La France est de plus en plus attractive !

 |   |  654  mots
Le patrimoine est loin d'être le seul atout de la France pour les investisseurs étrangers.
Le patrimoine est loin d'être le seul atout de la France pour les investisseurs étrangers. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Selon un sondage réalisé pour Business France, les investisseurs étrangers estiment que l'attractivité de la France se renforce. Les réformes en cours devraient encore améliorer cette perception.

Tout va-t-il si mal en France ? Un sondage réalisé par Kantar Public pour Business France auprès de 779 leaders d'opinions économiques dans sept pays (Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, Inde, Chine, Emirats Arabes Unis) apporte un peu de réconfort dans la morosité ambiante.

Selon les personnes interrogées, parmi lesquelles figurent des cadres dirigeants d'entreprises étrangères installées en France, le niveau d'attractivité de la France augmente au fil des années. Elles sont 74 % à considérer que l'attractivité de la France était forte cette année. Elles étaient 65% à penser ainsi en 2014 et 53 % en 2009).

Cette perception est partagée par les décideurs allemands, britanniques et américains : 65% des décideurs allemands (contre 33% en 2014), 58% des décideurs britanniques (contre 47% en 2014), 61% des décideurs américains (contre 39% en 2014), estiment que la France est attractive. Quant à la perception des entreprises originaires des pays émergents, elle est particulièrement favorable : 96% d'entre elles ont une opinion favorable sur ce point.

Des infrastructures de qualité

Véritable priorité depuis 2010, les efforts et les mesures concrètes prises par le gouvernement pour attirer les investisseurs étrangers sont reconnues. Pour 79% des personnes interrogées, la France est un pays qui cherche à attirer les investisseurs étrangers (79%) et qui engage des réformes pour moderniser son économie (70%).

Quels sont les critères d'attractivité de la France retenus par les dirigeants d'entreprises internationales implantées en France ? Ils sont 87% à citer les infrastructures de communication, les infrastructures de transport et logistiques (86%), la taille du marché intérieur (82%), la formation et la qualification de la main d'œuvre (82 %), ainsi que le tissu industriel (78%).

La France, pont entre l'Europe et l'Afrique

" Le positionnement géographique de la France associée aux infrastructures de transport de qualité et multimodales, en font un « hub » pour accéder aisément à d'autres pays, continents ou zones géographiques, comme l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient ", précise le sondage.

Pour 81% des personnes interrogées, la France est un hub à l'exportation notamment vers l'Afrique et les autres pays européens, pour 88% d'entre elles.

Dans le même temps, la perception des investisseurs étrangers sur certains points précis s'améliore nettement. C'est notamment sur le sujet du coût du travail. Ainsi, 55 % estiment que celui-ci est attractif, contre 49% en 2014.

La France, terre d'innovations

Avec le crédit impôt recherche, le crédit d'impôt innovation,, les pôles de compétitivité, les Instituts Carnot, ses prix Nobels et ses médailles Fields, la France est considérée comme une terre propice à l'innovation. Près des trois-quarts des décideurs économiques perçoivent la France comme une économie innovante. Elle est jugée particulièrement attractive sur les dimensions liées au capital humain : la qualité de ses personnels de R& D et la collaboration avec la recherche académique sont très favorablement salués par les décideurs étrangers.

Bien évidemment, les investisseurs, les décideurs ne font pas l'impasse sur le contexte sécuritaire qui impacte la marche des affaires. " Les problèmes de sécurité, le terrorisme, les attentats sont les principaux obstacles identifiés par les entreprises, qui affectent en particulier les entreprises américaines, britanniques et allemandes. Plus de la moitié des entreprises étrangères anticipe un impact négatif sur l'investissement décidé ", précise le sondage. En revanche, le Brexit représente une opportunité pour l'économie et l'attractivité française pour 60% des décideurs économiques, ceux-ci considérant que le Brexit obligera les entreprises à revoir leur stratégie d'implantation au Royaume-Uni au profit d'un autre pays européen. Selon le sondage, la France serait la deuxième destination privilégiée après l'Allemagne.

L'attractivité pourrait-elle encore se renforcer en 2017 ? Les investisseurs attendent beaucoup des réformes en cours que telles que le développement des programmes d'accueil de talents étrangers et des start-ups, de la baisse du taux de l'IS et de la transformation du CICE en allègement de charges.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/11/2016 à 16:14 :
La France est surtout attractive pour les immigrés qui voient un eldorado social. Quant aux entreprises, le fiscalités, les charges et contraintes sociales sont telles qu'entreprendre en France est un risque que beaucoup après analyse refuseront de prendre.
Réponse de le 09/11/2016 à 9:06 :
Vous savez qu'il s'agit d'une publicité, tout de m^me? La population immigrée construit aussi des voitures , en Suede, comme elle construit des voitures de luxe, en Allemagne. Mais qui achèterait une Volvo( ou une MB, ou une BMW, ou une Audi) si l'on voyait des gens peu recommandables ( lisez " basanés à tendance musulmane " ) sur la video? Quelques asiatiques ( de la baguette, pas de la cuillière, ils sont basanés et font peu sérieux pour certains) , ça fait ouvert aux autres cultures, tout en restons propre sur soi.
a écrit le 08/11/2016 à 13:13 :
La France est en effet attractive. La preuve? On a de plus en plus de migrants, et quand on en relocalise certains, on refait immédiatement le plein de nouveaux arrivants :-)
a écrit le 08/11/2016 à 12:36 :
Et cela se voit, surtout à Paris.
a écrit le 08/11/2016 à 12:12 :
Pourquoi avez vous plus de 400 000 expatriés français vivant à Londres ????
Curieux non ?
Réponse de le 08/11/2016 à 13:36 :
Cela n'a strictement aucun rapport. Londres est une plateforme financière qui draine de nombreux emplois. L'Angleterre n'est cependant pas une bonne destination pour les emplois industriels car la main d'oeuvre est peu formée suite à la politique de sélection par l'argent dans les universités et un manque d'investissement dans ce domaine. Pour une entreprise industrielle ou dans le numérique, la France sera une bien meilleure destination. L'Allemagne est moins intéressante car il est difficile de recruter de la main d'oeuvre car c'est quasiment le plein emploi, avec une population déclinante.
Réponse de le 08/11/2016 à 14:04 :
Car ils veulent le pognon des banques de la City.
Réponse de le 08/11/2016 à 14:37 :
Puis, démarches fastidieuses et complexes pour retrouver un numéro de Sécurité sociale, faire reconnaître ses droits à la retraite ou encore s'inscrire à la CAF, où «des fiches de paie en anglais, sans brut ni net».Car ils vont revenir en france , nos expat, rien que pour se faire soigner à moindre frais.
Réponse de le 08/11/2016 à 15:57 :
parce que Londres est une banlieue pour Paris
Réponse de le 09/11/2016 à 11:07 :
Tous ces arguments sont des arguties...car il y a des causes profondes d'un certain raz le bol des entrepreneurs français qui partent ailleurs.
Il serait intéressant de les écouter face à certains politiques complètement hors de la réalité .
a écrit le 08/11/2016 à 12:07 :
Le pont entre l'Europe et l'Afrique dont parle l'auteur fonctionne surtout dans le sens Afrique Europe...Il a du confondre...
a écrit le 08/11/2016 à 10:48 :
Impossible n’est pas français !
……
Classement Reuters des entreprises les plus innovantes au monde, 2015 :
1 3M Company USA
2 Hardware & Electronics USA
3 Advanced Micro Devices USA
4 Air Products USA
5 Aisin Seiki Jap
6 Alcatel Fra
7 Alstom Fra
8 Amazon USA
9 Analog Devices USA
10 Apple USA
11 Arkema Fra
12 Avago Technologies USA
13 BASF All
14 Bayer All
15 Becton Dickinson USA
Après les USA, c’est bien la France qui est nominée ?
…………
15ème Classement Technology Fast 500 Deloitte 2015 :
Sur un critère unique : le pourcentage de croissance du chiffre d’affaires des sociétés sur les 5 dernières années.
France, 1ère européenne avec 87 entreprises.
Royaume-Uni, 2ème avec 72.
Norvège, 3ème avec 50.
Pays-Bas, 4ème avec 49.
…….
BREVETS, 2015 :
(OEB, Office Européen des Brevets)
Ile-de-France, première région européenne pour les demandes de brevets, devant la Bavière.
La France, 2ème demandeur de brevets en Europe.
Le problème était que la France a toujours proposé beaucoup de brevet qui étaient souvent développé à l’étranger. Mais c’était avant, comme l’indique l’article, les conditions d’entreprendre chez nous changent, perception des entrepreneurs étrangers et réalité.
……..
Classement Reuters des 25 organismes publics les plus innovants au monde, 2015 :
1 Alternative Energies and Atomic Energy Commission (France) CEA
5 National Center for Scientific Research (France) CNRS
10 French Institute of Health & Medical Research (France) INSERM
17 Pasteur Institute International Network (France) Institut PASTEUR
L’une des raisons pour laquelle la France attire les investissements étrangers, même lorsque les conditions laissaient à désirer.
Mais comme l’indique cet article, les conditions se sont fortement améliorées depuis 2014.
……………
Impossible de monter sa start-up en France ?
Je vous conseille d’aller chercher sur le site tech.eu.
« European tech funding dropped 17% to €3.4 billion in Q3 2016 »
3ème trimestre 2016 :
La France est classée 2ème avec 756 M (UK : 797 M) et première en nombre de deals, soit 126 (UK : 120 deals).

La France avait commencé l’année en fanfare.
Janvier + février, top 5 :
Soit 97 deals, contre 86 pour UK, 69 pour ALL, 60 pour SUE, 46 pour Israël.

La France est 1ère en nombre de deals sur les T1, T2 et T3-2016, et 2ème en sommes investies sur les T1 et T3.
Plus le temps passent et plus les sommes investies en France se rapprochent de la première place.
On est sur les talons de britanniques.
Réponse de le 08/11/2016 à 15:50 :
C'est article est un casse-trolls lepenistes+mélenchonistes, et une casserole pour la droite.
a écrit le 08/11/2016 à 5:21 :
La France attractive ? Derniere nouvelle. Les gens friques qui achetent de l'immobilier placent leurs pepetes dans des pays surs a 100%. Ce qui n'est en aucun cas la situation de ce pays. Suisse, Lichtentein, Luxembourg, pays Scandinaves, etc...
Réponse de le 08/11/2016 à 7:36 :
votre commentaire symbolise à merveille comment les "vieux" ont planté notre pays. Allez acheter de la pierre, ie développer son patrimoine de rentier, ce n'est pas de l investissement productif et pas le sujet de l'article. Idem vouloir un placement 100% sure, c'est l' anti thèse de l innovation et de la prise de risque capitalistique. Raus les "vieux"!
Réponse de le 08/11/2016 à 14:05 :
vous confondez investissement privé et investissemenst industriels. Ce n'est pas l'objet ici. Par contre il est vrai que la France n'est pas fiscalement attractive, et carrément repoussante, pour le privé ou l'investissement immobiliers eu égard à sa fiscalité. Pour être super- attractive il faudrait qu'elle le soit à 90% et ne pas avoir sa charge fiscale.
a écrit le 07/11/2016 à 22:32 :
Haha ! Pour sûr qu’on est attractif ! Après avoir bouffé 10 ans de politiques bien à droite, au seul profit des détenteurs de capitaux, nous avons un pays qui profite encore des bonnes infrastructures construites et bien entretenues, d’une main d’œuvre de très bonne qualité, très mal payée, taillable et corvéable à merci pour le plus grand plaisir des esclavagistes — euh, pardon, des investisseurs — de tout poil.

Sauf qu’à force de rogner sur tous les impôts et taxes que payait encore auparavant le capital, ça ne cesse de se dégrader. Nos infrastructures vieillissent de plus en plus, nos hôpitaux sont au bord de l’explosion, nos systèmes de retraites et de santé souffrent du fait des faibles cotisations qui ne cessent de diminuer tant les salaires sont faibles et les cadeaux au patronat important.

Et cela, sans oublier la colère sociale de plus en plus grande. Les laissés pour compte de la mondialisation sont de plus en plus nombreux et le vote contestataire FN explose.

Ça me fait plutôt penser au calme avant la tempête.
a écrit le 07/11/2016 à 20:01 :
Ah ah ah!!!! La bonne blague !!!! Ce brave homme est en plein rêve. France Terre
d'innovation. Ah bon. Je ne pense pas que nous soyons le peuple le plus innovateur de la planète. Les gens se méfient toujours de la nouveauté, et beaucoup préfèrent rester comme ils sont plutôt que de changer.
Si c'est Alain Jupe qui est élu l'année prochaine, un papy de 72 ans, comme innovation, on peut faire mieux.
a écrit le 07/11/2016 à 19:07 :
Moi je dis bravo Hollande, belle politique de droite :)) comme Schroeder, les réformes libérales nécessaires amènent l'impopularité !
Réponse de le 08/11/2016 à 2:00 :
C'est exactement ça. En Allemagne comme en France, il n'y a qu'un homme de "gauche" qui puisse faire les réformes nécessaires...car il met beaucoup moins de monde dans la rue qu'un homme de droite faisant les mêmes réformes, tout simplement !
a écrit le 07/11/2016 à 18:43 :
Le gars qui a fait ce rapport doit habiter sur Mars.
Tout augment en France, le chômage, la dette, la pauvreté, bravo le gouvernement.
Réponse de le 07/11/2016 à 20:59 :
Ce que vous écrivez est juste et je partage votre point de vue. Mais ce gars n'habite pas sur Mars : il a sans doute compris que le néolibéralisme s'accommodait parfaitement bien de la situation que vous décrivez. Pour moi, la ligne de partage ne passe plus entre droite traditionnelle et gauche traditionnelle (c'est la même: chose) mais entre anti néolibéraux et néolibéraux. Mais je respecte pleinement le libéralisme. Le libéralisme se développe dans le respect de la Loi tandis que le néolibéralismle veut se situer au-dessus de la Loi.
a écrit le 07/11/2016 à 18:34 :
pas flagrant pour les français : fiscalité de plus en plus lourde et salaires de plus en plus faibles !
a écrit le 07/11/2016 à 17:30 :
De plus en plus attractive...Surtout pour tous les miséreux du monde.
Réponse de le 07/11/2016 à 18:23 :
Ah bon ??? les miséreux doivent rester dans la misère et creuver en silence pour toi ????
Réponse de le 08/11/2016 à 14:09 :
disons qu'elle ne fait rien pour les refouler, celà aussi est ce peut être "l'attractivité" mais il ne s'agit plus du tout de la même.
a écrit le 07/11/2016 à 17:27 :
voir aussi le classement de la France dans le AT Kearney FDI confidence index.
a écrit le 07/11/2016 à 17:21 :
quelles reformes? le mariage pour tous? aucune incidence sur l'economie
quand au declaratif ' la france c'est moins pire qu'avant', ca veut pas dire que les boites vont venir s'implanter
on ne manque pas de rappeler la loi florange, la taxe a 75%, l'exit tax, les controles fiscaux et urssaf, l'instabilite chronique du droit, la retroactivite des lois,etc etc a ceux qui voudraient investir
ca en etonne plus d'un!
Réponse de le 07/11/2016 à 18:15 :
Un jour, on aura 100% d'impôts au dessus d'1 million d'euro. Parce qu'aucun être humain ne mérite de gagner 100 fois ce que gagne le moins bien payé!
Réponse de le 08/11/2016 à 14:11 :
effectivement ETAT DE DROIT INSTABLE. un pays qui a aussi changé sa devise d'égalité en égalitarisme.(donc par le bas), on a ici changé de registre et de modèle.
a écrit le 07/11/2016 à 17:06 :
Il faut dire que nous avons eu 5 années de gestion de droite, il est donc normal que les possesseurs de capitaux soient satisfaits.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :