Hausse des créations d'emplois tirée par l'intérim

Au deuxième trimestre, 23.800 emplois salariés ont été créés. Mais sans l'intérim, seuls 4.600 postes nouveaux postes ont vu le jour.
La hausse trimestrielle est portée par une accélération de l'emploi dans le secteur tertiaire, notamment un rebond de l'intérim (+19.100 emplois, soit +3,6%).
La hausse trimestrielle est portée par une accélération de l'emploi dans le secteur tertiaire, notamment un rebond de l'intérim (+19.100 emplois, soit +3,6%). (Crédits : © Joshua Lott / Reuters)

L'économie française a recommencé à créer des emplois au deuxième trimestre 2015 dans le secteur marchand non agricole, après en avoir perdu 7.100 de janvier à mars. Avec 23.800 emplois créés, il a enregistré une "légère hausse" de 0,2%, selon les chiffres définitifs de l'Insee publiés jeudi 10 septembre. Il s'agit de la plus forte progression depuis début 2011. À noter que  sur un an, la tendance est différente, puisque 17.400 emplois ont été supprimé sur cette période, ce qui représente une baisse de 0,1%.

L'industrie et la construction, toujours en baisse

Hors intérim, l'emploi est resté stable entre le premier et le deuxième trimestre avec seulement 4.600 postes créés, soit le même rythme qu'entre janvier et mars (+4.000).

La hausse trimestrielle est portée par une accélération de l'emploi dans le secteur tertiaire, notamment un rebond de l'intérim (+19.100 emplois, soit +3,6%). L'emploi du secteur tertiaire marchand hors intérim progresse au même rythme qu'au trimestre précédent (+25 200 emplois, soit +0,2 %, après +23 700).

Ce rebond vient compenser la baisse continue dans l'industrie, où 9.000 emplois ont été détruits (-0,3%) au deuxième trimestre, et la construction (11.600, soit -0,9%). Les secteurs marchands non agricoles a baissé légèrement, avec 17.400 emplois supprimés (-0,1%).

(avec AFP et Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 10/09/2015 à 12:49
Signaler
Pas vu de rebond dans mon bassin d'emploi très industriel, logistique et agroalimentaire. Le commerce et commerce de bouche souffre.Les restaurants plongent. Areva va faire du mal dans la région.

à écrit le 10/09/2015 à 12:43
Signaler
Emplois salariés dans les SECTEURS MARCHANDS : T4-2011 : - 22600 T1-2012 : +18300 T2-2012 : - 22400 T3-2012 : - 41700 T4-2012 : - 44600 T1-2013 : - 8300 T2-2013 : - 34600 T3-2013 : - 15600 T4-2013 : + 15100 T1-2014 : - 21700 T2-2014 : + 83...

à écrit le 10/09/2015 à 11:31
Signaler
Ras le bol du nihilisme du gouvernement ainsi que des journalistes !

à écrit le 10/09/2015 à 11:24
Signaler
"un ajustement saisonnier" rien de plus .... les chiffres à venir ne seront pas brillants ... je le crains fortement !

à écrit le 10/09/2015 à 10:27
Signaler
Ce n'est pas un rebond ...! juste un ajustement saisonnier classique ... à base intérim...sans compter que les licenciements sont gelé chez Air France ,Areva , etc...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.