Avec le bonjour d'Higuain....

 |   |  555  mots
(Crédits : AFP)
Grâce à un triplé de Gonzalo Higuain, l'Argentine a étrillé la Corée du Sud (4-1) jeudi. L'Albiceleste est quasiment en huitièmes de finale.

Et dire que pendant un an, Maradona refusait de le convoquer ! à croire que le sélectionneur argentin n'est pas si têtu, finalement. Devant les performances de Gonzalo Higuain au Real Madrid (29 buts cette saison), il a finalement décidé d'en faire l'un des leaders offensif de son groupe, au détriment des Agüero, Milito et autres Palermo. Bien lui en a pris, tant le buteur de 22 ans a marqué les esprits ce jeudi sur la pelouse de Johannesbourg. à l'image de son équipe, il a fait étalage de tout son talent. Son apport dans le jeu et sa relation avec Messi semblent de plus en plus efficaces. Ce dernier, déjà brillant face au Nigeria lors du premier match (victoire 1-0), a une nouvelle fois prouvé qu'il était capable d'être décisif sous le maillot de sa sélection. C'est même lui qui est à l'origine du premier but argentin, inscrit contre son camp par Park Chu-Young, après 16 minutes de jeu. Discret en première période, l'attaquant de poche du FC Barcelone s'est réveillé après la pause pour offrir au public du Soccer City quelques actions de génie. Le reste du match appartient à Higuain. Réaliste, le Franco-Argentin, qui avait refusé en 2006 de jouer pour les Bleus, inscrit d'abord son premier but d'une tête à bout portant sur une déviation de Burdisso (33e, 2-0). Opportuniste, il est idéalement placé pour reprendre avec succès une frappe de Messi déviée par le poteau (76e, 3-1). Clairvoyant, il reprend d'une tête décroisée une merveille de centre d'Agüero au deuxième poteau (80e).

" Garder la tête froide. "

Ce triplé a des allures de revanche pour le jeune avant-centre de l'Albiceleste, critiqué après ses actions manquées face au Nigeria. « Je suis très content, jubile le natif de... Brest ! C'est un plaisir énorme, mais il faut rester calme. On doit savourer mais tranquillement. Je savais qu'on aurait des occasions et qu'il fallait les concrétiser. Je n'avais pas la pression, c'est la situation d'un attaquant, surtout en sélection Maintenant, à nous de garder la tête froide. » La réduction du score par Lee Chung-Yong, juste avant la mi-temps (2-1) est à ranger au rayon des anecdotes. Même si la bourde de Demichelis rappelle que la défense argentine est parfois friable...

Grâce à ce large succès, les hommes de Diego Maradona s'ouvrent en grand les portes des huitièmes de finale. Seule une défaite au prochain match face à la Grèce, doublée d'un improbable concours de circonstances, pourrait leur être fatal. En attendant, l'heure est à la satisfaction. « On a fait un bon match, savoure Messi. Nous avons réussi à convertir nos actions en buts, ce que nous n'avions pas su faire contre le Nigéria. Ce doit être le Mondial de l'Argentine. » A condition de garder la tête froide. « Notre sélection est là pour gagner la Coupe du monde, mais il faut continuer à travailler », résume Higuain.

 

afp

« Notre sélection est là pour gagner la Coupe du monde, mais il faut continuer à travailler », résume Gonzalo Higuain, qui a marqué 29 buts cette saison sous les couleurs du Real Madrid.

« On a fait un bon match, savoure Messi. Ce doit être le Mondial de l'Argentine. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :