BYD se voit en leader de la voiture électrique

 |   |  279  mots
Il y a encore un an, BYD (Build Your Dreams) était une entreprise inconnue du grand public et des médias qui fabriquait des batteries de téléphones pour Nokia, Samsung ou Motorola. Sa présence au Salon de l'auto de Détroit en tant que constructeur de véhicules électriques en 2008 était passée inaperçue.

Mais il a suffi que MidAmerican Energy, le fonds d'investissement de Warren Buffet, prenne 9,9 % du capital pour que BYD devienne le chouchou des journalistes. Le PDG, Wang Changfu, est courtisé par tous et chacun de ses objectifs commenté et analysé. Car il ambitionne rien moins que de devenir le premier constructeur automobile mondial en 2025.

Devenue leader dans la fabrication de batteries lithium-ion, BYD a profité d'aides et subventions de l'État pour mettre en circulation l'année dernière son premier véhicule, un hybride appelé F3DM. « La Chine a compris qu'elle ne pouvait dominer le marché de l'automobile traditionnelle et a donc mis l'accent sur les véhicules propres », explique une analyste du secteur. Le pays a déjà mis en place un système d'aide à l'achat pour les collectivités qui doit s'étendre cette année aux particuliers dans certaines villes. Avec 450.000 véhicules vendus en 2009 sur le marché domestique, les ventes sont encore modestes. Et la qualité de la F3DM ne fait pas le poids par rapport aux hybrides des constructeurs traditionnels. Mais BYD table justement sur le marché chinois pour se faire la main avant de s'attaquer aux marchés européen et américain, ce qui est prévu pour 2011.

Outre son savoir-faire, BYD possède un atout de poids pour s'imposer : des coûts de production inférieurs à ceux de ses concurrents et son implantation sur l'un des marchés les plus performants du moment. Les constructeurs étrangers ne s'y sont d'ailleurs pas trompés. Daimler vient d'annoncer l'installation d'un centre de recherche en Chine en joint-venture avec BYD pour développer et mettre en circulation un véhicule électrique.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :