Départementales : L' UMP-UDI en tête devant le FN et le PS recule sans sombrer

Sans surprise, la gauche, victime de l'abstention et de sa division, connaît un difficile premier tour des départementales même si cela aurait pu être pire pour le PS qui obtiendrait environ 21% des suffrages, voire davantage. Le FN ne réussit pas son pari d'arriver en tête (entre 24,1 et 26,4% des suffrages), devancé par l'UMP-UDI (entre 28,6% et 31,9%). Mais le parti de Marine Le Pen connaît une poussée incontestable.
Jean-Christophe Chanut

2 mn

L'UMP-UDI arriverait en tête du premier tour des départementales juste devant le Front National
L'UMP-UDI arriverait en tête du premier tour des départementales juste devant le Front National (Crédits : ERIC GAILLARD)

On ne peut pas dire que cela soit une surprise, le PS connaît une défaite lors du premier tour des élections départementales.... Mais la déroute est moins forte que crainte au siège du parti socialiste. Selon les instituts de sondage, le PS aurait réuni 19,7% des suffrages (CSA) ou 20,9% (Ifop), voire plus de 28% selon Ipsos... mais en comptant les "divers gauche" et radicaux de gauche. Toujours selon Ipsos, le PS seul serait à 25% devant le FN (24,5%).

C'est l'UMP-UDI qui rafle la mise avec 31,9% des suffrages (CSA) ou 29,7% (Ifop), ou 32% (Ipsos).

Quant au Front National, malgré une incontestable et très forte percée, il ne parviendrait pas à revendiquer le titre de "premier parti de France". Le parti de Marine Le Pen recueillerait 24,1% des suffrages (CSA) ou 26,4% (Ifop).

Par ailleurs, selon l'Ifop, les "divers gauche" obtiendraient 6,5% et les "divers droite" 7,8%.

Selon le Ministère de l'Intérieur, qui raisonne en "global": le "bloc" droite obtiendrait 36,%, le "bloc" gauche 29,9%  (dont 21% pour le seul PS et 5,5% pour le Front de gauche) et le Front National 26,5%

De fait, pour comprendre les différences entre les instituts de sondage, il faut comprendre que certains incluent les "divers droite" dans les résultats de l'UMP-UDI et les "divers gauche" dans ceux du PS, alors que d'autres ne le font pas et les comptabilisent à part.

Nicolas Sarkozy en faveur du "Ni, Ni"

Intervenant très tôt dans la soirée, le Premier ministre Manuel Valls a appelé "tous les républicains" à se mobiliser contre "l'extrême droite" au second tour. A l'inverse, Nicolas Sarkozy, président de l'UMP,  a lui choisi la règle du "ni ni" dans les départements où l'UMP-UDI ne serait pas présente. En clair, pas question d'appeler à voter pour les candidats de gauche ni pour ceux du FN.

Quant à Marine Le Pen, elle appelle à... la démission de Manuel Valls.

A noter que le taux de participation serait plus fort que prévu avec 51,6% de votants. Ce qui pourrait faciliter des "triangulaires" au second tour.

Dans le détail, il semblerait, à ce stade, que la gauche ne serait pas présente dans 500 à 700 cantons (sur environ 2.000) au second tour et que les candidats de gauche pourraient se retrouver en duel face à des candidats FN dans environ 300 cantons. Que feront dans ce cas là les électeurs UMP-UDI? D'ores et déjà, au premier tour, l'UMP aurait emporté 170 cantons, le PS 44 et le FN 6.

Par ailleurs, il apparait à la lumière des premiers résultats que le FN serait en tête dans tous les cantons de l'Aisne qui, comme prévu, pourrait tomber dans l'escarcelle du parti de Maine Le Pen au second tour. Dans le Vaucluse, les élus FN seraient aussi dans la possibilité de tous se maintenir au second tour.

_____

>>> CARTE Les départements qui pourraient basculer

carte

Sources: Ipsos, FTVInfo, Ministère de l'intérieur (résultats partiels à 21h)

Jean-Christophe Chanut

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 49
à écrit le 24/03/2015 à 15:54
Signaler
aux communales, on nous a bassiné pareil sur le vote FN, les communes qui risquaient de basculer... sans aucun débât de fond.... et idem cantonales... la constante est que les communes ou départements qui basculent ont un sérieux probléme d'immigrati...

à écrit le 24/03/2015 à 14:53
Signaler
trés gros écarts avec les sondages, ils sont nuls ou nous ont trompés à relayer le message unique anti-FN ?? un député avait proposé une loi pour obliger à indiquer le niveau d'incertitude des sondages et la source financière qui demande, le parle...

à écrit le 23/03/2015 à 23:01
Signaler
c'est un parti qui défend la FRANCE FN.

à écrit le 23/03/2015 à 20:38
Signaler
Sarkozy qui traite Hollande de menteur! C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Le bilan des deux est le même: catastrophique sauf pour eux évidemment.. Et qui aurons-nous comme choix en 2017? Encore les deux mêmes... terminé messieurs, le FN rie...

à écrit le 23/03/2015 à 18:14
Signaler
A quand une nation gouvernée par une personne compétente , HONNETE et capable de gérer les pires situations sans penser à son propre luxe , son propre confort , sa postérité et s'occuper avant tout du bien-être de son peuple . Dans ces conditions l'é...

à écrit le 23/03/2015 à 12:34
Signaler
Le FN est un parti plus populaire que le PS. Est-ce à cause du chômage ou bien du mensonge entre les bénéficiaires des cahiers vacances nuls d’allocations d’Etat qui auraient des emplois de direction sans expérience sur critère de réseau non déclaré....

à écrit le 23/03/2015 à 10:21
Signaler
le parti qui gouverne perd des élections intermédiaires, rien d extraordinaire. J'espère que le Sarko va être aveuglé, il en faut tellement peu pour satisfaire l'ubris du bonhomme ça me plairait tellement de lui remettre une deuxième baffe...

le 23/03/2015 à 22:13
Signaler
Si il se présente j'ai bien peur qu'il passe. En 2012 personne n'en voulait, vous parliez de lui avec les autres et leur avis était unanime. Pourtant il y en a qu'en même 1/4 qui on voté pour lui et juste un peu plus d'1/4 pour Hollande. Alors si en...

à écrit le 23/03/2015 à 10:16
Signaler
La Gauche aurait voulu se suicider qu'elle ne s'y serait pas prise autrement. Il faut croire que la droite a raison quand elle dit que la gauche n'est unie que lorsqu'elle est dans l'opposition. On comprend mieux ainsi pourquoi la droite considère qu...

le 23/03/2015 à 22:14
Signaler
La droite n'est pas mieux. Jusqu'à preuve du contraire le FN est un parti de droite!

à écrit le 23/03/2015 à 6:26
Signaler
Aux élections, aurons-nous une droite dure ou bien une droite molle, alias amollie, du type bleu rose comme un soleil couchant?

à écrit le 23/03/2015 à 5:20
Signaler
ces élections ont montré l'attachement des français a leurs collectivités locales.donnons plus de moyens a nos collectivités,cela développera l'emploi et le bien etre général,on a tous a y gagner!

le 23/03/2015 à 19:16
Signaler
Ils ont montré l'attachement à leur collectivité, mais pas au PS et ses acolytes. Pour le reste de vos affabulations, vous avez raison, continuons à dépenser l'argent que l'on à pas et que l'on à plus en partie à cause des gauches diverses et avariée...

le 24/03/2015 à 16:01
Signaler
la france a déjà le record d'europe des impôts et charges qui tuent massivement l'emploi, aucune reprise temps qu'on en sera là, donc ce n'est pas le moment d'en rajouter une couche à la débâcle économique sans précédents.. les français n'ont voté q...

à écrit le 23/03/2015 à 5:20
Signaler
On note un potentiel à droite, est-ce un effet présidentielle ou bien un effet chômage, voire impôts, croissance, déficit... déclin. L'Etat décrète-t-il la croissance fonctionnaire est une proposition synonyme de l'Etat décrète que la Terre est carr...

à écrit le 23/03/2015 à 5:17
Signaler
La jobardise économique aurait pris une droite?

à écrit le 22/03/2015 à 22:45
Signaler
Dans une guerre il faut savoir sacrifier le moins important pour gagner. Ces elections sont, finalement, les moins importantes, avec des conseils départementaux qui disparaîtront dans quelque temps. Et pourtant le PS fait mieux que résister face à la...

le 23/03/2015 à 0:17
Signaler
Tellement à côté de la plaque qu'il faut mieux rires de vos commentaires !!!

le 23/03/2015 à 3:22
Signaler
Vous me semblez bien optimiste, je ne suis pas un spécialiste en élection, mais j'y connais un rayon question endoctrinement. Je doute qu'avec le matraquage médiatique contre productif vis à vis du FN, les élections régionales annoncent un changement...

le 23/03/2015 à 7:29
Signaler
Il faut changer de chaussure, vous marchez à côté des vôtres. Pourquoi le Président a t-il changer de Premier Ministre si tout va bien et que nous sommes sur la bonne voie ? Doit-on comprendre que son amis de trente ans, ancien Maire de Nantes, est m...

le 23/03/2015 à 19:21
Signaler
@ elu machin "Le sursaut s'annonce" c'est ça, nous sommes au bord du gouffre, je vous propose de faire un grand pas en avant...Doctrine PS "and Co". Quant au président, quel président, celui qui se roule dans la luxure ?

le 24/03/2015 à 16:15
Signaler
2000 milliards de dette, 5000 hors bilan (avec les retraites ds fonctionnaires) 5 millions de chomeurs, + 15 000 par mois, 70 milliards de déficit du commerce extérieur, 56 milliards rien que d'intérêts de la dette, dépenses publiques toujours en hau...

à écrit le 22/03/2015 à 21:51
Signaler
N'oubliez pas les 50 % d abstentions Comme moi ils sont écœurés pas la classe politique Allez voter sarkosy ou Hollande ce n'est plus possible Il faut changer tous ces menteurs

le 23/03/2015 à 7:31
Signaler
Effectivement sauf qu'il aurait été préférable de voter blanc ou nul c'est pire pour les politiques. Cela veut réellement dire que plus de la majorité du peuple n'en veule plus. Dans les abstentions il y a une frange habituelle qui ne vote pas (les a...

à écrit le 22/03/2015 à 21:50
Signaler
Il faut faire le constat de ce que l'UMP n'existe plus sans l'UDI des déguisés faux nez ex Nouveau Centre mou, ce qui en fait une UMP molle ou une Union de la Molesse Politicarde, en parfaite synergie avec le PS qui appelle au vote de ses semblables...

à écrit le 22/03/2015 à 21:08
Signaler
Désespérant. Si l'on compte les Français non-inscrits sur les listes (15%), plus les abstentionnistes (50%), on comprend que les deux tiers de la population a baissé les bras. Quant 30% qui sont allés voter, les deux-tiers d'entre eux sont allés mett...

le 22/03/2015 à 22:17
Signaler
F.N et Extrème Gauche Communiste : memes "idées" meme combat. Meme modèle et soutient : l'extrème gauche Grecque. Voter F.N c'est asseoir le Pouvoir P.S et voter pour le Candidat P.S

à écrit le 22/03/2015 à 21:02
Signaler
Quand ENFIN, Les Français examineront dans le détail vrai, LE PROGRAMME du F.N : il est consultable, tout de meme ? lorsque qu'après avoir voté avec leurs pieds, et non avec leur tete, ils constateront que le F.N est un Vrai Parti Communiste d'Extr...

le 22/03/2015 à 21:10
Signaler
Après 40 ans d'UMPS le pays est au bord de la faillite économique et de la guerre civile, et la dépense publique représente pas loin de 60% du PIB à cause de la politique migratoire et du reste. Alors qui sont les véritables communistes selon vous ?

le 22/03/2015 à 21:20
Signaler
Et si le FN gouvernait depuis 40 ans, je ne suis pas certain que la dépense publique représenterait 60% du PIB comme c'est le cas aujourd'hui, vu que la politique d'immigration massive par ses surcoûts sociaux nous coûte au bas mot 100 milliards d'eu...

le 22/03/2015 à 21:21
Signaler
Voter F.N c'est voter pour favoriser la réélection des P.S. L'U.M.P.S est une idiotie et une diction absurde : ils s'affrontent sans cesse sur des visions opposées sur tous les plans. Lorsque l'on vote F.N on vote très précisément F.N.P.S. Voter F.N ...

le 22/03/2015 à 22:05
Signaler
Sur les sujets de premier plan que sont l'U.E (cheval de Troie des Etats-Unis) - et pourtant à la base je ne suis pas opposé à une véritable construction européenne digne de ce nom - la désastreuse politique migratoire, la (non) politique économique ...

le 22/03/2015 à 22:12
Signaler
Miterrand_Jospin (patron du P.S) et Hollande (successeur : patron du P.S) 11 années ont dopé le F.N.P.S durant 14 ans. Lorsque Mitterrand a été élu dette légué par Giscard-Barre en % du P.I.B la plus Faible d'Europe : les Allemands et son Chancelier ...

le 23/03/2015 à 5:39
Signaler
La France est dans le G3 entre 60 et 80, elle passe ensuite 6ème, puis 5ème puis 4ème et elle retombe 6ème... Depuis 80, en moyenne, la croissance est de 0,69 du G3, depuis 2010, on est à 0,38... La croissance française passe sous la croissance All...

à écrit le 22/03/2015 à 20:54
Signaler
Je souhaite la disparition du PS pour que la gauche renaisse en France.

le 22/03/2015 à 21:51
Signaler
Oui se débarrasser enfin des fachos rouges. Une droite dure réunie avec le FN. Enfin on se débarrasse de la gauche archaïque (là aussi il faut leur programme, encore plus sectaires que le FN). Et enfin la naissance d'un parti démocrate moder...

le 22/03/2015 à 23:10
Signaler
U.M.P + FN.P.C : impossible Sur les 25% du F.N : 12% de Communistes,4% de Racistes, Antisémites, Négationnistes, Islamophobes : Reste 9% de Droite sur les 25%. Dans pareil scénario, la moitié de l'U.M.P quitterait çà pour se refonder en Parti Républ...

à écrit le 22/03/2015 à 20:40
Signaler
L' "UMP-UDI" ?! C'est un nouveau parti ? Combien fait l'UMP seule ? 20% ? Quant au PS si l'on ôte leur alliance avec EELV, les radicaux et autres, combien pèsent-ils ? 12% ? Le FN avec ses 26% est donc le premier parti de France, même si son...

le 22/03/2015 à 21:21
Signaler
@Ptipère. Archifaux. Au niveau National le FN est à environ18% et il y est pour longtemps, ce qui ne lui laisse aucune ambition nationale....Et c'est tant mieux.

le 23/03/2015 à 7:37
Signaler
Lorsque l'on est Français non domicilié en France, il est préférable que l'on laisse les Français de France parler sur ce forum.

le 24/03/2015 à 3:51
Signaler
@Pas en Francele 23/03/2015 à 7:37: Un français reste un français, qu'il habite en France ou en Amérique du sud. Vous vous prenez pour un dictateur ?

à écrit le 22/03/2015 à 20:37
Signaler
Toujours pas d'estimations fractionnées, pour le PS, pour les verts, pour le PC, voire pour l'UMP...les citoyens ne doivent pas être assez malins pour prétendre à la stricte réalité...lamentable..

à écrit le 22/03/2015 à 20:34
Signaler
L'UMPS a peur...Beaucoup vont devoir chercher un emploi...Ils vont savoir ce que c'est d'être de l'autre côté des nantis.

à écrit le 22/03/2015 à 20:23
Signaler
le parti socialiste dégénère vers un parti de la finance et sans émotions. les cahuzac et autres ont fait des dégats irréparables. il faut qu ils fassent ce que le peuple veut et non ce qu ils croient que le peuple veut.

à écrit le 22/03/2015 à 20:19
Signaler
Il ne va pas rester grand chose du socialisme dans les départements !

à écrit le 22/03/2015 à 20:19
Signaler
Attention, le FN est un parti de droite, bien plus à droite et libéral que l'UMP. La droite représente donc 64% et la gauche 29%. Hollande doit déguerpir.

le 22/03/2015 à 20:36
Signaler
Euh lisez le programme du FN. Par bien des côté c'est un parti d'extrême gauche, digne de Mélanchon (relance et hausse des dépenses publiques, fin des réformes "dictées par Bruxelles, sortie de la zone euro). Marine Le Pen est plus proche de Hugo Cha...

le 22/03/2015 à 21:24
Signaler
Sauf que Thatcher non plus ne voulait pas de Bruxelles et de la monnaie unique... Maggie était donc une gauchiste qui s'ignorait ??? La politique monétaire fait partie de la politique d'un pays, en encore plus d'un Etat Nation, et l'Europe n'est ni u...

le 22/03/2015 à 23:18
Signaler
Il faut absolument lite le programme de l'Extrème Gauche Communiste de Grèce et de Mélanchon : identique au Programme F.N ( le F.N.P.C). Thatcher ne peut pas etre qualifiée de Gauchiste : Consultez toute son action : c'est l'opposé du F.N ( le F.N.P....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.