Hollande sur tous les fronts diplomatiques, entre riposte aux attentats et COP21

 |   |  848  mots
(Crédits : © POOL New / Reuters)
François Hollande entame ce lundi une semaine diplomatique tous azimuts, de Washington à Moscou, en passant par des rencontres avec David Cameron et Angela Merkel à Paris, entre riposte aux attentats et préparatifs d'une COP21 sous sécurité renforcée.

La semaine va être particulièrement chargée sur les fronts diplomatiques et militaires, à une semaine de l'ouverture de la COP21 sur le climat au Bourge, et alors que la France se prépare à rendre un hommage national aux victimes du 13 septembre meurtrier à Paris. Le porte-avions Charles-de-Gaulle arrive sur les côtes syriennes et pourrait dés demain participer aux frappes contre Daech, contre qui la France, la Russie et sans doute les Etats-Unis vont intensifier leurs actions militaires afin, comme l'a dit le président Barack Obama, de "détruire l'Etat islamique".

Sur le plan diplomatique aussi, "ce sera une semaine particulièrement intense avec une grande concentration de rendez-vous internationaux", souligne l'entourage de François Hollande, voyant dans cette séquence une similitude avec les négociations marathon de Minsk en février 2015 où le chef de l'Etat avait enchaîné déplacements et nuits blanches pour arracher un plan de paix en Ukraine.

Dix jours après les attentats de Paris, revendiqués par le groupe Etat islamique, les pires jamais connus en France (130 morts, quelque 350 blessés), François Hollande veut convaincre les grandes puissances de participer au combat de la France pour "détruire" l'organisation jihadiste et oeuvre pour la mise sur pied d'une coalition internationale élargie, "unique", contre les jihadistes de l'EI en Syrie et en Irak.

Il recevra lundi le Premier ministre britannique David Cameron, puis est attendu mardi à Washington par l'Américain Barack Obama et jeudi à Moscou par le Russe Vladimir Poutine. Entre les deux, le président rencontrera mercredi la chancelière allemande Angela Merkel. Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron et son homologue allemand Sigmar Gabriel comptent proposer par écrit au président et à la chancelière une "initiative franco-allemande" en vue de recréer de la solidarité européenne sur les questions des réfugiés et de la sécurité. Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté vendredi, à l'unanimité, une résolution d'inspiration française autorisant "toutes les mesures nécessaires" pour combattre en Syrie et en Irak le groupe EI.

Obama : "Montrer que nous n'avons pas peur"

Vendredi 27, après l'hommage aux victimes des attentats qu'il présidera aux Invalides, François Hollande s'envolera pour une réunion du Commonwealth à Malte, où il compte convaincre notamment de l'urgence climatiques quelques pays récalcitrants, comme le Canada, à deux jours de l'ouverture près de Paris de la Conférence mondiale des Nations unies sur le climat (COP21), organisée du 30 novembre au 11 décembre.

La COP21, c'est un deuxième front pour le chef de l'Etat, qui a fait depuis des mois de cet événement une de ses priorités et continue à batailler pour un accord sur la limitation des températures mondiales. Le 26, François Hollande recevra plusieurs dirigeants au sommet France-Océanie, puis des ONG le lendemain. Dimanche, veille de l'ouverture de la conférence, il déjeunera et dînera à l'Elysée successivement avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président chinois Xi Jinping.

En dépit d'une pression sécuritaire au plus haut niveau, la plupart des événements de la conférence sur le climat ont été maintenus, mais pas les deux grandes marches qui devaient avoir lieu avant et après, les 29 novembre et 12 décembre. La présence attendue le jour de l'ouverture de la COP21 de 138 chefs d'Etat et de gouvernement et d'entre 40.000 et 45.000 personnes sur toute sa durée a des allures de défi en termes de sécurité dans le contexte post-attentats dans une France où l'état d'urgence a été prolongé de trois mois et renforcé sur tout le territoire. Mais le président américain Barack Obama a appelé dimanche appelant les dirigeants de tous les pays à participer, comme lui, à cette conférence pour montrer que le monde n'a pas peur des "terroristes".

A la différence de janvier, où il était "à 100% dans la gestion des attentats, le président de la République est dans un entre-deux où il doit gérer des attentats tragiques et assurer la continuité de l'exercice de ses fonctions", note le directeur général adjoint de l'Ifop, Frédéric Dabi.

Selon lui, François Hollande fait figure dans cette période d'"omni-président", là où son prédécesseur incarnait plutôt "un hyper-président". Sur le front électoral, l'actuel locataire de l'Elysée bénéficie en tout cas d'un regain de popularité bienvenu pour la majorité, à la veille de l'ouverture officielle de la campagne des régionales (6 et 13 décembre).

Selon des sondages IFOP et BVA, réalisés post-attentats, il bondit de 7 à 8 points (un peu moins toutefois qu'après les attaques de janvier), tandis que d'autres enquêtes montrent une nette amélioration de son image et une très large approbation des mesures de l'exécutif sur une sécurité renforcée. Mais "l'unité nationale", déjà fissurée, pourrait "se fracasser dans la campagne", juge Frédéric Dabi, alors que le Front national continue de progresser dans les intentions de vote.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2015 à 13:25 :
l'agitation sert ordinairement à dissimuler l'oisiveté.
a écrit le 25/11/2015 à 8:18 :
“Il ne faut pas compter sur ceux qui ont crée les problèmes pour les résoudre.” Albert Einstein
a écrit le 24/11/2015 à 0:48 :
En souhaitant, pour que La France ne soit pas ridiculisée, que ses pantalons, et vestes, soient cousus au quintuple : si une couture lache, que cela ne se voit pas tout de meme. Il en restera quatre pour le restant de la journée.
a écrit le 24/11/2015 à 0:45 :
Malgré tout, il fait du gras de partout. Il est de plus en plus gros et disgracieux. La gastronomie, les vins..etc... boulimique.
a écrit le 23/11/2015 à 18:33 :
"...il bondit de 7 à 8 points ..."
oui , mais pour arriver à 30 % ...; il va lui falloir encore ...quelques tours du monde !
a écrit le 23/11/2015 à 16:08 :
C'est vrai que nous n'avons plus rien à faire plus avec l'Allemagne, qu'avons-nous en commun de plus qu'avec nos autres voisins : se limiter à la coopération en matière de sécurité, entre les deux ministres de l'intérieur, mandats d'arrets. suivi du déplacement des délinquants. Se saluer courtoisement sans plus lors des sommets européens qui ne débouchent sur rien. Que les entreprises compatibles coopèrent. C'est tout. La France doit s'affranchir de la tutelle Allemande. Elle a plus à gagner et inversement, dans des partenariats Bilatéraux : Italie-France, Espagne et Portugal-France, Royaume-Uni-France, Belgique-France, et plus encore dans un grand Partenariat Turquie-France : La Turquie Membre de l'O.T.A.N Grand Pays, Grand Peuple Francophile, Intelligent, Formé, Eduqué. Un Partenariat Economique, Militaire, Géo-Stratégique, Scientifique, Culturel avec laTurquie, autrement plus fructueux pour les deux parties, qu'avec cette Allemagne.
a écrit le 23/11/2015 à 14:10 :
le front bas

Hollande, qui a pris la grosse tête, parcourt le monde pour trouver un front à sa taille. En cas de découverte, ce sera un succès de plus pour la nano-technologie !
Réponse de le 23/11/2015 à 16:13 :
Il a vraiment pris la TRES grosse tete, surtout, et je suis très sérieux ; depuis sa teinture de cheveux Noire et ses lunettes Danoises Noires
a écrit le 23/11/2015 à 13:29 :
La claque au régionale ne peut qu'être pire,même les citoyens raisonnables vont voter pour un discours clair sur les problèmes quotidien liés à l'immigration et renforcés par le terrorisme de gens nés en France d'origine maghrébine. La guerre en Syrie et en Irak voir en Libye ne solutionne pas le danger du terrorisme en France et nos politiques le savent bien...
Réponse de le 23/11/2015 à 13:42 :
Le F.N ! les évènements actuels font campagne pour lui pour les Régionales et pour les présidentielles si proches. Pour les Régionales : en P.A.C.A et Nord-Pas de Calais, il est de très loin en tete. Son avance va s'accentuer considérablement pour Régionales et Présidentielles, sans qu'il n'ait rien à redire.
a écrit le 23/11/2015 à 13:25 :
Les Cinq membres Permanents du Conseil de Sécurité de l'O.N.U sont : U.S.A RUSSIE CHINE ROYAUME UNI FRANCE. Il n'a pas à inviter Merkel seule : Belgique, Italie, Espagne, Royaume Uni, y avaient leur place plus qu'elle si égoiste, et si nationaliste
a écrit le 23/11/2015 à 13:19 :
Merkel : ce qui l'intéresse son Euromark, ses excédents commerciaux, et sa seule sécurité intérieure. Les 28 pays divergents en tout, lui cèdent à tout. Et le caniche de la tigresse, la reçoit ! elle n'a ni diplomatie, ni défense : en quoi est-elle impliquée ? et doit etre informée de tout, et recevoir ainsi les honneurs d'un diner gastronomique à l'Elysée ?. Que les ministres relatifs à la sécurité, coopèrent entre eux, quant à la délinquance, et quant aux trafics, entre les deux voisins. Que les entreprises qui le veulent travaillent ensemble. Le " couple " " Franco-Allemand " est factice.
a écrit le 23/11/2015 à 12:20 :
Il aurait pu rencontrer Merkel, une autre semaine. Que les 2 Ministres de l'intérieur des deux voisins coopèrent sur le plan policier, et que les 2 Ministres du Budget coopèrent sur le plan Douanier : pour traquer délinquance, passages de terroristes, mandats d'arret, trafics en tout. Pour le reste, pas besoin d'etre au sommet de l'état, pour constater, que les relations entre ces deux pays ne servent plus à rien, et ne débouchent plus sur rien. Des conférences de presse, au terme de chaque rencontre, si creuses et vides. Que les entreprises des deux pays qui coopèrent c'est leur affaire. Comme Français et Suisses, et pas plus. Exemple : Neslé et la Famille Bettencourt sont détenteurs à parts égales de l'Oréal. Avec l'allemagne, assez de blabla : ils ne veulent ni diplomatie, ni de défense : ils ne méritent aucune info en ces domaines. Relations pacifiques de type " mes chers voisins " : ce serait plus adapté. Que chacun garde son identité et se respecte de la sorte.
Réponse de le 23/11/2015 à 13:30 :
Hollande grand expert de la synthèse ne veut froisser personne, donc il est obligé de faire le tour des popotes . S'il doit faire un virage à 180 degrés concernant sa politique vis à vis de la Russie, il doit faire le poids vis à vis d' Obama qui n'est pas d'accord, et s'il trouve des alliés en Europe, c'est préférable.
a écrit le 23/11/2015 à 9:36 :
Réactions tardives Mr Hollande, qu'avez-vous fait entre les fusillades Charlie et Bataclan ?
Réponse de le 23/11/2015 à 12:30 :
Rien ! poursuite de sa campagne quinquennale incessante et obsessionnelle de réélection qui a débuté dès son Entrée à l'Elysée. Les terroristes connaissent bien le fonctionnement des pays développés : terrorisme meurtrier, et puis le temps fait son œuvre, on baisse d'un cran ou deux la garde. Et la voie est libre pour recommencer. Il est possible qu'ils attendent 10 à 12 mois, pour tuer dix fois plus. Et toutes ces familles à la vie gachée-meurtrie de Janvier et Novembre, oubliées. C'est ainsi depuis toujours.
Réponse de le 23/11/2015 à 12:48 :
Pas Une Seule Réforme Structurelle, unanimement réclamée à ce pays déclinant. Politique et rien d'autres. Impots, Taxes, C.S.G peu à peu confiscatoire, quintuplement des taxes foncières, juste après les Elections dans 16 mois. Il est possible que les terroristes frappent stratégiquement et odieusement, durant la campagne Présidentielle : de Avril à Mai d'ici 14-15 mois. Après s'etre fait oublier complètement six mois avant.
a écrit le 23/11/2015 à 8:03 :
L'inversion des causes et des conséquences nous amènent plus prés de la Vérité, surtout en voyant sa rapidité inaccoutumé dans l'action!
a écrit le 23/11/2015 à 6:18 :
Il faut battre le fer tant qu'il est chaud (sic) ? Une remontée INESPÉRÉE dans les sondages ! Tout ceci est merveilleux ! Tu parles Charles qu'il va pas lâcher l'affaire
le président Normal ! Surtout l'effronté qu'il est ! Toutes les dérives sont en marche,
et le 3% est passé date ! Youppeeeee ! Quel pied hein ?
Réponse de le 23/11/2015 à 13:34 :
Quel pied ! il est exonéré de toute réduction des dépenses publiques, y compris les plus massives qui plombent la France, et dépenses qui ne concernent pas Défense et Sécurité. Il y a des Ministres en tout : alors hormis ceux de La Défense, Intérieur, Affaires Etrangères, les 40 autres ministres ou ( sinistres : dixit " Coluche " ) sont exonérés de tout travail et de toute réforme réalisée par tous les autres pays. Le P.S Gouvernemental et Parlementaire, peut continuer et amplifier son jeu JOUISSIF avec impots, taxes, C.S.G. L'Impot est l'A.D.N du P.S Français.
Réponse de le 23/11/2015 à 16:32 :
Le Gouv P.S va pouvoir tripatouiller TOUS les impots, taxes, et C.S.G, durant cette période. Personne n'en saura rien.
a écrit le 22/11/2015 à 23:16 :
MAIS ! Que vient faire Merkel là-dedans ? Il perd trop son temps avec elle : c'est pas une semaine pour çà. Il lui donne une importance qu'elle n'a nullement : sans Diplomatie et sans Défense. Qu'elle s'occupe de son Euromark, et de ses excédents commerciaux, de ses précieux réfugiés : l'Allemagne en dénatalité crtitique, allait manquer de main d'œuvre sous peu. Quelle aubaine inespérée pour elle, cette main d'œuvre jeune à former à l'Allemande, pour pouvoir continuer à s'imposer à tous, dans cette " Europe " éclatée. "diviser pour régner ". Cette personnalité ou caractère de " la poupée, qui fait non, non, non " ( Michel Polnareff ) lui réussit : tant mieux pour l'Allemagne et ses intérêts propres.
a écrit le 22/11/2015 à 19:41 :
C 'est un article écrit par un journaliste, où c'est un papier envoyé par le service de com. de l'Elysée ?
Réponse de le 23/11/2015 à 11:21 :
les 3/4 des français approuvent l'action récente du président Hollande:je crompends que cela puisse faire grincer des dents...reste a savoir comment cela se répercutera aux prochaines élections:nous aurons probablement une très heureuse surprise.
Réponse de le 23/11/2015 à 18:42 :
à Reponse de élu ps :
si vous aviez repondu au sondage ( au lieu de bosser à le bricoler ) vous auriez su et lu que ce n'est pas du tout celà ...mais juste L'INVERSE ...
donc , votre réponse à " reste à savoir comment celà se repercutera aux prochaines elections ..." : vous l'avez dejà !
a écrit le 22/11/2015 à 19:29 :
Semaine chargée à venir pour souhaitons le des réponses adaptées plutôt que des postures. Tant en France que dans la communauté internationale.

Juste une chose pour la rédaction, il serait appréciable que vous mettiez la bonne date pour les attentats... C'était en novembre et non en septembre... Merci
Réponse de le 22/11/2015 à 23:01 :
Merkel, perte de temps : qu'à t-elle à voir et à savoir la dedans. Bon elle accueille des réfugiés, pour BIEN les former,. L'Allemagne Vieillissante va renouveler EN FORCE ses générations : pénurie de main d'œuvre à venir, faute de Bébés Allemands : moitié moins qu'en France. Dès lors qu'elle a quelque gros intérêt, elle est là. Pour le reste c'est NON : son mot préféré, auquel tout le monde cède, devant tout le monde se fait tout petit, et rampe.
a écrit le 22/11/2015 à 18:11 :
Il veut être la solution alors qu'il a rien fait pour empêcher l'horreur trop têtu pour fermer les frontières avant comme beaucoup le réclamer déjà pour l'immigration clandestine . Il faut qu'il démissionne .
Réponse de le 23/11/2015 à 13:06 :
Il applique partiellement, les mesures des Le Pen : ex frontières et Schengen, qu'il insultait il y a peu, s'agissant de leurs préconisations. Le F.N va emporter les Régions Nord et P.A.C.A. Ils vont tout faire, à la tete de leurs deux Régions, pour impressionner très favorablement en vue de la présidentielle qui suivra. Le F.N qui était au coude à coude avec la droite-centre en P.A.C.A, et meme devant, est depuis les attentats larguée de très loin. Voilà tout pour une Le Pen à 35% au 1er Tour de la présidentielle, avec pour second un candidat qualifié pour le second tour à seulement 20 à 23% maximum. Le Pen passera évidemment en 2022 : l'élu de 2017 décevra comme tous les précédents depuis 1981 ( les deux seuls réélus, l'ont été grace à deux cohabitations, peaux de bananes ) Le Pen ne sera battue qu'à 48% dans 16mois ( loin des 82.8% Chirac/Le Pen 17.2% en 2002 ) Depuis 34ans, aucune majorité parlementaire sortante, n'a obtenu un second mandat.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :