Jean-Luc Mélenchon veut que tout le monde paie l'impôt sur le revenu

 |   |  545  mots
Moi je suis pour que tout le monde paie a déclaré Jean-Luc Mélanchon au aujet de l'impôt sur le revenu
"Moi je suis pour que tout le monde paie" a déclaré Jean-Luc Mélanchon au aujet de l'impôt sur le revenu (Crédits : AFP)
Alors que l'exécutif vient d'annoncer un allégement de l'impôt sur le revenu pour 8 millions de contribuables, le co-fondateur du Front de gauche propose une politique fiscale radicalement inverse : il plaide pour un élargissement de la base fiscale, pour que « tout le monde paie, à proportion de ses revenus ».

Ce sont deux points de vue totalement opposés sur la définition de la justice fiscale. Alors que l'exécutif a décidé d'alléger l'impôt sur le revenu pour 8 millions de foyers fiscaux, mesure qui sera inscrite dans le projet de loi de finances 2016 et qui coûtera 2 milliards d'euros, Jean-Luc Mélenchon est revenu vivement sur cette mesure.

" On annonce une baisse d'impôts pour faire sortir un certain nombre de gens de l'impôt sur le revenu. Moi, je suis pour que tout le monde paie,(...) évidemment à proportion. Tout le monde, parce qu'il y a une dignité civique à contribuer à l'effort collectif, ne fût-ce que 10 euros », a déclaré Jean-Luc Mélenchon, ce mardi, sur l'antenne de France Info.

Et de préciser sa pensée :

« Pour rendre l'impôt plus léger, il faut l'étaler. Au lieu de cinq tranches, il en faut 14, de manière à ce que la classe moyenne ne paie pas pour tout le monde et que ceux qui ont les revenus les plus élevés paient davantage », a-t-il détaillé.

Une réforme qui est soutenue à droite comme à gauche

Il n'est pas le seul à soutenir cette idée, tant à droite qu'à gauche. Lors d'une conférence de presse organisée lundi, Alain Juppé, le maire de Bordeaux s'est déclaré opposé à cette mesure d'allègement qui, selon lui, « ne va pas dans le bon sens. Contribuer à l'impôt est une responsabilité citoyenne », a-t-il expliqué.

Fin août, sur le plateau du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Bruno Le Maire, le député LR de l'Eure était sur la même longueur d'ondes :

"Tout le monde doit être soumis à l'impôt, sans exception, même de façon modeste ", avait-il précisé.

Parmi les économistes favorables à un élargissement maximal de l'assiette de l'impôt sur le revenu figure notamment Thomas Piketty. Selon l'économiste, qui a annoncé lundi qu'il devenait le conseiller de Podemos, le parti de gauche anti-libéral espagnol, le gouvernement aurait dû mettre en place un impôt sur le revenu progressif avec une assiette la plus large possible et un minimum de niches fiscales.

Bercy minimise le phénomène... et ne dit pas tout

Le gouvernement a décidé de faire autrement. Certes, à Bercy, on ne nie pas que l'assiette de l'IR a été réduite. Mais le propos est nuancé.

"Fin 2015, 46% des foyers acquitteront l'impôt sur le revenu. Cette proportion est en baisse constante depuis 2013, année au cours de laquelle elle avait culminé à 52%. Grâce à ces nouvelles baisses d'impôt, la proportion de personnes soumises à l'impôt sur le revenu est simplement revenue au niveau de celle observée en 2010 ", explique-t-on au ministère des Finances.

Ce que l'on ne dit pas à Bercy, c'est que les recettes de l'IR ont considérablement augmenté entre les deux exercices. Le produit de l'IR dépassait à peine 55 milliards d'euros en 2010. En 2015, il devrait frôler les 70 milliards d'euros cette année...

Quant à définition de la justice fiscale, elle est différente.

"La justice fiscale ne se résume pas à l'assiette de l'impôt sur le revenu. Tout le monde paie l'impôt, via la fiscalité indirecte avec la TVA et la CSG par exemple ", explique-t-on au ministère des Finances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2015 à 12:12 :
Tout le monde doit payer l'impôts ; nous avons déjà constaté que la tranche d'imposition supprimée par M. Valls a été répercutée sur nos impôts (classe moyenne), en effet notre feuille d'imposition affiche une hausse de 22%. Nous sommes asphyxiés.
Ce gouvernement favorise essentiellement son électorat.
a écrit le 11/09/2015 à 8:17 :
nuls m melenchon
deja que les bas salaire paye
le plus d'impots indirect en pourcentage
la nulite du politique sur la vie en France
pour cent de tva sur presque tout et beaucoup plus pour les carburant y compris pour le chauffage
meme l'eau est taxe
a écrit le 11/09/2015 à 7:06 :
La différence s'explique peut-être par l'imposition obligatoire en IR des revenus mobiliers.
a écrit le 10/09/2015 à 18:38 :
Mr Mélenchon "" de gauche "" 'qui défend les salariés '' ( nommés les moutons ) ignorait peut être cet ancien discours ou il était dit ;;; que pour le paiement de l' impôts -- il valait mieux tondre les moutons parce qu'il y en a beaucoup plus , par conséquence rapportait beaucoup plus à l'état . Excellente idée JLM . comme la gauche a inventé ...TVA ..CSG,CRDS …… etc ….
a écrit le 10/09/2015 à 16:23 :
Pfff ! Ce pays est foutu disait mon grand-père en 1936, alors....... ?
a écrit le 10/09/2015 à 7:29 :
L'impôt est une passion pathologique française. Ce pays est foutu
Réponse de le 10/09/2015 à 8:31 :
On se moquait des bonnets rouges, ces chauffeurs bretons, qui cassaient tout pour ne payer de taxes sur la pollution des camions. Mais les Bretons ne payent pas de péages pour l'autoroute et n'ont pas de centrale nucléaire etc etc
a écrit le 10/09/2015 à 4:17 :
Mélenchon n'a pas compris que les Français en ont RAS LE BOL de payer des impots et des taxes, surtout pour voir qu'il est gaspillé en 50 milliards d'euros par an en interets sur les dettes publiques aux banques et assurances ! Et aussi gaspillé dans certains fonctionnaires qui sont improductifs et des gaspillages dans tous les domaines de l'état ! Et c'est pour ça que beaucoup beaucoup de gens riches ont quitté la France ! Et à présent c'est les jeunes diplomés et les cadres qui partent ! Un moment faut arrêter d'augmenter la TVA et les taxes et les impots, car ça détruit l'économie du pays. Sans parler de l'explosion des prix des loyers , de l'alimentation ! Tout ça fait que le pays est dans le ras le bol comme jamais...Expliquez nous pourquoi le FN fait 30% sinon ? Juste par plaisir ???
a écrit le 09/09/2015 à 18:14 :
Le sujet est mal présenté, tous le monde paie déjà des impôts (TVA, taxes diverses, impôts locaux etc... sans parler des charges sociales!) ce dont il est question c'est de modifier la fiscalité pour la rendre progressive en fonction des revenus et du patrimoine!
Baisse de la TVA "égal" baisse des prix et donc modification de la consommation des ménages.
En gros, reprise par l'Etat de son rôle essentiel de redistribution sociale et écologique et pour ça on peut parler à nouveau de gauche et de droite.
Il a raison, c'est ça ou on va dans le mur !!!
a écrit le 09/09/2015 à 17:58 :
J'ai des voisins qui embauche, sans déclarer des femmes pour le ménage, le repassage et éventuellement la garde des enfants sans les déclarer à l'URSSAF.
Un jour, j'ai dit à cette personne, attention aux accidents et de plus vous auriez une diminution sur vos impôts !
Réponse : "Inutile, je ne paie pas d'impôts en France mon mari se déclarant à l'étranger !"
Je trouve TOUT A FAIT ANORMAL CETTE SITUATION, car ces gens profitent des routes, des rues, de l'école pour leurs enfants, prennent le métro, etc. tout ceci étant subventionné par les impôts que reçoit l'état des contribuables "ordinaires"!
Que pensez-vous de ceci ?
Réponse de le 10/09/2015 à 1:46 :
"Que pensez-vous de ceci ? " : Qu'il est inutile de définir des lois si ces lois ne sont pas respectées... Je me demande surtout s'il y a une réelle volonté politique de luter contre les fraudes, surtout qu'on explique qu'il faut supprimer les taxes car il y a des fraudes...
Quels sont les risques en l'absence d'accident? Où sont les contrôleurs aussi faciles à rentabiliser que des radars automatiques?
Réponse de le 11/09/2015 à 20:44 :
Que pensez-vous de ceci : les lois sont faites pour être respectées, sinon c'est l'anarchie. Si vous fermez les yeux sur certains faits interdits et pas d'autres, alors vous etes injuste et contre la justice.
a écrit le 09/09/2015 à 15:45 :
un bon impôt pout tout français est celui payé par les autres.
Il faudrait d'abord que tous les revenus soient déclarés, que les dépenses soient justifiées et contenues, que l'on arrête d'avoir des préfets hors cadre et des cadres dans des placards dorés, des assistants du ministère de la justice non déclarés et peut-être non imposés, ................................
Il y a encore du boulot!!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/09/2015 à 14:50 :
Ils a raison Mélenchon y a des moyens et des gros revenu qui échappe par des magouille a l’Impôt . Tous le monde devrez l’acquitter si modeste soit 'il comme la redevance télé idem cela permettrez de la baisser trop de gens vive sur le dos des autres
a écrit le 09/09/2015 à 14:28 :
une fois dans ma vie, je suis presque d'accord avec lui.
a écrit le 09/09/2015 à 13:22 :
quel dommage que Mr Mélenchon se réduise à sa doctrine ultra gauchiste, il est par moment brillant. Le point qu'il défend est noble et courageux; il est aussi le spécialiste français (si si) sur les ressources marines et leur utilisation, tellement négligées aujourd'hui.
a écrit le 09/09/2015 à 12:27 :
F. Hollande a toujours pensé que nous ne pouvions pas prendre le risque d’une baisse de production nucléaire doublée d’une perte financière importante pour l’état. Il a pris cette position en tablant sur l’EPR. A l’époque l’ampleur du retard et du surcoût n’était pas prévisible. J’ai moi-même déjà écrit que cette centrale ne serait pas fermée avant couplage sur le réseau de l’EPR. Je n’ai pas changé d’avis (Ségolène m’a peut être lu!) De plus les autres centrales auront elles aussi une durée de vie prolongée: Ce n’est pas demain que nous serons en mesure de faire de l’électricité avec du renouvelable. C’est un problème technique que le politique ne maîtrise pas.Il faut être réaliste. Quant à démanteler c’est encore plus incertain.
a écrit le 09/09/2015 à 12:12 :
Enfin quelque chose de censé et responsable ! 💐👹🇨🇭
a écrit le 09/09/2015 à 11:11 :
Tout a fait d'accord avec les propos de Mélenchon, les classes moyennes sont tout le temps les plus imposées depuis des décennies par les différents gouvernements droite et gauche nous payons pour les plus bas revenus et les plus hauts qui deviennent de plus en plus riches . Pour ma part mon impôt a triplé par rapport à celui payé en 2012 , ce qui augure pour les deux ans qui restent .
a écrit le 09/09/2015 à 11:00 :
Tout à fait d'accord pour un impôt progressif et universel. C'est une condition de citoyenneté. Les classes moyennes sont bombardées et paient toujours plus pour tous ceux qui profitent de toutes les aides sociales. Ras le bol.
Réponse de le 09/09/2015 à 14:24 :
On a l'air d'oublier l'impôt payé par tous, même les plus pauvres, la TVA, 139 milliards d'euros, ou la CSG payée également par tous 90 milliards, qui rapportent nettement plus à l'état que les impôts sur le revenu 75 milliards, ou l'ISF réglé par les plus riches, à peine 5 milliards.

Il est bon de rappeler à certains que le fait d'être exonéré d'impôts sur le revenu, n'exonère pas sur la taxe d'habitation, ni sur la taxe foncière.
Et que ceux qui ont des petits revenus ne sont pas pour autant bénéficiaires d'aides sociales.
a écrit le 09/09/2015 à 10:33 :
Bon on va devoir répéter toujours la même chose car cela ne semble pas avoir été compris : d'abord tout le monde paye bien l'impôt sur le revenu, ce n'est qu'une question de vocabulaire mais la CSG ainsi que les cotisations non contributives (hors retraite et chômage qui sont les seules à conditionner des prestations) relèvent bien de la famille "impôt sur le revenu". Ensuite on ne peut pas savoir si un prélèvement est juste ou injuste quand on ne connaît pas sa destination : prélever un euro chaque jour à une famille pauvre pour rémunérer le boulanger qui lui fournit le pain ça me semble juste..De même si on redistribue intégralement l'impôt sur le revenu à chaque français (même somme pour chacun), on s'aperçoit que le mécanisme le plus redistributif n'est pas une fonction convexe à 14 tranches mais une CSG à 45 ou 50%...Après évidemment il faut se payer l'école ou l'assurance maladie comme la baguette de pain...
a écrit le 09/09/2015 à 10:27 :
Bravo Jean Luc. En Suisse c'est 10% dès le 1er franc en suite à partir de 200.000 francs par mois c'est 25%. Tout le monde partricipe aux efforts de la défense nationale etc... Et surtout les diverses allocs sont versées directement à l'employeur---> pas d'emploi pas d'allocs c'est égalitaire et solidaire. Yahoo...
a écrit le 09/09/2015 à 9:27 :
Pour une fois ...il y a du vrai dans ce constat....il est anormal que 42,5 % (source Insee) de la population paient l'impôt pour entretenir les 57,5 % restants ....cela développe un sentiment d'injustice chez les contribuables et plus grave justifie chez les bénéficiaires le droit à l'assistanat ... boulet idéologique et économique validé....qui plombe le pays......
a écrit le 09/09/2015 à 9:06 :
Une nouvelle fois on pose un problème sans prendre la totalité du problème qui est pourquoi payons nous des impôts. L’impôts me semble être une obligation pour que la totalité de la société, peu importe sa position sociale, puisse avoir accès à l’éducation à la santé ….. et bien sur pour permettre à ceux qui ont pour une raison ou une autre des difficultés d‘avoir un minimum, mais également pour un accès au travail avec pour notre pays cette manne de 32 milliards de la formation qui est plus distribuée d’abord aux partis politiques par l’intermédiaire souvent de boîtes bidons de formation pour pomper avec un certain détournement de l’argent public, pour le reste gérée d’une façon étatique qui n’est pas dans bien des cas en phase avec les besoins de l’économie. Il serait donc normal en plus d’imposer tout le monde que ceux qui touchent des aides type RSA redonne à la société en contre partie une valeur égale en temps sur la base du smic du temps à al société cela commencerait par des actons locales et pourrait compenser une partie du moins de dotation. Est-il normal de percevoir de l’argent sans aucun retour, j’entends déjà les pourvoyeurs de chômage les syndicats salariés mais également des politiques type M. Mélenchon ou les Verts crier aux loups. . Autre point toute entrée doit être déclarée et soumise à impôts, alloc, APL, rentrée scolaire….. car on ne sait plus la réalité des revenus. Soyons TRES MEFIANT lorsqu’un politique parle d’impôts un loup se cache derrière, la bonne intention faire rentrer plus d’argent pour continuer à plus augmenter la gabegie politique en matière de gestion, car jamais n’est proposé une meilleure gestion de l’Etat en commençant par les politiques trop nombreux champion du monde de la représentativité !!!!! par nombre d’habitants, les magouilles clientélistes type réserves, parlementaire, sénatoriale, ministérielle, la possibilité de toucher une retraite après un mandat, les comités Théodule pour placer les copains, coquins parfois comme l’inutile Conseil Economique Social et environnemental….. De toute manière les difficultés économiques et l’ astronomique endettement de notre pays feront que sans réforme de fond et sur tout , la manne sans compensation va s’arrêter d’elle-même, nous ne pourrons plus faire face à la dépense. Nous ne sommes pas en Grèce mais ceux qui croit que notre système peu perdurer vont rapidement déchanter, après 2017 car entre aujourd’hui et la prochaine présidentielle les politiques vont d’un côté cacher la vérité de l’autre promettre ce qu’ils ne pourront pas tenir.
Réponse de le 11/09/2015 à 22:18 :
Exiger une contrepartie en heures de travail au niveau du SMIC pour le RSA socle (plus exigent donc en quantité d'heures que la proposition de Laurent Vauquier), c'est irréaliste dans le secteur non marchand étant entendu que tout le monde doit survivre (on ne pourrait pas occuper tout le monde sauf à faire pédaler les schadocks ou à cannibaliser le secteur marchand). On peut par contre souscrire à cette idée pour supprimer plutôt l'assurance chômage : tout le monde ne demandera pas alors un emploi alors que tout le monde cherche d'abord surtout l'indemnisation avec l'idée qu'on a cotisé donc qu'on y a droit. Avec cette mesure on saura trouver cette quantité plus raisonnable de travail utile ne concurrençant pas le travail marchand dans les associations. En revanche, distribuer le RSA socle sans contrepartie à tout le monde est tout à fait à portée de fusil et éliminerait ce sentiment d'injustice à rebours voire ce seuil désincitant au travail, en concevant notre système socialo fiscal plus intelligemment (linéariser par contre un prélèvement à taux plus élevé). Certains s'en contenteront en vivant d'expédients ou de petits travaux à la tâche sur internet mais la plupart ne seront pas dissuadés de chercher un vrai travail marchand.
a écrit le 09/09/2015 à 7:40 :
Ce sont encore des envolées démagogiques.
Si cela est nécessaire, un réforme globale de l'impôt doit être réalisée englobant tout, IR, TA, TF, TVA, successions, timbre, suppression des niches fiscales, assurance-vie, revenus financiers, successions, CSG, ISF, etc.... par un comité de sages en collaboration avec le Conseil d'Etat et le Conseil Constitutionnel et en dehors de toutes considérations politiques
C'est au moins cinq ans de boulot. Je suis aussi démago car c'est utopique.
Cordialement
a écrit le 09/09/2015 à 1:44 :
Il faudrait surtout qu'on ne se retrouve pas exonéré de la taxe d'habitation, de la taxe foncière, de la redevance télé, etc. au titre qu'on a des faibles revenus. Payer plus de 3000 euros d'IR quand des personnes avec des faibles revenus n'en paye pas ne me dérange pas (ils payent la CSG à la source et la TVA à la consommation).
Par contre, voir des ménages vendre des baraques à 500 000 euros en jouant les pauvres sur le plan des revenus pour me refourguer leurs impôts locaux au titre qu'ils ont des faibles revenus m'énerve un peu plus : Je n'ai pas à payer plus d'impôt dans un appartement de 30 mètres carrés qu'une victime autoproclamée de la fiscalité habitant un pavillon de 90 mètres carrés (surtout quand ils se liguent pour bloquer les constructions).
a écrit le 09/09/2015 à 0:57 :
CET IMPOT SUR LE REVENU DOIT ETRE TOTALEMENT ABOLI, et remplacé par un impot qui ne coute tien à calculer et à traiter. Augmenter la T.VA qui ne s'applique pas à l'Alim, Serv à la Pers, Bat, en la passant de 20 à 27%. De la sorte les créateurs de richesse, d'invest, de croiss, d'emploi, cesseront de quitter le pays, et se défonceront au maximum pour créer de la richesse pour tous. La T.V.A est l'impot le plus juste car PROPORTIONNEL, et non Confiscatoire et non Punitif. La personne qui achète un jean's à 100eur paie quatre fois plus de T.V.A que la personne qui achète à 25eur. Le déficit de la balance commerciale est Abyssal et Dramatique. Enfin les importations contribueront largement, et les exportations ( non soumises à T.V.A ) n'en seront pas affectées du tout.
L'Allemagne a augmenté depuis 10 ans de 4 points cette T.V.A. L'impot confiscatoire( dit progressif) doit devenir inconstitutionnel par abolition parlementaire des 3/5èmes du Congres. L'impot sur les Sociétés dans un second temps aligné sur celui du Luxembourg : pour faire affluer investissements et sièges sociaux et cadres dirigeants en france. L'impot sur l'Epargne aligné, dans un troisième temps, sur le Luxembourg : pour faire rentrer un maximum de capitaux. L'impot sur la mort et donation (dit " droit " de succession : un scandale, un comble !! pareil mot ) ce qui reste après toute une vie de prélèvements nationaux et locaux, et que " Moi Président Je " ( 17 fois ) a doublé !!!!!!!! doit etre ABOLI en ligne directe ET !!!! indirecte pour favoriser l'investissement. La France détient le record mondial de dépenses publiques. 57% Confisqués à toute la richesse annuelle produite par tous Les Français : donc REFORMES et non plus mesures de facilité, les marges de réformes sont enormes de part ces 57% ( aucune REFORME !!!! n'a été faite : exception mondiale) : la France confond opportunément les deux mots réformes et mesures; C'est ainsi que La France sera la première puissance économique et financière d'europe au bénéfice de TOUS. " Moi Président Je " ( 17 fois) Sa Très Disgracieuse Majesté " Normal 1er " est en mesures de facilité depuis Mai 2012 : date à laquelle sa campagne quinquennale obsessionnelle de Réelection a commencé. Le Fouquet's brasserie voisine des mac do et bistot romain et pizza pino et zara, pas assez chic : ses tables...... sont les plus chères !! de Paris, teinture de cheveux et implants capillaires, et lunettes, pour paraitre moins bidochon, made in Danemark payés par le palais, de meme que ses réceptions incessantes, d'amis (es ) privés (es) de camarades P.S au palais : à quoi s'était engagé dans son " Moi Président Je " ( 17fois ) sa Très Disgracieuse Majesté Normal 1er sur ce point
Réponse de le 09/09/2015 à 19:47 :
Monsieur.
Inutile de penser que vous "n'adorez" pas le Président de la République élu démocratiquement.
Vous vous moquez de la répétition (17 fois parait-il) de Moi Président Je, etc. mais il semblerait que vous aussi vous vous répétez !
Se moquer du physique et des soins que chacun apporte à sa personne 'est pas un signe d'intelligence.
Réponse de le 11/09/2015 à 21:12 :
@Iguazu: le système électoral français est une grosse magouille. Aucun élu n'a obtenu plus de 23% des voix des inscrits au 1er tour. Au 2e tour, on vote contre l'autre et les votes blancs ne sont pas comptabilisés. Par conséquent, dire que Hollande ou un autre a été élu démocratiquement est, au mieux, une idiotie. Cela dit, je préfère le côté argentin des chutes d'Iguazu :-)
a écrit le 08/09/2015 à 23:53 :
Pour une fois, ce qu'il dit n'est ni utopique façon Soviets ni démagogique.
Réponse de le 09/09/2015 à 9:36 :
La tranche tmi 30% est très large .
14 tranches imposerait une hausse d'impôts pour ceux qui gagnent plus de 2500 / 3000 euros par mois

Toujours favorable à ces propos ?

C'est Hollande qui a raison de regrettait de ne pas avoir fait la TVA sociale
Réponse de le 09/09/2015 à 11:59 :
Évidemment plus d'impôts pour les hauts revenus!
Regrettez vous votre orthographe ?
a écrit le 08/09/2015 à 23:20 :
Pour une fois Mélenchon ne dit pas d'âneries! Je suis d'accord avec lui Tout le monde doit payer l'impôts sur tout les revenus même ceux du sociale, il y des gens qui gagnent plus d'aides cumulés RMI, RSA, allocations logement familiales, allocs Parent isolé Primes royales de rentrée scolaires etc.... ces gens là ne payent pas d'impôt et d'autre qui on une petite retraite de misère qui ont bossé toute leur vie aujourd'hui payent pour les autres ça s'appelle de l'injustice.
Réponse de le 09/09/2015 à 0:09 :
@Fautpaspousser vous en etes descendu à jalouser les pauvres et les chomeurs, et pourquoi pas jalouser les handicapés ou les cancereux ? Tandis que des gens se gavent sur le dos des autres mais en étant riches...Non, eux vous n'oserez jamais en parler, ils vous font peur.
Réponse de le 09/09/2015 à 1:22 :
Une manière de considérer Égalité, c'est d'avoir un socle mimimum de droits et de devoirs. Parmi les devoirs celui de payer un impôt aussi minime soit il.
Autre possibilité est d'augmenter la TVA,. Cet impôt touche toutes les catégories sociales et normalement à hauteur des moyens de consommation.
Réponse de le 09/09/2015 à 9:28 :
Eh non la TvA touche davantage les pauvres, faut arreter de se leurrer
a écrit le 08/09/2015 à 22:06 :
La France est un enfer fiscal de complexité, et personne ne veut rien changer tellement le mammouth est énorme. Mais bon tout le monde sait que la classe moyenne basse est l'électorat favori des socialistes, les smicards, fonctionnaires de base et autres assistés sociaux, pourquoi leur faire payer des impôts??
Rien ne change en France, toujours un pays en perdition.
a écrit le 08/09/2015 à 21:51 :
Pour une fois, on est d'accord !! Il est totalement anormal que des gens qui ne paient pas d'impôts aient un droit de vote leur permettant de voter à leur profit des allocations diverses et variées aux crochets des autres :-)
Réponse de le 09/09/2015 à 11:51 :
Ah vois revoilà avec votre droit de vote et auto attribution des allocations. Arrêtez vos phantasmes. Vous n'êtes en rien d'accord avec Mélenchon sur le fond
Réponse de le 09/09/2015 à 13:58 :
@Plupili: en effet, je n'ai rien à voir avec Mélanchon, ni d'ailleurs avec les gens qui ne parlent pas correctement le français :-) Mais, sur ce coup là, nous sommes (avec Mélanchon) en symbiose parfaite, car on en a marre des gens qui se votent des augmentations d'allocations sur le dos de ceux qui paient des impôts !!!
a écrit le 08/09/2015 à 20:49 :
pour une fois je suis d'accord avec mélenchon ,reste à trouver un juste montant à proportion des revenus : ce qui n'est pas le cas aujourd'hui tant l'impôt ( revenu et fonciers ) est devenu confiscatoire dans notre pays
a écrit le 08/09/2015 à 20:43 :
Oui à l'impôt sur le revenu à taux plat (par exemple 15% pour tous).
Réponse de le 08/09/2015 à 21:24 :
Très apprécié par ceux qui sont à un taux supérieur (en GB, tranches 20%, 40% et une autre au dessus)...
Mes revenus sont de 3400€/an, ça ferait 510 euros à donner ? (en plus de la CSG, les TVA, la TICPE) Bigre, je vais changer de pays ! 15% sur 100 000, je suis d'accord, plus doux que ce qu'on paie en ce moment.
15%, ça fait quasi deux mois de revenus (1,8) donc ce que je payais quand mon salaire était de 4400€/mois, il en restait pas mal (que j'ai économisés). Les SMICards vont apprécier.
En supprimant les parts pour conjoint, enfants ?
Réponse de le 09/09/2015 à 10:55 :
@Photo73 : l'impôt à taux plat a été adopté dans de nombreux pays en Europe de l'Est après la fin du communisme, C'est un des éléments qui leur permet d'avoir une bonne croissance économique. Et oui, en supprimant aussi le quotient familial comme TOUTES les autres niches fiscales.
Réponse de le 09/09/2015 à 11:56 :
Comme la tva en somme.
Une certaine vision de la répartition des richesses...
(cf. Fondation Copernic)
Réponse de le 10/09/2015 à 20:00 :
@Pliolp : le but de l'impôt est de financer l'action publique à un niveau suffisant et demandant un taux d'effort égal à chacun (donc un taux plat). C'est par une perversion de l'esprit qu'on a voulu en faire un outil de redistribution des richesses. Il y a les aides sociales pour ça...L'IRPP à la progressivité démentielle que nous connaissons en France additionné à un panel très important d'aides sociales (pur la famille, le logement..) constitue un cocktail qui incite bien peu aux efforts individuels pour améliorer les revenus de son travail et au final ça tire la situation économique et financière collective du pays vers le bas.
a écrit le 08/09/2015 à 20:37 :
La TVA est un impôt avant tout pour les pauvres, l'intégralité de leurs revenues part dans la consommation et donc la TVA.

Les riches peuvent épargner, profiter de niches fiscales, jouer a la finance...

Après, il faut savoir que certains se considèrent riche alors qu'ils sont pauvres. Il faut penser à prendre en compte les emprunts, etc...

Je ne paye pas d'impôts grâce à Hollande, mais en payer raisonnablement me semblerais normal.

Ce qui n'est pas normal c'est que je n'arrive pas à finir mes fin de mois avec mon CDI.

Tout est relatif, le salaire n'augmente pas, les impôts disparaissent, l'inflation continue et l'euro baisse. Ne plus payer d'impôts est la moindre des choses étant donné la politique en Europe...
a écrit le 08/09/2015 à 20:30 :
En dehors du fait que ce discours ne fait que prolonger le Mindset comme on dit du populo, au grand bonheur du Cartel bancaire, on ne voit pas très bien la saillie de Mélenchon... Il serait peut ètre temps qu'on finisse par admettre la réalité de "l'argent" actuel. Il est électronique et sort du chapeau bancaire à 98%. Qu'ils prennent des blames - ou de la prison- au lieu de ramasser des intérets.
Non mais!
a écrit le 08/09/2015 à 19:51 :
D'accord pour augmenter la pression fiscale!Votez front de gauche aux prochaines élections
a écrit le 08/09/2015 à 18:49 :
le meilleur impôt c'est la TVA ! tu consommes , tu payes ,et en principe c'est quand même les riches qui consomment le plus donc qui payent le plus d'impôts !d'ailleurs Hollande vient d'admettre son erreur d'avoir supprimé la TVA sociale mise en place par Sarko en 2012 ! c'est quand même pas normal que 10% des Français payent 70% des impôts ! les autres ils touchent les aides de tous les bouts ! pourquoi aller travailler alors qu'en restant devant ta TV et en faisant des gosses , tu as tout pour vivre ! pas étonnant l'état pitoyable de notre pays ! et maintenant il va en pus falloir prendre en charge des milliers d'arabes migrants que le Qatar et l'arabie saoudite auraient bien pu héberger
Réponse de le 08/09/2015 à 20:59 :
La TVA est l'impôt le plus simple à frauder.
Il favorise l'épargne au détriment de la consommation.
Les plus riches y échappent facilement grâce aux achats transfrontaliers...
Vous aurez compris, je ne suis pas d'accord avec vous ;-)
a écrit le 08/09/2015 à 18:49 :
cette idée n'est pas sotte, la preuve, bon nombre de nos chers représentants politiques la partagent. Cependant, pour être rentable, encore faudrait il que l'impôt soit prélevé à la source, car à l'heure actuelle, payer 10 euros couterait plus cher à l'état, vu la machine à gaz pour assurer la collecte de l'impôt.
Réponse de le 08/09/2015 à 20:01 :
C'est vrai que pour les entreprises cela ne coute rien de faire le boulot de l'état!!!!!!!!
a écrit le 08/09/2015 à 18:10 :
payer des impots mais pour quels services ? 50 milliards par an pour les banques en interets, soit plus que l'éducation nationale !faut pas déconner....et faut voir l'état de l'éducation, des hopitaux, pas assez de policiers, etc... on est endettés et un moment, la pression fiscale sera tellment insupportable qu'on va devenir comme la Grèce !Oui la Grèce c'est notre avenir ! Faisons banqueroute de suite...
Réponse de le 08/09/2015 à 20:01 :
Et pourtant le nombre de fonctionnaire augmente!!!!!
a écrit le 08/09/2015 à 18:05 :
Je ne suis pas un adorateur de Melanchon mais cette idée est juste.Toute personne qui bénéficie des aides sociales doit participer
a écrit le 08/09/2015 à 17:54 :
Hollande n'a aucune raison de faire payer ceux qui ont financés sa campagne présidentielle
a écrit le 08/09/2015 à 17:48 :
Faire payer un impôt de 10 euros couvrirait-il les sommes engagées pour le collecter ?
Réponse de le 08/09/2015 à 18:00 :
C est pas plus bete que le cout du BAC que bientot une brebis sera capable de passer !
Réponse de le 08/09/2015 à 19:12 :
bien sur, il suffirait de coller un timbre fiscal de 10€ et d'envoyer cela au trèsor public, de la même facon que pour un PV

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :