%).

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

tag.dispatch();