Hollande soutient la liste PS (mais fustige Glucksman quand il critique Mitterrand sur le Rwanda)

 |   |  413  mots
(Crédits : Philippe Wojazer)
Interrogé sur BFMTV et RMC, l'ancien chef de l’État a confirmé qu'il voterait pour la liste PS-Place publique mais a critiqué les propos tenus par sa tête de liste accusant François Mitterrand d'avoir eu des responsabilités dans le génocide au Rwanda en 1994 quand il était à l’Élysée.

L'absence d'élus socialistes français au Parlement européen, au cas où la liste conduite par Raphaël Glucksmann recueillerait dimanche moins de 5% des suffrages exprimés, serait "extrêmement grave", a déclaré mercredi François Hollande.

Interrogé sur BFMTV et RMC, l'ancien chef de l'État a confirmé qu'il voterait pour la liste PS-Place publique mais a critiqué les propos tenus par sa tête de liste accusant François Mitterrand d'avoir eu des responsabilités dans le génocide au Rwanda en 1994 quand il était à l'Élysée.

"Je suis socialiste, il y a une campagne européenne où l'enjeu va être de savoir quel va être le groupe le plus important au Parlement européen", a-t-il dit en évoquant un "vote utile" avec pour enjeu l'élection du prochain président de la Commission européenne.

Interrogé sur les risques que cette liste, qui tourne autour du seuil de 5% des intentions de vote dans les sondages, n'ait aucun élu, François Hollande a estimé qu'une telle issue serait "extrêmement grave, pas simplement pour les socialistes et pour la gauche" mais aussi pour la France.

"Comment pourrait-on imaginer que le parti de François Mitterrand, le parti de Lionel Jospin, le parti de François Hollande (...) ne soit pas au sein du Parlement européen ?", a-t-il poursuivi.

Génocide des Tutsis au Rwanda: Hollande prend la défense de Mitterrand

L'ex-président a dit comprendre "l'indignation" des anciens ministres de François Mitterrand mais aussi "d'une grande partie des Français" à propos des accusations de Raphaël Glucksmann sur la responsabilité du gouvernement français de l'époque dans le génocide des Tutsis au Rwanda, "car François Mitterrand a tenu sa place et fait en sorte qu'on puisse à un moment éviter qu'il y ait d'autres massacres."

Rappelant qu'il y avait eu une mission d'information parlementaire sur les événements de ce pays de l'Afrique des grands lacs et qu'il avait ouvert les archives officielles sur ce dossier, il a estimé qu'il fallait "aller encore plus loin pour montrer que la France n'a pas de responsabilité dans le génocide rwandais".

"Je ne suis pas d'accord sur cette intervention de Raphaël Glucksmann mais je soutiens la liste socialiste parce que je suis socialiste et je ne mets pas les personnalités au premier rang dans cette affaire. Raphaël Glucksmann ne va pas être président de la Commission européenne", a conclu François Hollande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2019 à 15:13 :
il y a des soutiens pires que des trahisons.
Reste que ces deux là, libéraux contrariés, ont des similitudes.
La première est d’être de gauche le temps qu'ils sont en campagne électorale.
a écrit le 23/05/2019 à 12:40 :
Quand on a été aussi mauvais, le mieux est de se faire oublier ...
a écrit le 23/05/2019 à 9:56 :
J'ai beaucoup aimé la réflexion d'un LR connu dont je ne me souviens plus du nom qui disait un truc du genre" Bon il est bien gentil Glucksman mais que vient faire le génocide du Rwanda dans ces élections européennes ?" :D

SI le fléau social démocrate pouvait être éradiqué sur ces européennes cela ne serait pas du luxe.
Réponse de le 24/05/2019 à 13:25 :
Rien ne m'étonne de la déclaration de Gluksmann!! Il fait partie du cercle des lobbyiste du pouvoir actuel de Kigali!! Comme ce pouvoir dictatorial et sanguinaire n'a aucune legitimite populaire, il utilise le génocide comme fond de commerce et pourtant il est le premier a persécuter les rescapés comme la famille Rwigara et les autres qui osent dénoncer ses forfaits!! Raphaël Glucksmann et d'autres lobbyiste ne rate pas l'occasion de raconter des mensonges, quitte à salir Mitterand pour plaire à ses maîtres!!!
comme vous le dites... que vient faire le Rwanda et Mitterand dans une élection européenne??? Trouvez l'erreur!!!!
a écrit le 23/05/2019 à 9:45 :
Oui mais l'ancien president de la République a fait son temps et devrait s'en contenter. Oui on peut avoir un regerd et faire un bilan critique sur les deux septennats de Mitterand et sur le quiquennat de Hollande : le socialisme ne resoud pas et ne resoud pas tous les problèmes de la socièté. Il est clair qu'avec l'avènement du mouvement des gilets jaunes, une forme de revolte contre l'ancien système politique a vu le jour : les premières revendications des "gilets jaunes " etaient legitimes car elles parlaient du pouvoir d'achat des francçais, de la hausse des taxes et des impôts, de la difficulté de la vie et de la vie en générale. Je pense que Mr Hollande a eu de la chance de ne pas avoir ça à gerer comme le president Macron actuel. On peut être socialiste et se tromper sur toute la ligne : légalitarisme entre les français n'est pas la seule raison de la colère actuelle mais une vie plus digne, plus agréable ou l'on ne passe son temps "à compter ce qu'il reste sur son compte bancaire". Oui on peut avoir un avis critique sur la politique socialiste , sur le mitterandisme et sur le hollandisme ( forme de pâle copie des années mitterand). Mr Hollande peut regretter de n'avoir pu se représenter en decembre 2016 mais c'est lui qui a annoncé la couleur et à fait son propre choix : il ne tient qu'a ui et à lui même d'avoir des regrets. Je ne pense pas que Mr Hollande est été réelu président tant l'impopularité du président etait importante. Donc pour l'inversion de la courbe, il faut une politique volontaire et une politique qui s'adapte au monde d'aujourd'hui qui reste très compétitif et très liberal. La social democratie n'a pas toutes les solutions dans ses cartons et la chute inéluctable du socialisme actuel montre les effets du temps sur une politique. Mr Hollande continuera à defendre son bilan mais ne dira rien debien de son successeur qui critique en arrière cours. Oui Mr Hollande pense que Mr Macron n'est pas assez humain mais pourtant sa politique avangardiste à l'air de marcher, donc faisont le bilan du socialisme pour les futurs elections européennes du dimanche 26 mai et restons motiver par le développement de la démocratie, d'une politique moderne et d'une France forte face aux defis du terrorisme, des nouvelles technologies, de la baisse continuelle du chômage, d'une société plus dynamique et plus compétitive. Oui ne nous laissons pas berner par de fausse bonne illusion ou par un nouveau discours ideologique social democrate. Mr Hollande a fait son temps et avec ses emoluments de président il devrait plutôt voir la vie en rose comme tout bon social democrate mais qu'il évite de faire trop de critique du nouveau président ça fait réellement désordre !!!!!
a écrit le 23/05/2019 à 9:15 :
Hollande soutient la liste PS comme la corde soutien le pendu
a écrit le 23/05/2019 à 8:50 :
....un soutien en forme de boulet !
...et pourquoi pas celui de Valls ?
a écrit le 23/05/2019 à 2:19 :
Plus de socialistes, quel bonheur.
Réponse de le 23/05/2019 à 9:18 :
Logique , l'aile droite du PS est chez Macron, d'ou les 4 ou 5% de Glucksmann dans les sondages.
a écrit le 22/05/2019 à 21:30 :
hahaha
il signe leur arret de mort
bon, lui ca va il a une bonne retraite, mais comment vont faire tous ses amis qui n'ont pas encore une retraite de depute europeen grasse et sans impots, hein?
a écrit le 22/05/2019 à 21:28 :
hahaha
il signe leur arret de mort
bon, lui ca va il a une bonne retraite, mais comment vont faire tous ses amis qui n'ont pas encore une retraite de depute europeen grasse et sans impots, hein?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :