Fillon promet d'augmenter les petites retraites et le "plein emploi" en 2022

 |   |  298  mots
(Crédits : © Pascal Rossignol / Reuters)
François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, annonce que s'il est élu en mai 2017, il augmentera "les petites retraites" et fera baisser le taux de chômage "en dessous de 7%" à l'horizon 2022, dans un entretien au Journal du Dimanche.

François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, annonce que s'il est élu en mai 2017, il augmentera "les petites retraites" et fera baisser le taux de chômage "en dessous de 7%" à l'horizon 2022, dans un entretien au Journal du Dimanche.

"Les capacités financières dégagées par le passage progressif de l'âge de la retraite à 65 ans permettront d'augmenter les petites retraites. Ainsi, toutes les pensions du régime de base inférieures à 1.000 euros augmenteront de plus de 300 euros par an. De même, on augmentera d'au moins 600 euros par an les petites pensions de reversion. Et ce dès le début du quinquennat", déclare-t-il.

Alors qu'il tient ce dimanche son grand meeting parisien censé relancer sa campagne qui patine et qui a été plombée cette semaine par les révélations sur de présumés emplois fictifs de son épouse Pénélope, l'ancien Premier ministre, accusé jusque dans son camp de présenter un programme trop libéral, confirme que, "grâce à l'augmentation de la TVA", il mettra en place "un abattement forfaitaire" de cotisations sociales salariales de "l'ordre de 250 euros par an pour un salarié". Une mesure dont il évalue le coût à "six milliards d'euros".

M. Fillon promet par ailleurs le plein-emploi aux Français à l'horizon 2022. "Je prends tous les risques car sans prise de risques, il n'y a pas de bénéfice à la clé pour les Français. Je pense qu'on peut descendre en dessous de 7% de chômage dans cinq ans", affirme-t-il.

Il refuse en revanche de donner à ce stade les noms de ses trois principaux ministres, comme il s'y était engagé. "C'est trop tôt. J'attends de voir qui va se révéler dans la campagne, qui seront les plus actifs", dit-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2017 à 19:24 :
un peu tardivement, je voudrai être la collaboratrice de monsieur, et percevoir un salaire et plus une retraite plus qu'abordable. Les impôts me taxent fort suivant la CSG et Vous....
Tout le monde n'est pas français au même stade.
Heureusement que c'est le petit peuple qui les font vivre et maintiennent leurs besoins financiers.
a écrit le 31/01/2017 à 10:16 :
il n'y a pas a avoir de sentiment
pour ceux qui manipule emploi fictif ou de complaisance
et qui veule imposer l'austerite
m fillon montrez l'exemple et demission de tous vos mandat
et direction pole emploi
a écrit le 30/01/2017 à 19:45 :
s'il reste addez d'argent après qu'il se soit servi ....
a écrit le 30/01/2017 à 17:38 :
Le plein emploi dans 5 ans ? C'était déjà la promesse de 2007. Résultat : 1.2 millions de chômeurs en plus...
Quant à l'augmentation des retraites... De la part de celui qui les a fait baisser ?
M Fillon n'est pas très gentil avec les électeurs quand il leur imagine une mémoire de poisson rouge.
a écrit le 30/01/2017 à 16:54 :
250 euros de diminutions de cotisations de charges salariales soit 20 euros par mois. Si l'on dépense en un mois 1200 euros de produits HT avec une TVA à 20% et que celle ci passe à 22%, on aura payer en plus 24 euros de TVA en plus: Alors M.Fillon quel sera notre gain? il sera négatif de moins 4 euros. Merci.
a écrit le 30/01/2017 à 14:53 :
Darling, peux-tu chercher sur wikipedia combien de petits retraités, please ? Demande François à Pénélope
Tout de suite, dear, répond Pénélope.

Comme chantait Jacques Brel : "chez ces gens-là, on n'pense pas, monsieur, on compte"
a écrit le 30/01/2017 à 13:52 :
/// HUMOUR NOIR///JE NE TIRE JAMAIS SUR UNE ANBULANCE/ AVEC CES AFFAIRES S IL RESTE EN POLITIQUE C EST A DESEPREZ DE NOS VALEURS DEMOCRATIQUE QU AND LES PREMIER SERVIS SONT CEUX QUI PRENENT LE POUVOIR? / ROBESPIERE/ DANTON/ MARAT /REVENAIS ? ON A CONSERVE LA GUILOTINE ELLES POURRAIS DE NOUVEAUX RESERVIR.??? POUR ENCHAINE LES PEUPLES ON COMMENCE PAR LES ENDORMIR///MARAT////
a écrit le 30/01/2017 à 13:42 :
Il faut taxer la consommation d'énergie. Fillon n'a rien compris. La TVA sociale lui donne un répit jusqu'à l'élection suivante mais ne règle pas le problème du chomage et des retraites. C'est pareil pour Hamon. Macron est plus proche de la solution.
a écrit le 30/01/2017 à 12:00 :
Avoir voulue diviser "la faute" par deux en impliquant madame qui est une victime, ne semble pas très chevaleresque! Surtout si l'on suppose qu'ils avaient un compte joint!
a écrit le 30/01/2017 à 11:47 :
on dit macron n'a pas de programme ok.

Qu'est ce qu'on voit Fillon doit réécrire sa "réforme" (ie destruction) de la SECU, il annonçait 4.7% de déficit la première année et maintenant que 3.5%, juste comme ça en claquant des doigts bien entendu, c'est top, et donc hier on décide d'une aumône pour les retraités.

Hamon je n'en parle même pas, dans la soirée hier déjà ses représentants disaient qu'il fallait "aménager" le programme.

Retour donc sur Macron, qui n'a effectivement jusqu'à ici que déterminer un cap et illustrer celui ci par des mesures. Il fait bosser ses équipes et les comités locaux et il a dit depuis des mois qu'il annoncerait son programme complet et chiffré courant février Au final probablement plus tôt que celui des autres qui changera jusqu'au dernier jour.

Macron va dominer de la tête et des épaules ses concurrents sur tous les domaines et on aura enfin un Président bien élu.
a écrit le 30/01/2017 à 11:31 :
un bateau en détresse !!... le nombre de gilets de sauvetage sera t-il suffisant .les..victimes collatérales ne sont pas a l abri
a écrit le 30/01/2017 à 11:19 :
Et sinon les 500 000 euros elle compte les garder la Pénélope ?
Réponse de le 30/01/2017 à 11:50 :
Ah ! mon pauvre Monsieur vous pouvez pas savoir ce que cela coute d'investir dans la pierre .
Réponse de le 30/01/2017 à 16:21 :
@emile : oui je con...patie mais elle ne va tout de même pas garder tout ce magot l'ecossaise ? Si ? Elle n'a qu'à revendre la jaguar au pire.
a écrit le 30/01/2017 à 10:50 :
C'est Pénélope qui va être contente, 300 euros de plus par mois, ça va guincher dans la Sarthe.
a écrit le 30/01/2017 à 10:41 :
Fillon n'est plus crédible. Trop de renoncement...Sans compter les histoires avec sa famille.
Il est très difficile de se débarrasser d'un sparadrap qui vous colle au talon, surtout quand ceux qui sont censés le décoller n'en sont pas capables. Ses soutiens sont souvent ses plus mauvais défenseurs. A leur décharge, la position Fillon est quasiment indéfendable.
a écrit le 30/01/2017 à 10:24 :
"Ainsi, toutes les pensions du régime de base inférieures à 1.000 euros augmenteront de plus de 300 euros par an."
Et les travailleurs au SMIC, ils n'auront pas le droit à une augmentation ?
A si, 250 € par an via l'abattement forfaitaire...

Donc, 3600 € annuel de plus pour un petit retraité, mais 250 € pour un travailleur...

Ce qui est sûr, c'est qu'il ne s'affiche pas comme le candidat des travailleurs, mais comme celui des retraités... (une grosse partie de l'électorat).
a écrit le 30/01/2017 à 10:20 :
"un abattement forfaitaire" de cotisations sociales salariales de "l'ordre de 250 euros par an pour un salarié"

De qui se moque-t-on ? 20 € par mois... Qui seront directement perdu dans l'augmentation de la TVA...
a écrit le 30/01/2017 à 10:19 :
Les LR ex UMP avec Fillon ne sont pas crédibles dans leurs promesses creuses ;

Les français ont de la mémoire, ce sont les mêmes politicards Fillon 1er ministre avec son gouvernement de Sarkozy durant 5 ANS qui ont gouverné

- précipité la France dans le déclin économique
- engendré la désindustrialisation massive
- organisé la régression sociale
- déclenché la baisse des retraites

Fillon n'est pas qualifié pour conduire la France vers le rétablissement

Fillon n'est pas crédible, in finé Fillon est autant entaché que Valls pour les mêmes motifs

De surcroît est devenue inexistante la probité du donneur de leçon de morale de Fillon
a écrit le 30/01/2017 à 10:02 :
Environ 1.5 millions d'électeurs gauchos-socialistes ont voté Hamon pour son programme d’assistanat, communautariste, laxiste et fumeux et 4.4 millions d'électeurs de droite voté Fillon pour son programme rigoriste, libéral et basé sur le mérite par le travail. Là, on est de chaque coté du grand canyon de la France divisée !
Réponse de le 30/01/2017 à 10:50 :
Le programme de Fillon est le plus injuste qu'on ait vu à droite; il demande aux classes moyennes de faire des efforts pour redresser les comptes de l'Etat (retraite à 67 ans, semaine de 39h, démantèlement de la sécu) tout en accordant des cadeaux fiscaux aux plus aisés.
La France catho des privilèges, quoi!
Sur un point, je suis d'accord, son programme divise la France avec d'on côté 70% d'individus qui devront bosser dur pour que les autres 30% se remplissent les poches!
a écrit le 30/01/2017 à 9:46 :
En attendant la réalisation de ses promesses, il encaissera son "salaire"! On comprend pourquoi il est resté 5 ans comme 1er ministre!
a écrit le 30/01/2017 à 9:45 :
Souvenir de 2008:

Le répit aura été de courte durée. L'amendement du sénateur UMP Marini qui prévoyait de supprimer purement et simplement la demi-part additionnelle accordée aux personnes seules ayant élevé seules pendant cinq ans un enfant devenu majeur a été rayé du projet de loi de finances pour 2009 par la commission mixte paritaire. Mais cette dernière a rétabli le texte dans sa version adoptée à l'Assemblée nationale. Ainsi, les célibataires, veufs ou divorcés, pourront conserver le bénéfice de leur demi-part supplémentaire à condition d'apporter la preuve d'avoir élevé seuls leurs enfants lorsqu'ils étaient mineurs. Pour les autres, la demi-part fera l'objet d'une disparition progressive.
a écrit le 30/01/2017 à 9:39 :
"M. Fillon promet par ailleurs le plein-emploi aux Français à l'horizon 2022".

Oui, ben faudra le dire au patronat qui vote LR à chaque election et qui n'embauche que des CDD (85%) .
a écrit le 30/01/2017 à 9:38 :
C'est foutu pour Fillon, qu'il s'occupe de sa femme elle en a besoin !
a écrit le 30/01/2017 à 9:25 :
"par le passage progressif de l'âge de la retraite à 65 ans "

Ben voyons et les salariés en CDI sont virés par milliers dans les entreprises dès 50 ans .On peut rappeler que Fillon en decembre 2014 disait ceci : "La retraite à 65 ans, c'est la règle partout en Europe".mais Fillon évoquait aussi la retraite à 67 ans. A l'heure actuelle, le seul pays dans ce cas au sein de l'Union européenne, c'est la Suède où l'âge légal de départ est flexible entre 61 et 67 ans.Et après on s'étonne que les salariés soient réticent à cette Europe qui ne fait que dégrader les conditions de vie des salariés comme la loi travail appliquée partout en Europe.

"permettront d'augmenter les petites retraites".
Non, faire cotiser les robots qui remplacent l'être humain.
Réponse de le 30/01/2017 à 10:51 :
bien dit!
a écrit le 30/01/2017 à 8:48 :
Et comment va t'il faire pour financer l'emploi fictif de sa famille ? Ah ben oui il va supprimer la sécu c'est vrai suis je bête...

Je vote fillon parce qu'avec lui tout est marron.
a écrit le 30/01/2017 à 6:39 :
Je te donne 300€ de retraite en plus, mais je te prends 1500€ en plus avec ma nouvelle sécurité sociale, l'augmentation de la TVA de 3,5% et de la taxe sur les assurances et le coût de ma politique d'augmentation des déficits sous le regard de Bruxelles...Quel joueur de bonneteau!
a écrit le 29/01/2017 à 23:47 :
Je fais une suggestion à Fillon : qu'il attribue au ministère des affaires étrangères, le soin d'attribuer les visas d'entrée sur le territoire national, ainsi que l'étude des dossiers de demande de titre de séjour et de titres de réfugiés.
Ainsi, il faudrait se rendre dans une ambassade française... hors du territoire national ! Les préfectures ne s'occuperaient plus que des renouvellements !
Merci de faire suivre si vous avez la moindre influence dans la politique !!!
a écrit le 29/01/2017 à 22:53 :
Je sais comment Fillon va diminuer le chômage pour le ramener a 7%. Il va créer des milliers d'emplois fictifs! Il sais faire.
a écrit le 29/01/2017 à 22:21 :
C'est à ce genre d'annonce démagogique et populiste qu'on se rend compte de la gravité de la situation en France. Ils se sentent tous obligés de faire comprendre que s'ils sont élus, ce n'est pas la fin de l'assistanat, bien au contraire. Que feront-ils une fois élu ? Rien, et ce sera une fois de plus des promesses en l'air. Mais bon celui qui nous disait que la France est en faillite nous dit maintenant qu'il y a des sous dans la caisse. Faut vraiment prendre les gens pour des c...mais bon, ça marche à tous les coups et ils le savent nos politiciens :-)
a écrit le 29/01/2017 à 21:48 :
Côté retraites, c'est sûr qu'il augmentera la sienne une fois président! Quant au plein emploi, à moins d'adopter tous les français sans emplois et de les joindre à son cercle familial, voire...!Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent, foi de Fillon...
Réponse de le 30/01/2017 à 8:32 :
et même celle de sa femme, mère au foyer ! quel progrès !
a écrit le 29/01/2017 à 20:52 :
Notez, il a déjà abusivement augmenter la retraite de sa femme... Pas grave : c'est sur NOS impôts.
a écrit le 29/01/2017 à 20:42 :
1er ministre de Sarko ; il déclarait le pays en faillite .
Candidat : il rase gratis .
Quelle crédibilitéà ses propos ?
Moi j'attends qu'il monte le niveau des retraites à celui d'une assistante parlementaire ie 7900 euros mensuels .
.
a écrit le 29/01/2017 à 20:14 :
J'ai regardé ça d'un coin de l'oeil, ce que j'en ai déduit c'est qu'il lui faudrait au moins 4 mandats pour gagner toutes les batailles qu'il s'est déclaré disposé à mener. Le plein emploi en 5 ans c'est un coup de baguette magique, de la poudre au yeux surtout quand on parle d'amincir les effectif de la fonction public en licenciant 500 000 personnes, il faut vraiment être crédule pour croire à ce genre de promesse et quand j’entends ce genre de chose je dit "stop! Au suivant".
a écrit le 29/01/2017 à 19:59 :
la ficelle est un peu grosse , il est quand même à l'origine d'une réforme de retraite particulièrement dure pour les salariés ( pas pour les parlementaires ) un vrai pipo électoraliste pour sauver ses privilèges
a écrit le 29/01/2017 à 19:16 :
Qui peut encore y croire ? quelle démagogie !
Réponse de le 29/01/2017 à 22:19 :
Affligeant, ce politicien professionnel agitant sans vergogne le miroir aux alouettes du plein emploi et la hausse des petites retraites. C'est la première fois en 5° République qu'on se trouve en face d'un pareil illusionniste dont les prouesses passées démontrent davantage la suffisance que la compétence.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :