"Étendre le système de contrôle des bagages des aéroports aux gares n'est pas réaliste" (Pepy)

Le président de la SNCF Guillaume Pepy a exclu un dispositif de contrôle systématique des bagages après les tirs survenus dans un Thalys. Le chef du gouvernement a annoncé que la SNCF allait mettre en place "un numéro national de signalement des situations anormales".

1 mn

Au total, 30.000 policiers, gendarmes et militaires sont affectés à la protection de 5.000 lieux sensibles sur l'ensemble du territoire, dont les gares et aéroports, souligne le gouvernement.
"Au total, 30.000 policiers, gendarmes et militaires sont affectés à la protection de 5.000 lieux sensibles sur l'ensemble du territoire, dont les gares et aéroports", souligne le gouvernement. (Crédits : PASCAL ROSSIGNOL)

"La sécurité dans les transports repose aussi sur la vigilance des citoyens", a souligné le Premier ministre Manuel Valls dans un communiqué cosigné par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies après l'attaque survenue vendredi dans un Thalys. Ils se sont entretenus tous trois samedi 22 août "avec les principaux opérateurs de transports collectifs sur les mesures de vigilance en vigueur".

Le président de la SNCF Guillaume Pepy a exclu un dispositif de contrôle systématique des bagages, en raison du nombre trop important de voyageurs dans les gares, 20 fois plus que dans les aéroports: "je crois que la question d'étendre le système des aéroports aux gares, aujourd'hui, on ne peut pas dire que c'est réaliste", a-t-il déclaré à l'AFP.

Contrôler seulement quelques lignes à grande vitesse, ou internationales, n'est pas non plus envisagé. "Soit vous êtes comme Eurostar, dans un domaine complètement fermé. Si vous êtes dans un domaine ouvert, les gens mal intentionnés iront ailleurs. Soit vous êtes exhaustif, soit votre efficacité est faible", a expliqué Guillaume Pepy.

Un numéro de signalement

La SNCF va par ailleurs "renforcer le nombre et la visibilité des messages de vigilance dans les gares", a indiqué dans ce communiqué le Premier ministre, qui s'est entretenu dans la journée avec le président de la SNCF.

Le chef du gouvernement a également annoncé que la SNCF allait mettre en place "un numéro national de signalement des situations anormales" dans les gares et les trains, "auquel répondront des personnels spécialement formés pour évaluer la nature de la menace et déclencher les actions utiles".

(avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 32
à écrit le 07/09/2015 à 17:39
Signaler
Toujours pareil, ne rien faire jusqu'après une vraie catastrophe! La question, avec les flux migratoires qui contiennent de tout, n'est pas si, mais quand cela arrivera! A posteriori il y aura des solutions qui auraient .............. New York se ...

à écrit le 26/08/2015 à 13:03
Signaler
Même si cela est réalisé en Chine, Israël et en Espagne (voir A tout dire 24/08/2015 2:43) on ne sait plus où on s’arrête. Faut-il aussi le faire dans les métros, dans les bus, etc... cela me parait inextricable à organiser sauf si on trouve une in...

à écrit le 25/08/2015 à 11:10
Signaler
"Inch'Allah" monsieur le Président. Un petit stage de contrôleur vous ferait le plus grand bien.

à écrit le 24/08/2015 à 21:37
Signaler
Il faut fouiller tous les bagages, c'est possible, et pour les trains a grande vitesse, il faut des portiques.

à écrit le 24/08/2015 à 17:55
Signaler
De la poudre aux yeux pour rassurer les gogos. Il faut plutot du travail de renseignement serieux, en profondeur et silensieux..

à écrit le 24/08/2015 à 15:25
Signaler
ne rien faire, aveu d'impuissance, pauvre France abandonnée par ses "élites"

le 24/08/2015 à 18:50
Signaler
Faut savoir ce qu'on veut, soit on réduit les fonctionnaires en baissant la sécurité, soit le contraire... Ou alors faut réduire le nombre des politiciens (haut politiciens...)

à écrit le 24/08/2015 à 13:23
Signaler
Concernant le contrôle des bagages dans les gares, ce n'est pas impossible, car ont est pas à l’abri, avec tous ses fous et la SNCF et la RATP devrais s'en préoccuper.

à écrit le 24/08/2015 à 11:42
Signaler
Avec la privatisation des transports par rails le privé ne prendra pas autant de précautions. Vivement une puce acquise avec le billet à placer dans chaque bagages. Les américains imaginaient en mettre à chaque paire de chaussures une façon de vous t...

à écrit le 24/08/2015 à 10:46
Signaler
Ca n'est déjà pas fait correctement dans nos aéroports français puisque des bandes organisées de bagagistes peuvent déjà, vous volez sans que le bagage soir forcé avec un stylo à bille ou si cadenas il est foré avec un outil électrique. De plus ils p...

à écrit le 24/08/2015 à 10:41
Signaler
Est-ce que ce terroriste avait un billet ?

à écrit le 24/08/2015 à 8:42
Signaler
Pour protéger les passagers, la solution existe ; Il est très déplorable que la France ne soit pas capable de protéger les 67 millions de français et les 83,7 millions de visiteurs étrangers touristes ; Est-ce à des hôtes américains de désarmer d...

à écrit le 24/08/2015 à 2:43
Signaler
La Chine, l'Espagne et Israel effectuent des contrôles systématiques avec portiques et scanners dans les gares, mais cette solution serait irréaliste en France.... De qui se moque-t-on ? Ce pays est dirigé par des bras cassés depuis des lustres.

à écrit le 23/08/2015 à 23:47
Signaler
Ce n'est pas satisfaisant

à écrit le 23/08/2015 à 22:56
Signaler
Allo Mr Pepy, Ici Mr duconlevoyageur, je vous appelle parce que j'ai un tueur en face de moi et la porte du wagon à bagages a été verrouillé par du personnel SNCF. Pouvez-vous leur demander de bien vouloir nous ouvrir, s' ils ne sont pas en pause b...

à écrit le 23/08/2015 à 22:14
Signaler
En Espagne ou je prends régulièrement le TGV le contrôle des bagages set systématique. L'accès au train ne se fait qu'à cette condition, d'ailleurs les portes de la salle d'embarquement n'ouvre que 15 mon avant le départ du train !!

à écrit le 23/08/2015 à 18:53
Signaler
Totalement faux. Il existe dans certaines gares russes un portique sous lequel les gens doivent passer et un tapis (scanner) sur lequel ils doivent mettre leurs bagages en entrant dans la gare. D'accord, la solution imparable n'existe pas, mais je pe...

à écrit le 23/08/2015 à 14:52
Signaler
Bonjour, Je ne suis pas du tout d'accord avec l'analyse de la SNCF. Pour les trains internationaux dans chaque gare nous pouvons envisager des couloirs spécifiques avec contrôle des bagages par portique détecteur et chiens renifleurs comme dans les ...

à écrit le 23/08/2015 à 14:13
Signaler
Le gouvernement est impuissant face à la menace terroriste. On s'attendait à des mesures fortes comme l'expulsion des fondamentalistes islamiques avec interdiction du territoire. Non, le gouvernement a mis en place un numéro vert avec la cellule psyc...

à écrit le 23/08/2015 à 13:58
Signaler
la 5ème colonne fait les contrôles ...

à écrit le 23/08/2015 à 13:41
Signaler
Le problème ne devrait même pas être abordé... Essayer de contrôler individuellement les passagers du métro ou du RER. Messieurs, mesdames veuillez enlever vos chaussures et ceintures sortir votre ordinateur et le déposer dans un bac + trier les fl...

le 24/08/2015 à 11:10
Signaler
Fred plomb ne rime pas forcément avec raison: le style "y-a qu'à laisser faire" a un petit côté de déjà vu depuis quelques années, et singulièrement depuis 3 ans ! Hélas il est moins onéreux d'épingler une poignée de légions d'honneur à des héros ...

à écrit le 23/08/2015 à 13:39
Signaler
Nous sommes perdus dans les niveaux du système Vigipirate : alors nous passons maintenant à "jaune de Damas" ou à "bleu des mers du sud ? Plaisanterie mise à part, le système de Vigipirate n'est pas adapté, combien de portiques de flicage allons-nous...

le 24/08/2015 à 18:06
Signaler
100 % d'accord

à écrit le 23/08/2015 à 13:27
Signaler
mais monsieur pepy les anglais on bien exige un controle des papiers des bagages avec des voies specifiques et la france a dis oui bien sur idem a calais frethu et a lille europe pour aller en angleterre pourquoi ca ne serait pas possibl...

à écrit le 23/08/2015 à 13:21
Signaler
On parle des trains, c’est comme dans les films de l’Orient Express contre des Charlies moches et méchants ? Il parait que le taux de suicide en France est double de nos voisins, l’Etat n’est-il pas indirectement assassin de citoyens français ? De la...

à écrit le 23/08/2015 à 12:46
Signaler
Il est en effet illusoire de renforcer la sécurité des seuls trains de grande ligne ; ça reportera simplement le problème sur les trais régionaux et de banlieue, les cars, les bus, les tramways... Ce qu'il faut c'est faire du contrôle ciblé au fac...

à écrit le 23/08/2015 à 12:15
Signaler
Si, c'est même la seule solution, faire passer les passagers et leurs bagages, des trains TGV et ou internationaux sous des portiques comme dans les aéroports. C'est même beaucoup plus réaliste que de mettre en place un numéro de téléphone bidon qui ...

le 23/08/2015 à 13:46
Signaler
RER, Metro, bus....? comment ferez vous ? simple suggestion du bon sens!

le 23/08/2015 à 16:10
Signaler
A monsieur Fred plomb j'ai mentionné les TGV et trains internationaux.... RER et métro dans vingt ans. Les bus, Macron doit avoir la solution (avec création d'emplois bien sur)

à écrit le 23/08/2015 à 11:59
Signaler
1- il faut en fait de demander pourquoi des individus fichés comme lui peuvent entrer sur notre territoire et plus largement en Europe. Cela m'étonnerait étant donné son passé qu'il eût pu avoir accès au sol étasunien. Mais apparemment en Europe ça ...

à écrit le 23/08/2015 à 11:46
Signaler
Si cela est possible d'avoir une sécurité au top dans les trains et cela aurait dû être fait depuis aussi longtemps que notre pays est le théâtre d'attentats régulièrement. On peut faire des fouilles aléatoires et même des filtres spéciaux . Cela a ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.