Un carnage évité dans un train Thalys

 |   |  758  mots
Deux des militaires ont été blessés
Deux des militaires ont été blessés (Crédits : PASCAL ROSSIGNOL)
Des militaires américains ont maitrisé un homme lourdement armé dans Thalys Amsterdam-Paris.

Un carnage a été évité vendredi dans un train Thalys reliant Amsterdam à Paris lorsque des militaires américains ont maîtrisé un homme lourdement armé qui a ouvert le feu, une attaque vraisemblablement terroriste menée huit mois après les attentats de janvier à Paris. Deux des militaires ont été blessés, l'un par balle, l'autre par arme blanche, mais leurs jours ne sont pas en danger.

Le président américain Barack Obama a salué leur action "héroïque", qui a probablement empêché une "tragédie bien pire". Il était 15h50 GMT quand au moins un coup de feu a été tiré dans le train à grande vitesse Thalys 9364, à hauteur de Oignies, en Haute Picardie, dans le nord de la France. La section antiterroriste du parquet de Paris a annoncé qu'elle se saisissait de l'enquête "au vu de l'armement utilisé, du déroulé des faits et du contexte", tandis que le Premier ministre belge Charles Michel a parlé d'une "attaque terroriste".

Le suspect formellement identifié

Le suspect, qui était monté à Bruxelles, a été interpellé peu après 16H00 GMT en gare d'Arras (nord), où le Thalys a été arrêté, et placé en garde à vue. Il a été formellement identifié comme étant Ayoub El Khazzani, le ressortissant marocain signalé par les services de renseignement espagnols comme appartenant à la mouvance islamiste radicale, a-t-on appris samedi de source policière.

L'homme, qui aura 26 ans le 3 septembre, a été identifié par divers éléments matériels, dont ses empreintes digitales, a-t-on précisé de même source.

L'homme a vécu en Espagne et avait été signalé par les services de renseignement espagnols à leurs confrères français. "Des sources de l'unité antiterroriste espagnole ont indiqué que ce jeune, qui apparaissait dans les registres comme radical, "a résidé" en Espagne pendant un an, jusqu'en 2014, au moment où il a décidé de déménager en France", écrit le quotidien espagnol El Pais. "Ces mêmes sources ont précisé que l'auteur de l'attaque a ensuite voyagé en Syrie, avant de retourner peu après vers l'Hexagone", ajoute le journal.

Hollande recevra dans les prochains jours les militaires américains

L'auteur des tirs, qui était en possession d'un fusil d'assaut kalachnikov, d'un pistolet automatique, de neuf chargeurs et d'un cutter, selon une source policière, a été maîtrisé par deux militaires américains qui l'auraient entendu recharger une arme dans les toilettes. Un troisième militaire américain, qui lui n'a pas été blessé, à participé à la neutralisation du tireur, selon une source proche de l'enquête.

Le militaire blessé par balle a été héliporté à l'hôpital de Lille. La deuxième victime, blessée par un coup de cutter au niveau du coude, portant une plaie superficielle et souffrant également d'une fracture au doigt, a été hospitalisé à Arras, selon une source proche du dossier. Le ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve, qui s'est rendu à la gare d'Arras, a salué ces Américains "particulièrement courageux", le Premier ministre Manuel Valls leur exprimant sa "gratitude".

Le président français François Hollande a annoncé avoir appelé M. Michel pour convenir avec lui de "coopérer étroitement" dans l'enquête. Il recevra par ailleurs "dans les prochains jours" les personnes ayant maîtrisé le suspect du Thalys.

Comme dans un film 

 Le suspect "était torse nu, assez fin et sec", a décrit à l'AFP Damien, 35 ans, un passager originaire de Paris. Lorsqu'il a tiré, "ça a fait clic-clic-clic, sans faire de coup de feu comme dans les films", a-t-il raconté. "Une personne avec un tee-shirt vert, rasé, (selon les premiers éléments le militaire américain, ndlr) l'a vu, s'est jeté sur lui et l'a plaqué au sol", a-t-il ajouté. "J'ai entendu des coups de feu, sans doute deux, et un type s'est écroulé", a relaté Christina Cathleen Coons, New-Yorkaise de 28 ans, en vacances en Europe. Il y avait "du sang partout", a-t-elle poursuivi, montrant des photos de la scène, qui font désormais le tour du monde des réseaux sociaux.

"C'était comme dans un film sauf que c'était la réalité", a témoigné une autre passagère, Arcange Shannon. En descendant du train elle a vu "une personne sur une chaise avec les mains en sang et le visage tuméfié". Les passagers du Thalys, filiale de la SNCF (chemins de fer français), ont été pris en charge dans un gymnase tout proche de la gare d'Arras.

(Avec AFP)

Dernière mise à jour le 23 août à 10h44.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/08/2015 à 13:17 :
N’avons-nous pas une faillite de l’Etat alors qu’il existe déjà des représentants de l’ordre, soi-disant dans les gares ? Les citoyens ne devraient-ils inculper l’administration qui fait semblant de faire son travail, ne fait-on pas dans la tyrannie du gratte-papier ? On pourrait imaginer de poser la question au FN alors qu’on parle régionales et triangulaires, si la démocratie est abolie par modifications comptables arbitraires ou si l’Etat de droit est une vue de l’esprit ? Si les droits fondamentaux n’existent pas, si l’Etat n’assure pas la subsistance il n’y a pas d’Etat de droit…
a écrit le 24/08/2015 à 12:47 :
N’est-ce pas plutôt l’Europe qui entraine le monde vers le bas par sa politique de chômage de masse et de baisse du pib ? On parle d’un carnage évité, on oublie la cause des malheurs, c’est la persécution politique européiste. L’Europe du chômage et de l’incurie. L’Europe c’est la traite de l’être humain. Des diplômés aux organismes de l’emploi se verraient proposer de distribuer des publicités dans les boîtes aux lettres, des fonctionnaires maltraitent des salariés précaires. On trouve des témoignages de bac+5 employés comme taille-haies et des hôtesses employées le double, c’est bac+combien ? Aux USA par exemple, le taux d’emploi aurait été réduit et on fait une croissance double, le boomer européiste n’est-il pas un bourreau social alors qu’on publie un taux de suicide double de nos voisins, n’est-ce pas révélateur d’un Etat de persécution ? Des gens seraient mis hors du pays, n’avons-nous pas de l’antisémitisme d’Etat de type fascisme social à la Mussolini, un Edit de Nantes ?
a écrit le 23/08/2015 à 17:11 :
Au rythme de "l’enquête" et des "révélations", avec un bon avocat, dans huit jours, on va apprendre qu'il pensait que c'était des armes factices et qu'il voulait juste jouer au cow-boy dans le TGV. Et dans 15 jours, il aura eu une petite jeunesse malheureuse, des parents qui ne s'occupaient pas de lui, un sentiment de rejet de la société, un mal-être bien compréhensible qu'il l'a obligé à voyager pour "retrouver" ses racines. Là, il aura était sous influence malsaine parce que c'est un esprit faible.......L'avantage de l’ineptie c'est qu'un jour la démocratie et la laïcité se racontera au passé !!
a écrit le 23/08/2015 à 15:25 :
Ceci démontre que la situation est extrémenent critique. Il faut militariser le territoire et repositionner l'armée aux endroits critiques. Zones industrielles pétro-chimiques, lieu publiques et administratifs... Il faut verrouiller militairement les sites dangereux et si possible soit déplacer les sites a risques (raffineries,...) en dehors des zones urbaines, soit éviter tout développement de ces zones explosives proche des habitants dans les années avenir. Il faut positionner les sites industriels risqués en dehors des zones urbaines ( pas comme AZF, on a vu le résultat). ....Il faut se réveiller la haut maintenant. On voit ce qui se passe partout: en Chine, en Méditérannée, en Europe périphérique, en Russie, et donc on a la chance de pouvoir encore bien se préparer pour la prévention du risque car la période est encore relativement calme , il faut le faire quand tout le monde est opérationnel. Les sites Sevezo doivent être bunkeriser par l'armée française..
a écrit le 23/08/2015 à 12:54 :
A quelle date est fixée l'exécution de ce terroriste marocain ? Puis sa crémation ? A quelle date est fixée l'expulsion et le bannissement de sa famille de l'espace Schengen, le cas échéant ? Nous attendons que nos lois et notre justice répondent à ces questions dans les plus brefs délais !
a écrit le 23/08/2015 à 12:06 :
Il faut vite revenir sur la libre circulation au sein de la CEE. C'est une passoire, aucune sécurisation ne sera possible sachant que les services de sécurité ne dont pas de niveau homogène et ne collaborent pas efficacement.
a écrit le 23/08/2015 à 11:55 :
Une proposition : recruter d'anciens militaires pour assurer le contrôle et la sécurité dans les trains. Ça changerait des contrôleurs qui se cachent dans un compartiment pour éviter de contrôler et verbaliser les resquilleurs. Véridique, prétextant que ça ne sert à rien.
À part faire grève ....
a écrit le 23/08/2015 à 11:05 :
Nous le voyons bien, les citoyens français ne sont pas protégés, les transports en commun de la populasse sont sans importance pour les gouvernements Valls, c'est la continuité des gouvernements Sarkozy ;

Mais pour protéger les gouvernements Valls Sarkozy, à chacun de leurs déplacements parfaitement inutiles et ruineux pour les dépenses publiques,

il y a des milliers de fonctionnaires divers et variés en costumes de luxe, en déguisements affligeants et en uniformes, pour les accompagner et faire croire qu'ils ont un public fervent.

Bref la France est la vitrine de tous les ingrédients des dictatures bananières.
a écrit le 23/08/2015 à 9:27 :
Tant que l'on parlera d'eux et de leurs actions, il y aura des morts!
Réponse de le 23/08/2015 à 11:28 :
Tout à fait d'accord avec vous le gouvernement français leur fait une pub d'enfer. Une fois pris une balle dans la tête et dans un endroit discret un trou il y aura moins de terroristes !!!! les bobos de gauche les droits de l' homme mais es terroristes ........ eux de les respectent pas mais c'est normal n'est ce pas Mme TAUBIRA !!!!
a écrit le 23/08/2015 à 7:17 :
Tant que les portes de l'Europe seront ouvertes aux flux "migratoires" sans limite et sans contrôle (3000 de plus repêchés en méditerranée samedi), ce qui vient de se passer va se répéter. Déjà, nous ne reconnaissons plus la France de notre enfance, il suffit de sortir de chez soi pour se retrouver dans un pays qui ne nous appartient déjà plus. Ils appliquent le cheval de troie, le vers est dans le fruit.
Réponse de le 23/08/2015 à 9:56 :
Malheureusement vrai. Triste réalité.
a écrit le 23/08/2015 à 7:01 :
C'est marrant cela : l'homme apparaissait comme radical... radical de quoi les amis ? La vérité vous fait peur ou on vous a menacé de vous retirer l'abattement d'impôt réservé aux "journalistes" ?
a écrit le 23/08/2015 à 6:25 :
La question se pose de la sécurité dans les trains, les métros etc. Les Français rechignent. Il faut avoir le courage de prendre des décisions. Ce ne sont pas les patrouilles qui vont empêcher les actions terroristes. Il faut aller en Chine voir comment ils traitent le problème. A Beijing dans les aéroports, les gares, les métros, les musées, etc. Le traitement est le même, tunnel rayon X et carte identité pour tout le monde. C'est parfois excessifs mais on pourrai s'en inspirer.
Réponse de le 23/08/2015 à 7:20 :
On peut aussi rester chez soi !
a écrit le 23/08/2015 à 0:40 :
A propos que sont devenus les précédents loups solitaires?

L'égorgeur de militaire à La Défense? Il est où? Pourquoi on n'en entend pas parler?

Le coupeur de tête d'Annecy, il est où?
a écrit le 22/08/2015 à 20:10 :
encore un exemple navrant de notre politique laxiste envers des gens incapables de s'intégrer dans notre société combien en faudra t'il pour une réaction appropriée ? et que dire de ces milliers qui en ce moment traversent la mediterrannée , notre apathie ou plutôt celle de nos élus mettra bientôt fin à notre civilisation
a écrit le 22/08/2015 à 19:41 :
"L'homme a vécu en Espagne et avait été signalé par les services de renseignement espagnols à leurs confrères français. "..... etc ." Et les dits services Français , ils ont fait quoi ?
Réponse de le 22/08/2015 à 23:22 :
Hélas... comme pour Merah, les Kouachi, Coulibaly, Ghlam... s'il fallait surveiller tous les terroristes potentiels présents en France, il faudrait engager des policiers par centaines de milliers.
a écrit le 22/08/2015 à 19:04 :
Pauvres américains, réaliser un acte héroïque et se voir inviter par François ...
Par contre, une fois de plus, j'ai été déçu . Je pensais qu'on allait nous annoncer que le "tireur" était un catholique s'appelant Jean Claude et venant de Neuilly ... Et bien non ... Sont-ils tous comme ça?
a écrit le 22/08/2015 à 18:44 :
merci les americains votre courage idem quand vous etes venues liberer un pays de colabo
a écrit le 22/08/2015 à 18:38 :
Et maintenant que fait on?
C'est bien beau d'émettre des tickets S contre ces fous de Dieu et de ne pas agir, on va tous se faire massacrer un jour ou l'autre....!
Les règles et les lois de nos démocraties ne sont plus adaptées contre ces lâches.
Messieurs les politiques , il est temps de réagir contre cet islam radical et de prendre des mesures préventives d'exception contre ces terroristes dont les actes se répètent de plus en plus souvent.
Il est vrai qu'il faut un peu de courage...Messieurs les politiques ...!
a écrit le 22/08/2015 à 18:27 :
Sur les sites etrangers, les francais sont de nouveau la risee de tous...
Quelques commentaires des internautes roumains:
"Encore une fois les americains sauvent le ... des frogs".
"Bravo aux americains... sans eux, la republique aurait sorti de nouveau 80 000 militaires pour capturer le pauvre terroriste".
"L'amerique, encore... ces laches de francais n' auraient jamais les balls pour se defendre..."

C'est dur a avaler pour un francophile, mais la realite est que les francais ne sont pas aimes dans le monde. Tout au contraire, il y a peu de peuples qui suscitent tant de mepris...
Réponse de le 22/08/2015 à 21:16 :
H
Réponse de le 23/08/2015 à 9:28 :
Mépris à la hauteur de notre arrogance... vous savez, ce pays qui s'autoproclame patrie des droits de l'homme (sous prétexte qu'il y a un peu plus de deux siècles on y a assassiné une famille royale et des dizaines de milliers d'autres), qui s'enorgueillit de son soi-disant modèle social sans se rendre compte qu'il n'est simplement plus viable, qui a offert son industrie aux autres à force d'adopter (et de subventionner !) toutes les mesures permettant de réduire sa productivité, qui entend donner des leçons de gouvernance au monde entier mais s'avère incapable de faire le ménage dans ses dépenses publiques, contrairement à ce qu'ont fait tous les pays qui s'en sortent (Allemagne, Canada, Suède, Royaume Uni....) ou qui commencent à le faire (Espagne).
Réponse de le 23/08/2015 à 9:38 :
Ne vous inquiétez pas: c'est réciproque. Quand on lit certaines contributions de quelques internautes dans des journaux Français, le mépris de l'étranger est assez partagé.
C'est assez étonnant d'ailleurs car 60% des Français le sont de la troisième génération et 40% de la deuxième.
Cordialement
Réponse de le 23/08/2015 à 9:48 :
Du à notre arrogance et notre manque de pragmatisme.
Réponse de le 23/08/2015 à 11:58 :
@dumitru : Donc les roumains ne vont plus venir en France, quelle bonne nouvelle ! Il est vrai que ces héros d'américains ont l'habitude, combien de tueries aux USA par mois, voir par semaine ? lache, vous l'êtes effectivement ! Mais vous pouvez le quitter ce pays. Des attentats, il y a partout !
@-bdBruno : la dette des anglais est plus élevé que la notre, mais si vous aimez la politique espagnol ou anglaise, demandez à votre patron de réduire de moitié votre salaire ! il sera heureux !
Il y a beaucoup de choses à changer dans notre pays, surtout au niveau politique ! Après, aucun pays n'est parfait et c'est au citoyen de la changer ! Et le modèle à suivre, c'est la Suisse, une vrai démocratie, pas de chômage pour de vrai, ect....
Réponse de le 24/08/2015 à 10:14 :
Les vrais héros sont rares, les internautes postant des commentaires idiots sur les réseaux sociaux sont hélas bien plus nombreux.
a écrit le 22/08/2015 à 17:21 :
Allo Washington ? Vous pouvez nous passer la Garde Nationale ?
a écrit le 22/08/2015 à 16:34 :
Merci les américains pour votre courage!
a écrit le 22/08/2015 à 14:35 :
Oignies, en Haute Picardie, dans le nord de la France

Mouais une information cela se vérifie. Oignies est dans le Pas-de-Calais...
Réponse de le 22/08/2015 à 15:30 :
C'est Thalys qui a écrit cette erreur dans un communiqué. Les journalistes ont repris ça.
a écrit le 22/08/2015 à 14:09 :
A quoi bon sacrifier la vie privée des innocents via la loi Renseignement fichage de tous? A identifier des terroristes supplémentaires. Pour qu'ils rejoignent la liste des terroristes/suspects connus, auxquels on fera rien, car les lois les protègent. L'UMPS préfère toujours voter plus de lois, sacrifiant la liberté de millions d'innocents, au lieu de lois restreignant celle des suspects terroristes.
a écrit le 22/08/2015 à 13:12 :
Un terroriste islamiste marocain signalé par les services spéciaux espagnols à la France et qui se balade armé sans problème : c' est sûr nous sommes maintenant en guerre contre l' islamisme et personne au gouvernement ne prends la mesure de ce problème, et de plus essaie de cacher la catastrophe à venir aux français !
Réponse de le 22/08/2015 à 14:17 :
Donc c'est encore la faute de la France c'est ça?
Réponse de le 22/08/2015 à 14:27 :
Comme Merah, les Kouachi, Coulibaly, Nemmouche; Ghlam et consorts, il était connu des services de renseignement. Il devient urgent de disposer d'une loi qui permette d'incarcérer de façon extra-judiciaire les quelques milliers d'individus de ce type à titre préventif (musulmans radicalisés et ayant eu des contacts avec les filières djihadistes) sans limitation de durée et de disposer pour cela d'un Guantanamo à la française.
a écrit le 22/08/2015 à 13:09 :
Les lâches qui engagent ces attentats terroristes le font dans des lieux confinés mais où ils savent trouver un certain public, ce qui valorise leur toute puissance : avions, métros, petits muées, trains, entreprises ciblées. Ils se donnent une scène qu'ils maîtrisent par la possibilité de mort. Si l'on parle de terrorisme il faut aussi parler de racisme car il est avéré qu'il s'agit d'une composante importante pour le passage à l'acte. Ce n'est pas exactement la religion islamiste qui les fait agir mais des revendications économiques sous-jacentes qui prennent un masque aisé d'identification. Cette vison multiforme de l'islam permet en effet une redirection vers n'importe quel tyran. Les revendications sont alors purement économiques, en résumé comme le raconte une célèbre bande dessinée : C'est le grand vizir qui veut être calife à la place du calife. Les pires affabulations sont alors utilisées pour diffamer la cible, l'ennemi, dont la première est l'identification par le racisme. Il faut identifier que l'islamisme est profondément raciste pour percevoir la réalité.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :