"L'électrique s'avère assurément un marché émergent"

 |   |  238  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
3 questions à Vanessa Chocteau, directeur général exécutif de Greenovia

Qu'est-ce que Greenovia ?

Filiale de La Poste, Greenovia est spécialisée dans le conseil en transport et mobilité éco-responsables. Nous travaillons avec les entreprises et collectivités pour définir la mobilité de demain, réalisons des études, et participons à la mise en place et à la conduite de changements vers les solutions les plus adaptées.

Comment procédez-vous ?

Tout d'abord, nous sommes à l'écoute de toutes les demandes classiques de conseil, que nous pouvons recevoir sur le web, et nous sommes actifs auprès d'entreprises qui souhaitent redéfinir leurs besoins en mobilité. Par sa flotte immense, le groupe La Poste a développé des pratiques qui font notre socle d'expertise. Chez un client, la première étape est la détection des usages. C'est-à-dire, identifier quels sont les déplacements effectués, pour, soit substituer une technologie moteur, soit réorganiser les déplacements. Pour la première hypothèse, il existe toujours une part de parc convertible.

Qu'en est-il de l'installation de véhicules électriques ?

L'électrique s'avère assurément un marché émergent. Cependant, quels modèles faut-il acheter ? Du point de vue de l'efficacité économique, quels retours faut-il en attendre ? De nombreux aspects restent à définir. Une fois que la flotte électrique est installée, le plus dur est fait. Cependant, dans l'accompagnement, nous sommes là pour détecter les différents leviers économiques grâce, notamment, à des outils de simulation.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :