L'économie française frappée par une récession historique en 2020, à -8,3%

 |  | 389 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : CHARLES PLATIAU)
L'année 2020 a été celle d'une récession record pour la France depuis la Seconde Guerre mondiale. Les prévisions de la Banque de France anticipaient toutefois une contraction plus importante, de 9% à 10%.

L'économie française a subi une récession massive en 2020 sous le coup de l'épidémie de Covid-19, avec une chute du produit intérieur brut (PIB) de 8,3%, selon une première estimation publiée vendredi par l'Insee, qui est toutefois moins mauvaise que ce qu'anticipait l'institut.

L'Insee prévoyait en effet un plongeon du PIB d'environ 9%, mais l'économie française a mieux résisté au deuxième confinement à l'automne, avec un recul du PIB de 1,3% sur le seul dernier trimestre, pénalisé surtout par la chute de la consommation des ménages tandis que l'investissement et le commerce extérieur se sont redressés.

Le gouvernement tablait lui sur une chute du PIB de 11% en 2020, même si le ministre de l'Economie reconnaissait qu'il s'agissait d'une prévision prudente.

Durant ce deuxième confinement, la perte d'activité a été "bien plus modérée que celle constatée lors du premier confinement de mars-mai 2020" et sur le dernier trimestre, le PIB "est inférieur de 5% à son niveau un an auparavant", souligne l'Insee.

La consommation a ainsi de nouveau baissé "fortement" de 5,4% sur la période, en raison des fermetures de commerces, après un rebond de 18,2% au trimestre précédent. A l'inverse, l'investissement a poursuivi sa reprise, en hausse de 2,4%.

Lire aussi : La dette publique française sera supérieure à 100% du PIB pendant "dix ans au moins" (Pierre Moscovici)

Le commerce extérieur s'est légèrement redressé fin 2020

Par ailleurs, les exportations ont augmenté davantage que les importations pour le deuxième trimestre consécutif (+4,8% pour les premières contre +1,3% pour les secondes), ce qui fait que le commerce extérieur contribue positivement à l'évolution du PIB au dernier trimestre.

Après une croissance de 1,5% en 2019, l'une des plus importantes de la zone euro, l'année 2020 sera celle d'une récession record pour la France depuis la Seconde Guerre mondiale.

L'épidémie, en poussant le gouvernement à stopper ou restreindre fortement l'activité économique pour endiguer les contaminations, s'est notamment traduite par une chute de la consommation des ménages de 7,1% sur l'ensemble de l'année.

L'investissement a lui reculé de 9,8%, quand les exportations ont plongé de 16,7% et les importations de 11,6%, au cours d'une crise qui a fortement perturbé les échanges commerciaux.

Lire aussi : Le commerce extérieur se redresse en fin d'année 2020

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2021 à 8:38 :
pas de probleme on distribue a tour de bras mais pendant ce temps electricite gaz autoroute essence etc augmente toutes nos classes politiques ce case dans des postes qui ne serve a rien un peu comme eux gracieusement payes bientot les elections coluche redirait on change les bocaux mais les cornichons sont toujours les memes
Réponse de le 01/02/2021 à 11:03 :
Oui mais les français aiment ça, quand il a fallu retourner travailler, ils auraient pu faire une grève massive pour obtenir des avantages sociaux, mais ils ont préféré se taire et s’exécuter bêtement... Quand aux syndicats... plus aucune nouvelles, ils ont du manger quelques homard avec du bon vin pour pas faire leur travail lorsqu'ils étaient en position de force...
a écrit le 01/02/2021 à 8:09 :
Même pas mal , le nombre de défaillances d'entreprises a baissé comme jamais . On est vraiment dans le grand n'importe quoi qu'il en coute.
Réponse de le 01/02/2021 à 11:04 :
Ben non leur prêts et aides servent juste a attendre mai 2022 pour ensuite les laisser couler tous, ce sera l'année prochaine que les entreprises vont toutes couler...
a écrit le 31/01/2021 à 10:19 :
La France l’a voulu ainsi , la Chine non , car ils ont confinés strictement 3 mois au début , vacciner , puis vendu 200 milliards de masques à travers le monde .
Pour les RU qui ouvrent l’immigration pour Hong Kong , uniquement des médecins , compréhensible avec 100 000 morts , les Anglais qui ne comprennent pourquoi le RU sort de l’UE alors qu’ils ont de nouveau recours à l’immigration, la reine qui se confine ailleurs ...
Le covid a permi un retournement du temps pour reconstruire sur d’autre base ou l’humain n’est qu’une option à ce monde que nous regardons avec stupeur.
Réponse de le 31/01/2021 à 12:33 :
Oui je pense comme vous, on a vraiment cherché à aller dans le mur sans modération , il va bienfalloir faire les comptes de cette stratégie folle des grandes portes ouvertes à tous les vents .
a écrit le 30/01/2021 à 9:33 :
Pendant ce temps :

Le député LREM Daniel Labaronne a déposé, le 26 janvier à l’Assemblée nationale, une proposition* de loi qui vise à rétablir l’obligation pour les automobilistes de payer leur forfait de post-stationnement (FPS) avant d’introduire un recours devant la Commission du contentieux du stationnement payant (CCSP).
a écrit le 30/01/2021 à 9:07 :
Cette récession, a été voulue et orchestrée, il s'agit du grand reset, élaboré par l'état profond à Davos.
a écrit le 30/01/2021 à 8:49 :
On nous annonce une récession historique en 2020, à -8,3%. Comme d'habitude, en France, on sous estime les dégâts. Surtout on ne parle pas de ceux qui vont venir comme un tsumani!
a écrit le 29/01/2021 à 15:48 :
Et 2021 risque d'être pire si les confinements de succèdent.
Celui de Février sera sans doute le dernier à se passer "à peu près" bien. Ensuite, ça se terminera mal.
a écrit le 29/01/2021 à 13:39 :
2021 va etre une annee noire. Les francais se souviendront du regne du petit maitre des horloges, nul en tout, incapable d'arreter une decision et de maintenir un cap.
Le pays France pourra t-il se relever ?
a écrit le 29/01/2021 à 12:56 :
Quand, donc, arrêterez-vous dire que c'est le Covid la cause de la récession en France ? Le Covid a poussé à prendre des décisions et ce sont les très mauvaises décisions prises par le président de la République et le gouvernement qui sont la cause de de cette énorme récession.
a écrit le 29/01/2021 à 11:05 :
Et, on mettra les causes sur la covid et nullement sur une mauvaise gestion, un manque d'anticipation, un manque "d'adaptation" pour ne pas perturber les rentes! Cette pandémie a plutôt intérêt a ne pas se révéler bénigne!
a écrit le 29/01/2021 à 9:01 :
J'ai entendu hier qu'un ingénieur a peut-être trouvé une solution à nos problèmes, radicale certes mais qui étendue ferait du bien à la France moi qui disait qu'ils ne trouvaient plus rien, j'aurais du me taire tiens...

Bon ça passera jamais ça, c'est le commentaire kamikaze s'il en est et pourtant vu ce qu'ils nous font subir on a intérêt à se faire à l'humour noir, moi je vous le dis.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :