Astérix en chiffres astronomiques : Uderzo laisse derrière lui un phénomène d'édition inégalé

 |   |  193  mots
Publié l'an dernier, le 38e opus de la série imaginée par René Goscinny et Albert Uderzo a terminé en tête des ventes de livres en France.
Publié l'an dernier, le 38e opus de la série imaginée par René Goscinny et Albert Uderzo a terminé en tête des ventes de livres en France. (Crédits : Reuters)
Le dessinateur d'Astérix, dont la mort à l'âge de 92 ans a été annoncée ce mardi par son entourage familial, laisse derrière lui une oeuvre qui, imaginée avec René Goscinny, a bien souvent battu des records dans le monde de l'édition. Les chiffres, astronomiques, en témoignent.

Est-ce un effet inattendu de la potion magique? Astérix est non seulement le plus célèbre des irréductibles Gaulois, c'est aussi un phénomène d'édition inégalé.

Paru dans le magazine Pilote entre octobre 1959 et juillet 1960, le premier album d'Astérix a été publié en octobre 1961.

Publié l'an dernier, le 38e opus de la série imaginée par René Goscinny et Albert Uderzo, disparu mardi à l'âge de 92 ans, a terminé en tête des ventes de livres en France avec plus de 1,57 million d'albums écoulés en 2019.

Des chiffres à faire tourner la tête

Les chiffres concernant Astérix sont astronomiques :

  • Depuis sa création, 380 millions d'albums des aventures d'Astérix se sont écoulés dans le monde. Par comparaison les ventes de Tintin sont estimées à 240 millions.
  • Les albums ont été traduits dans 111 langues et dialectes.
  • Chaque nouvel album bénéficie d'un tirage total de 5 millions d'exemplaires, dont 2 millions pour le marché francophone.
  • En janvier 2017, une planche signée Uderzo tirée de l'album "Le devin" s'est vendue à plus de 319.000 euros lors d'une vente aux enchères réalisée par la maison Sotheby's.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :