La loi Macron créerait 0,3 point de croissance d'ici à 2020

 |   |  257  mots
En octobre 2014,  la direction Générale du Trésor attendait 50.000 à 60.000 emplois créés grâce à la loi Macron d'ici à 10 ans
En octobre 2014, la direction Générale du Trésor attendait 50.000 à 60.000 emplois créés grâce à la loi Macron d'ici à 10 ans (Crédits : CHARLES PLATIAU)
L'OCDE a mesuré l'impact de la loi sur la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques dans un rapport remis au gouvernement. D'ici à 2025, elle rapporterait 0,4 point de croissance.

Que va rapporter la loi Macron en terme de croissance. ? L'OCDE s'est penché sur cette question en étudiant cinq groupes de mesures phares de la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques.

Cela devrait générer 0,3 point de croissance supplémentaire en France à un horizon de cinq ans, estime l'Organisation pour la coopération et le développement économiques, vendredi 18 septembre.

L'OCDE estime cet impact à 0,4 point de croissance sur dix ans, si le texte est résolument mis en œuvre, selon un document d'évaluation remis vendredi 18 septembre au ministre de l'Economie.

Le gouvernement n'a pas avancé de chiffre à propos de l'impact de la loi Macron sur le PIB. Alors que la loi n'avait pas encore été votée , en octobre 2014,  la direction Générale du Trésor attendait 50.000 à 60.000 emplois créés d'ici à 10 ans, avec l'ouverture à la concurrence dans les professions réglementées et le développement de l'activité des transports.

'Un ensemble de mesures qui pourrait ajouter 4% de PIB"

Les résultats du rapport s'ajoutent à ceux d'autres réformes entreprises depuis 2012 et dont l'impact a été estimé en octobre à 0,3 point de croissance par an sur cinq ans et près de 0,4 point sur dix ans, note l'OCDE.

"On parle ici d'un ensemble de mesures qui pourrait ajouter 4% de PIB" au total, a dit le secrétaire général de l'organisation, Angel Gurria, ajoutant attendre davantage, notamment de la réforme du code du travail ou de la loi "Macron 2" qui portera sur l'économie numérique.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2015 à 14:42 :
La loi Macron créerait 0,3 point de croissance d'ici à 2020 ------------------------------------
il ne dit pas ----- '' en plus ou en moins '' c'est que 0,3 en 5 ans c'est ÉNORME.....
a écrit le 21/09/2015 à 19:40 :
Au bas zut alors, c'est plus un septennat mais quinquennat la présidentielle... Et même si ça n'avais pas changé, 2012+7=2019 et non 2020... Quelqu'un pourrait essayer de lui expliquer?
a écrit le 20/09/2015 à 11:27 :
Le me si macron et arrive plus 0.3 % du pib c est du Pipo macro niant un seul homme ? C est sons les industrielle qui von augmentés le pib et la relance économique mais pas macaron
a écrit le 19/09/2015 à 19:23 :
Qui peut penser que des touristes français ou étrangers pourraient venir à Paris faire leurs emplettes uniquement le dimanche !Ils viennent pour plusieurs jours,donc ils ont tout le temps de faire leurs achats en dehors du dimanche .Cette mesure n'amenera donc rien de plus qu'actuellement .Pour les taxis c'est pareil.Dans une ville comme Paris (ou ailleurs ) il y a un chiffre d'affaire global des taxis .En quoi la concurrence qui arriverait amenerait quelque chose en plus !Le prix de la course va t il baisser !Le cout de la course ne baissera pas il est reglementé par l'état !Il n'y a aucune raison que les parisiens prennent plus le taxi qu'avant y compris si le cout de la course baisse !Consequence ,ils vont etre plus nombreux à travailler sur le meme chiffre d'affaire ce qui va simplement appauvrir les taxis actuels ,et l'économie parisienne n'en tirera aucun bénéfice !On créait donc des emplois en partageant le travail comme dans les collectivités locales ou les taux d'imposition ont augmentés comme jamais !SI IL Y A DU TRAVAIL POUR TROIS ,IL Y EN A POUR QUATRE et ainsi de suite on peut aller loin comme ça avec les impots des autres !Le gouvernement devrait faire la meme chose avec les fonctionnaires,on bouge pas la masse salariale mais on augmente les effectifs en diminuant les salaires !Ca se ferra pas ,ils sont socialistes en majorités pourtant avec des classes de 35 éleves ça pourrait s'envisager !!!!!!!!
Réponse de le 20/09/2015 à 6:04 :
Ne vous inquiétez pas pour les taxis. Je suis parisien depuis 5 ans et j'ai pu voir l'évolution des prix. Cette loi fera du bien pour ouvrir la concurrence et mettre un bon coup de pied dans ce système mafieux et scandaleux. Donc je soutiens à 100 % cette initiative. Et faire de même avec toutes les professions libérales (notaires, avocats, médecins,....)
Réponse de le 20/09/2015 à 6:04 :
Ne vous inquiétez pas pour les taxis. Je suis parisien depuis 5 ans et j'ai pu voir l'évolution des prix. Cette loi fera du bien pour ouvrir la concurrence et mettre un bon coup de pied dans ce système mafieux et scandaleux. Donc je soutiens à 100 % cette initiative. Et faire de même avec toutes les professions libérales (notaires, avocats, médecins,....)
a écrit le 19/09/2015 à 18:41 :
@BONSOIR : Mon Dieu sur cette photographie, mais c'est qu'il nous ferait presque peur : ce que va rapporter à la FRANCE les délires de M MACRON RIEN DES CLOPINTTES .....
a écrit le 19/09/2015 à 17:55 :
Les chiffres valent un discourt ..............................................................
Dette publique de la France : nouveau record au 1er trimestre 2015
À la fin du 1er trimestre 2015, la dette publique s'établit à 2 089,4 milliards d'euros (97,5% du PIB), en hausse de 2,5% sur trois mois et de 4,5% sur un an.( http://www.journaldunet.com/economie/magazine/en-chiffres/dette-publique.shtml)--------------------
Évolution du PIB en France jusqu’en 2014
--
2011 en valeur 3,0 En volume 2,1


2014 en valeur 0,8 En volume 0,2
(http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&id=159)
a écrit le 19/09/2015 à 17:17 :
Le conditionel pour annoncer un hypothetique 0,3 %! Beaucoup de bent pour pas grand chose
a écrit le 19/09/2015 à 11:58 :
Mr Macron,attaquez vous pour de vrai aux professions protégés...pharmaciens,avocats...etc et vous allez recupérer 1%....OSEZ....
Réponse de le 20/09/2015 à 8:41 :
C'est pas possible ils ne veulent pas faire de

Ils croient qu'ils ont une chance d'être réélu et a chaque élection c'est la grosse claque
C'est très bien un jour les policards comprendront peut-être que les francais veulent des réformes et des vrais
Réponse de le 21/09/2015 à 19:46 :
Pourquoi comprendraient ils? Les citoyens continus de les élire un coup l'UMP, un coup le PS... Ils se partage le pouvoir et entre deux élections eux ont toujours un salaire et plutôt élevé en plus. Ceux qui devraient comprendre ce sont les français en entier. Que ce passerait il si un parfait inconnu se présentait et était élu? Il ne ferait rien (donc pas pire qu’actuellement) en revanche un gros ménage serait effectué dans les partis principaux... Mais bon je mourrait surement avant de voir ça. L'autre solution n'est pas réjouissante car ce qui a toujours fait de l'emploi dans notre pays on été les guerres mais si on en a gagné aucune...
a écrit le 19/09/2015 à 11:43 :
Macaron il fait coi àvec Hollande ils n es pas socialiste que fait t ils la
Réponse de le 21/09/2015 à 19:47 :
C'est dingue même les habitants d'Afrique s'en rendent compte mais toujours pas nos politiciens...
a écrit le 19/09/2015 à 9:24 :
Les prévisions de l'OCDE, c'est de l'humour, je suppose ?
Prenons un élément de la loi Macron, les autocars, il y a trop d'accidents de la route, trop de pollution due aux véhicules, que fait Macron, il en rajoute.
Quant au développement de l'emploi, nous verrons après ceux des chauffeurs "Bolkenstein" ...
a écrit le 18/09/2015 à 23:48 :
Macron, apprenti attali, libéral du fond de la classe, comme son clone.
a écrit le 18/09/2015 à 22:14 :
Et en 2050???? Quelle farce!!!! Ceci dans un monde où les autres pays se réforment et réduisent leur socialisme??? La France n'a aucune chance. Il faut des mesures libérales FORTES. Pas du pipi de chat. Il faut trancher dans le lard. Il faut un homme d'état au service du pays, pas de sa carrière, de son ego et de son parti. Il faut l'inverse de Hollande et du PS.
Réponse de le 19/09/2015 à 18:45 :
@ BONSOIR SUIVANT !!!! BIEN DIT .......... ZIEG HEIL !!!!!! voilà à un homme fort
a écrit le 18/09/2015 à 20:06 :
Pouvons nous encore à ces organisations qui pondent des statistiques fausses tous les trois mois? Elles corrigent régulièrement à la baisse leurs données depuis le premier janvier. Alors trouver 0.3% de plus en 2020 avec une marge d'erreur possible de plus ou moins 0.2%, c'est ridicule. Rendez-vous en 2020 . Ou plus près de nous en octobre pour corriger les taux de croissance 2015, 2016 et 2017.
Réponse de le 18/09/2015 à 20:29 :
Finalement le commentaire le plus mesuré. Les autres réagissent au quart de tour à des statistiques bidons qu'on nous balance tous les jours.
a écrit le 18/09/2015 à 19:26 :
Alors la, attention ça va décoiffer l’accélération. 0.3 point en 5 ans comme le disait la Fontaine "Rien ne sert de courir ; il faut partir à point."
a écrit le 18/09/2015 à 18:23 :
0.3% en 2020 !!!
Oh oui ça fait rêver c'est le grand changement à la normal 1 Er

La marge d'erreur de cette estimation ??

Toujours du bricolage !!!
Réponse de le 21/09/2015 à 19:49 :
La marge se situe entre -2 et -0.6%...
a écrit le 18/09/2015 à 17:07 :
Tous les grands organismes émettent des bons et des mauvais points qui en fait ne sont jamais vérifiés car ils se perdent dans le temps. Si nous en croyons nos deux grands!!! Madame soleil, le FMI et l'OCDE combien de fois par an ils revoient leur évaluation pardon prédiction, pour le FMI environ 4 fois et pour l'CDE dans les mêmes proportions. Je crois que la crise de 2007/2008 n‘avait pas été anticipée par ces deux organismes pour ce qui de la Grèce combien de fois le FMI a dit la crise est derrière ou on en voit la fin …… Ce qui est dangereux c’est l’appui qu’ils donnent aux politiques pour élaborer des budgets jamais tenus et plus particulièrement pour la France. On voit d’ailleurs depuis quelques semaines suite à la crise chinoise, les prévisionnistes dont l’OCDE revoir leur copie de croissance pour notre pays. Des prévisions dans le contexte international actuel, économique comme politique les prévisions sont des boules de cristal, le monde est tellement fragile qu’aucune prévision ne doit être prise au sérieux et peut-être pour plusieurs années.
Réponse de le 19/09/2015 à 17:25 :
@Mme Irma: je pense aussi qu'il ne faut pas se précipiter pour apprendre la géopolitique, car les choses vont évoluer rapidement maintenant. Quant aux prédictions des uns et des autres, faut bien qu'ils justifient leur existence, même s'il est vrai que l'OCDE installée au Château de la Muette ferait mieux de se taire :-) Ok, le jeu de mots était facile :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :