Code du travail : seul un tiers des Français pense que Macron pourra "réformer efficacement"

Parmi les sympathisants d'En Marche (EM), Emmanuel Macron convainc très largement (89% des sondés EM lui font confiance pour réformer le code du travail), ce qui n'est le cas ni à droite (41%) ni à gauche (29%) ni au FN (11%), d'après ce sondage Odoxa. Le gouvernement doit présenter son projet de réforme le 31 août.
La réforme par ordonnance du droit du travail apparaît comme une mauvaise idée pour 63% des sondés (+11% par rapport à mai 2017).
La réforme par ordonnance du droit du travail apparaît comme une mauvaise idée pour 63% des sondés (+11% par rapport à mai 2017). (Crédits : STOYAN NENOV)

En chute de popularité, Emmanuel Macron fait également douter les Français quant à sa capacité à réformer le Code travail. Près de deux tiers des Français (63%) ne font ainsi pas confiance au chef de l'État et à son gouvernement pour porter à bout ce vaste chantier, promesse majeure lors de la campagne présidentielle, selon un sondage Odoxa pour RTL publié lundi 28 août.

D'après cette enquête*, seules 37% des personnes interrogées jugent le chef de l'État en mesure de "réformer efficacement" le Code du travail, et seuls 8% disent lui faire "tout à fait" confiance sur cette question. Parmi les sympathisants d'En Marche (EM), Emmanuel Macron convainc très largement (89% des sondés EM lui font confiance pour réformer le code du travail), ce qui n'est le cas ni à droite (41%) ni à gauche (29%) ni au FN (11%).

Un frein à l'embauche pour la moitié des Français

La réforme par ordonnance du droit du travail apparaît comme une mauvaise idée pour 63% des sondés (+11% par rapport à mai 2017). Les Français sont également défavorables à 61% (+8%) au plafonnement des indemnités prud'homales versées aux salariés dont le licenciement est jugé sans cause réelle et sérieuse, une mesure qui figure au programme de la réforme du code du travail.

Quatre personnes interrogées sur cinq (80%) pensent que la réforme du code du travail pourra déboucher sur un mouvement de contestation généralisé à la rentrée. Pour autant, les Français estiment majoritairement (56%) que le code du travail est un frein à l'embauche pour les entreprises.

[Enquête réalisée en ligne les 24 et 25 août 2017 auprès de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.]

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 34
à écrit le 29/08/2017 à 14:36
Signaler
A quand la gouvernance sans les sondages, passons à l'action, et commentons les actions. Aucun interet de commenter les commentaires.

à écrit le 29/08/2017 à 12:24
Signaler
Le seul intérêt de cette réforme destructrice du consensus social (existant depuis 1945) , c'est d'obéir aux injonctions de Bruxelles-Berlin , donc suivre une voie ultra-libérale pour enrichir un peu plus la finance . Cela n'a aucun intérêt pour l'éc...

à écrit le 29/08/2017 à 11:26
Signaler
Tout dépendra de la volonté des français de dépasser leurs intérêts purement personnels et corporatistes pour promouvoir une France plus juste, plus ouverte, plus performante, plus responsable et plus dynamique. J'ai du mal à penser qu'ils ne soient...

à écrit le 29/08/2017 à 10:24
Signaler
Sans cash, ce pauvre micron aura bien du mal pour agir. Il se contentera par consequent de petites actions, a son niveau. Les deficits se doivent d'etre stoppes. Bruxelles veille.

à écrit le 29/08/2017 à 8:39
Signaler
Les Français adorent les nouveautés et détestent les réformes. Ou plutôt ils plébiscitent les réformes qui ne les concernent pas.

le 29/08/2017 à 10:09
Signaler
mais sans maquillage....un peu de moralité voyons

le 29/08/2017 à 10:11
Signaler
mais sans maquillage....un peu de moralité voyons les cadeaux ne doivent pas etre des hamecons

à écrit le 28/08/2017 à 19:20
Signaler
Il vient d'être élu Président démocratiquement, maintenant la France se réveille doucement de son hypnose médiatique. La seconde phase risque les faire pleurer.

à écrit le 28/08/2017 à 17:54
Signaler
Il y a plus urgent en France que la réforme du code du travail. C'est la réconciliation sociale en France et la réduction de la fracture sociale, depuis 30 ans les fonctionnaires ont eu trop de pouvoir et privlilege, la précarité ne cesse pas d'aug...

le 28/08/2017 à 18:36
Signaler
@citoyen ordinaire: 1) comment réconcilier des gens qui n'ont pas les mêmes intérêts ? Notamment, ceux qui ne vivent que pour et par les allocations diverses et variées et ceux qui vont au charbon ? 2) Les fonctionnaires sont utiles. Le problème étan...

à écrit le 28/08/2017 à 17:16
Signaler
Macron n' a aucune marge de manoeuvre entièrement dépendant des GOPE bruxelloises et de l' oligarchie qui l' a fabriqué et installé aux manettes, les français le savent, le sentent .. Les commandes sont extra territoriales à la France, sauf à deve...

à écrit le 28/08/2017 à 15:16
Signaler
Qu'il avance et fasse des réformes, les Français ? desquels on parle ? les assistés ? Ceux qui n'ont pas voté !!!

à écrit le 28/08/2017 à 14:18
Signaler
Quand on a été élu si petitement, il ne faut pas s'attendre à autre chose. Le pays n'a pas adhéré à son projet, il n'a pas voulu de Mme Le Pen....c'est plus simple. M. Macron pense avoir obtenu un blanc seing....il se fourvoie depuis le début.....a...

à écrit le 28/08/2017 à 13:38
Signaler
bobo macron commence a se faire du souci les femmes de militaires qui manifestent les crs qui se font portes pales les sondages qui plongent tout cela ne sent pas bon et becassine qui magouille de le code du travail pourvu qu'il nous ramene pas un ma...

le 28/08/2017 à 19:05
Signaler
La marmite chauffe et l’arrogance de ce président renforce le malaise....

à écrit le 28/08/2017 à 13:38
Signaler
bobo macron commence a se faire du souci les femmes de militaires qui manifestent les crs qui se font portes pales les sondages qui plongent tout cela ne sent pas bon et becassine qui magouille de le code du travail pourvu qu'il nous ramene pas un ma...

à écrit le 28/08/2017 à 13:38
Signaler
bobo macron commence a se faire du souci les femmes de militaires qui manifestent les crs qui se font portes pales les sondages qui plongent tout cela ne sent pas bon et becassine qui magouille de le code du travail pourvu qu'il nous ramene pas un ma...

à écrit le 28/08/2017 à 13:22
Signaler
Macron et son gouvernement fantoche Philippe Edouard-Lemaire vont dramatiquement aggraver le déclin social et économique largement initié par ChiracRaffarinDeVillepin, puis lourdement aggravé par SarkozyFillonLemaire puis très très lourde...

le 28/08/2017 à 16:44
Signaler
mais non, mais non, il y a encore le rêve trotskiste de Mélenchon !

à écrit le 28/08/2017 à 12:57
Signaler
Macron veut précariser le travail, augmenter les impôts via la CSG pour les retraités , les fonctionnaires et les cadres moyens. En supprimant la TH , il va inciter les collectivités locales à augmenter la taxe foncière et d'autres taxes communales. ...

à écrit le 28/08/2017 à 11:44
Signaler
Les charges sociales plombent l’État. Tant que cette bille creuse n'aura pas licencié 40% des fonctionnaires, il s’agitera perpétuellement autour du déficit et du RAS LE BOL des Français !

à écrit le 28/08/2017 à 11:14
Signaler
Il ne faut pas oublier que les médias font l'opinion, en faisant croire qu'ils la commentent. Ils sont nombreux à nourrir et seule une poignée sont de vrais journalistes respectables. Le reste c'est une entreprise comme une autre, il faut des résul...

à écrit le 28/08/2017 à 11:12
Signaler
Napoléon III disait à ses députés :" N'ayez pas peur des Français, ils sont plus conservateurs que vous." (cité par Alain Duhamel dans son livre sur les pathologies politiques françaises. Ce n'est pas Macron qui n'a pas confiance; ce sont les França...

le 28/08/2017 à 17:52
Signaler
@vallat: léthargie conservatrice ? Les Français ont bien fait savoir, en ne votant pas pour les partis traditionnels, qu'ils voulaient du changement. La problématique, c'est qu'à chaque fois les politiciens mentent et les Français sont donc de plus ...

à écrit le 28/08/2017 à 10:41
Signaler
GOPEman n' a pas les manettes dasn cette UE arbitraire et est incapable de régler les problèmes des français qui se sont lassésdes promesses des uns et des autres. Mais pourquoi donc avoir donné les manettes de la France à une marionne...

à écrit le 28/08/2017 à 10:37
Signaler
De toute façon,il faudra bien qu'ils s'y fassent et ne il faut il pas voir, avant de juger !!!! Sous la pression des "sondeurs " ayons plutôt peur d'une demi reforme.

à écrit le 28/08/2017 à 10:24
Signaler
pourquoi , tout simplement ses cadeaux sont des hamecons ...tout aide a dégringoler.. retraités paysans artisans étudiants ext

à écrit le 28/08/2017 à 10:23
Signaler
pourquoi , tout simplement ses cadeaux sont des hamecons ...tout aide a dégringoler.. retraités paysans artisans étudiants ext

à écrit le 28/08/2017 à 10:19
Signaler
"Prmi les sympathisants d'En Marche (EM), Emmanuel Macron convainc très largement" Parmi les actionnaires de chez monsanto, 97% affirment que les produits chimiques sont inoffensifs. Parmi les gardiens de la paix, 95% affirment qu'ils n'ont p...

à écrit le 28/08/2017 à 9:46
Signaler
Vu que Mélenchon se veut le principal opposant cette réforme, comme il s'est toujours trompé sur tout (exemple le Venezuela, "paradis socialiste" ), c'est que cette réforme doit être finalement plutôt bonne pour le pays.

le 28/08/2017 à 18:59
Signaler
A la place de reprendre les discours de la presse, faites vous une opinion personnelle le 31 aout 2017

le 29/08/2017 à 6:28
Signaler
faites vous une opinion personnelle le 31 aout 2017 Ayant du subir une présidentielle interminable aux multiples rebondissements commentée par toutes les presses françaises ( et mondiales avec peu d'intérêts )... Pas besoin d'attendre le 31 août 2...

à écrit le 28/08/2017 à 9:33
Signaler
M macron a beaucoup perdu en crédibilité depuis le début de son quinquennat et il déçoit par ses cafouillages, son mépris et son arrogance. J'ai voté pour lui car je n'avais pas le choix, mais il n'aura plus ma voix, il semble dans le clan de la droi...

à écrit le 28/08/2017 à 9:14
Signaler
Au lieu de simplifier, on va complexifier encore un peu le,code,du travail.....la craie reforme,serait de nettoyer les textes....en,revenant aux fondamentaux...... En lieu et Pla e, on fait des lois qui permettent de,déroger a la loi...pain bénis po...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.