"Avec le télétravail, il y a tout un management à réinventer"

 |  | 1066 mots
Lecture 5 min.
Aurélie Leclerc-Vandelanoitte est chercheuse du CNRS au laboratoire Lille économie et management. Elle s’intéresse au développement de nouvelles formes d’organisation, aux transformations du management et des pratiques de travail (télétravail, nomadisme, coworking) permises par le développement des nouvelles technologies.
Aurélie Leclerc-Vandelanoitte est chercheuse du CNRS au laboratoire Lille économie et management. Elle s’intéresse au développement de nouvelles formes d’organisation, aux transformations du management et des pratiques de travail (télétravail, nomadisme, coworking) permises par le développement des nouvelles technologies. (Crédits : DR)
INTERVIEW- La crise a précipité des millions de personnes dans le télétravail en seulement quelques jours. Pour la chercheuse au CNRS et enseignante Aurélie Leclercq-Vandelanoitte, "le télétravail n'est ni bon, ni mauvais. C'est une question de dosage et il doit s'inscrire dans un projet d'entreprise".

LA TRIBUNE-Comment les pratiques de télétravail ont-elles évolué depuis les mesures de confinement au printemps dernier ?

AURELIE LECLERCQ-VANDELANNOITTE- Le confinement a permis de faire l'expérience du télétravail à grande échelle. Avant cette période, le télétravail était un mode d'organisation qui était loin d'être généralisé. Avec les ordonnances Macron, ces pratiques ont commencé à se débloquer. Le télétravail devient de plus en plus répandu dans les pratiques organisationnelles. La confiance et le manque de cohésion ont souvent posé problème auparavant. L'expérience que nous avons vécue a montré que les salariés pouvaient continuer à travailler et être aussi efficaces à distance. Le télétravail est plébiscité par de nombreux salariés et beaucoup d'entreprises font désormais face à une demande croissante pour ce mode d'organisation.

Quelles ont été les  conséquences de la mise en place du télétravail dans les entreprises ?

Le télétravail généralisé a montré qu'il n'y avait pas eu de conséquences sur la productivité et les performances des collaborateurs. Cependant, les situations vécues sont diverses. Pour certains télétravailleurs, le mélange des genres entre vies professionnelle/ personnelle a parfois été difficile à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :