Elections municipales : Edouard Philippe sera candidat et tête de liste au Havre

Le Premier ministre a indiqué, ce vendredi 31 janvier, dans une interview au quotidien régional "Paris-Normandie" qu'il se présentera bel et bien aux élections municipales au Havre. Cependant, il restera à Matignon s'il est élu et laissera sa place à une autre personne de la liste.
(Crédits : Reuters)

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé, vendredi 31 janvier, dans une interview au quotidien régional Paris-Normandie qu'il est candidat aux élections municipales au Havre (Seine-Maritime) en tant que tête de liste. "Ma décision est prise. Je l'ai mûrie comme toute décision importante. J'ai décidé d'être candidat à la mairie du Havre comme tête de liste (...) Dans une démocratie, le fondement de la légitimité, c'est l'élection", a déclaré le chef du gouvernement. Toutefois, il affirme qu'il restera à Matignon s'il est élu et laissera sa place à une autre personne de la liste.

Cette annonce n'est pas une surprise. Edouard Philippe a été maire du Havre entre 2010 et 2017. La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a déclaré jeudi qu'elle ne serait pas "étonnée" de voir le Premier ministre candidat dans la cité normande. "Il parle avec un amour immodéré de sa ville, où il a ses racines", avait-elle insisté.

"Je n'ai jamais envisagé un engagement ailleurs"

"C'est la ville que j'aime, c'est là que sont mes attaches", assure Edouard Philippe à Paris-Normandie. Il précise que des personnes l'ont encouragé à étudier des candidatures à Paris ou Bordeaux mais qu'il n'a "jamais envisagé un engagement politique ailleurs qu'au Havre".

"Je souhaite pouvoir continuer à transformer cette ville que j'aime et pour cela il faut se confronter au suffrage universel", a déclaré le Premier ministre au micro de France Bleu. Il a dit vouloir être "totalement transparent" : "J'ai une mission qui m'a été confiée par le président de la République et je considère que je ne pourrai redevenir maire du Havre que quand cette mission sera achevée."

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 09/02/2020 à 14:26
Signaler
Personnellement je ne suis pas contre que le premier ministre cumule, MAIS qu'il ne touche pas sa paye de premier ministre ni les avantages liée à ce poste mais seulement les 650€ pour maire !!!

à écrit le 01/02/2020 à 20:01
Signaler
Il semblerait que Pénélope Fillon soit de nouveau candidate aux municipales sur la liste du candidat sortant à Solesmes dans la Sarthe. Pas géné que sa colistière soit accusée de complicité de recel de détournement de fonds publics et recel d'escr...

à écrit le 01/02/2020 à 19:14
Signaler
A l’instigation du MEDEF et avec une touchante unanimité, le gouvernement et les députés viennent de retoquer une proposition de loi visant à étendre à 12 jours (au lieu de 5) le congé alloué aux parents qui viennent de perdre un enfant. Ça coutai...

le 02/02/2020 à 5:02
Signaler
Vous voyez probablement juste. A force de diaboliser ce parti, aujourd'hui nombre de francais ecoueures sont prets a voter RN. Ce qui place a ce jour le RN a plus de 28% d'intentions.

à écrit le 01/02/2020 à 15:27
Signaler
Soit il se présente, et devra assumer son élection si sa liste est élue, soit il reste Premier ministre. Mais se faire élire comme tête de liste pour dire ensuite "ah bah non, j'peux pas être maire même si vous avez voté pour moi, j'reviendrai quand ...

à écrit le 31/01/2020 à 20:00
Signaler
J'espère bien que les citoyens Français n'oublient pas pour ces municipale que LaREM les ont mis en marche dans le rue par leur politique et détruit en moins de 2 ans des droits acquis en plusieurs décennies... En résumé j’espère que Édouard Philippe...

le 01/02/2020 à 9:14
Signaler
Sans oublier qu'ensuite ,les sénateurs français sont élus au suffrage universel indirect, par un collège de « grands électeurs ». Les grands électeurs étant des élus départementaux et municipaux .

à écrit le 31/01/2020 à 17:51
Signaler
On voulait nous faire croire que Matignon était un enfer qui ne laissais aucun répit... manifestement ça laisse quand même le loisir de faire campagne. Et j'amerais également que cette campagne ne soit pas payée sur les frais généraux de Matignon.

le 31/01/2020 à 20:02
Signaler
Jusqu'à preuve du contraire quand un policier est en vacances, d'autres sont obligé de travailler, quand une infirmière est en vacances les autres travaillent aussi, quand on arrive en aout tout les ministres partent en vacances ensemble... Si leur t...

le 01/02/2020 à 10:05
Signaler
En regardant Public sénat, questions au gouvernement, on voit bien qu'un renouvellement ministériel se prépare, ceux qui répondent ne sont plus les ministres mais les secrétaires d'état (le ministre est pourtant à côté...) On voit bien que les minist...

à écrit le 31/01/2020 à 15:29
Signaler
Ribouldingue veut se faire élire au Havre , Filochard à Saint Quentin , et où donc trouver un point de chute pour Croquignol ?

le 31/01/2020 à 20:07
Signaler
Si tant de ministre et le premier ministre déserte les ministères, c'est sûrement qu'ils ont accès a des sondage qui prouvent qu'ils ont plus de chance a passer maire que d'être réélu en 2022... Si un Coluche se présente en 2022 sans programme, faut ...

à écrit le 31/01/2020 à 15:11
Signaler
D’après Mediapart et le Canard enchaîné, Edouard Philippe ancien maire du Havre aurait laissé des factures impayées pour un montant de 2,25 millions d'euros, sortis de la poche du contribuable, à l'occasion des « 500 ans du Havre ». Événement dont il...

le 31/01/2020 à 17:42
Signaler
En parlant de poche du contribuable : Des costumes Bayard ou Hugo Boss, des chaussures Paraboot à 360 euros… À Saint-Priest (Grand-Est), le maire Les Républicains de la ville mise sur l’élégance. Le tout financé par l’argent du contribuable. Selon...

le 31/01/2020 à 20:08
Signaler
Faites pas le con attendez sa démission avant de le cramer comme maire...

à écrit le 31/01/2020 à 14:18
Signaler
Une porte de sortie après les municipales , c'est de bonne guerre.

à écrit le 31/01/2020 à 12:47
Signaler
J'ai bien peur qu'il ne retrouve sa place nulle part, a trop vouloir jouer le risque est grand!

à écrit le 31/01/2020 à 12:43
Signaler
Les Havrais vont voter pour quelqu'un qui ne sera pas leur Maire. Sympa, place au chaud si éjection rapide et mérité du poste de premier ministre. S'il gère sa ville comme le pays, cela doit être triste au Havre. Bon, la ville du Havre est toujours a...

à écrit le 31/01/2020 à 12:41
Signaler
Bravo,il sera largement réélu.Encore une grande ville dans la besace des marcheurs!Les haters vont etre verts!

à écrit le 31/01/2020 à 11:27
Signaler
J'espère qu'il sera battu sévèrement. Je trouve déplorable qu'un quidam puisse se faire élire et se faire remplacer dans la foulée, le tout pour se réserver un job à la fin de son exercice au gouvernement. On est à la limite de l'emploi fictif. L...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.