Le gouvernement prêt à rembourser les impôts locaux aux retraités modestes

 |   |  576  mots
Fiscalité locale des retraités : notre engagement est simple, neutraliser l'impact d'une situation aussi brutale qu'injuste, a écrit le Premier ministre dans un tweet.
"Fiscalité locale des retraités : notre engagement est simple, neutraliser l'impact d'une situation aussi brutale qu'injuste", a écrit le Premier ministre dans un tweet. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
Conséquence de la suppression de la demi-part des veuves, des retraités ont dû s'acquitter d'impôts locaux dont ils étaient exonérés jusqu'alors. Le gouvernement a indiqué qu'un dispositif serait mis en place pour rembourser les montants.

Manuel Valls s'est engagé samedi soir à "neutraliser l'impact" de la hausse des impôts locaux affectant certains retraités modestes, sur laquelle une centaine de députés socialistes avaient attiré son attention. "Fiscalité locale des retraités : notre engagement est simple, neutraliser l'impact d'une situation aussi brutale qu'injuste", écrit le Premier ministre dans un tweet.

Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert annonce de son côté dans un entretien au Journal du Dimanche (JDD) que les retraités qui ont payé des impôts locaux cette année alors qu'ils en étaient jusque-là exonérés, seront "remboursés".

"Les personnes concernées qui auraient déjà payé ces impôts en 2015 seront remboursés sans démarche particulière", annonce M. Eckert.

"Nous voulons que les personnes qui étaient exonérées jusque-là et dont le revenu n'a pas augmenté continuent à bénéficier de cette exonération en 2015. Nous allons préparer une disposition législative en ce sens", ajoute-t-il.

"Explosion de la taxe foncière"

Les élus avaient attiré lundi son attention "sur l'explosion de la taxe foncière qui touche de nombreux citoyens retraités", une situation selon eux "insupportable pour nombre" d'entre eux. Ces retraités, "nombreux à toucher de petites retraites, souvent en dessous de 1.000 euros", ont découvert "qu'ils devraient désormais s'acquitter de la taxe foncière, dont ils étaient exonérés jusqu'à présent", soulignaient-ils dans un courrier au Premier ministre. Les montants réclamés pouvant aller "de 500 à 1.000 euros".

Des précisions sur le dispositif mis en place par le gouvernement, en liaison avec le groupe socialiste à l'Assemblée, seront données dans la semaine, a-t-on appris auprès de Matignon.

Dès mercredi, le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux, avait dit vouloir "trouver la solution". Et le président François Hollande avait promis jeudi que le problème serait réglé.

Un dispositif "dès la semaine prochaine"

Le cabinet de Christian Eckert avait assuré de son côté vendredi que le gouvernement proposerait "dès la semaine prochaine" un dispositif en ce sens. "Cela permettra à ceux dont les revenus n'ont pas évolué de continuer à bénéficier des exonérations de taxe foncière et de taxe d'habitation", avait-on précisé de même source.

Le problème soulevé par les députés est une conséquence de la suppression de la demi-part des veuves, votée en 2008 par la majorité précédente. Cette demi-part fiscale profitait auparavant aux parents isolés ou aux veufs et veuves ayant eu un enfant. La majorité précédente avait voté sa fin progressive, avec un avantage devant se réduire petit à petit, jusqu'à disparaître totalement en 2014.

Une fois au pouvoir, la gauche n'est pas revenue sur cette suppression. Le bénéfice n'a été maintenu que pour les personnes ayant élevé seules leurs enfants pendant au moins cinq ans.

Selon Bercy, les effets de cette suppression ne se font sentir qu'aujourd'hui, en rendant les contribuables concernés "redevables de la taxe d'habitation et, pour ceux qui sont propriétaires, de la taxe foncière".

Des élus socialistes de différentes tendances figuraient parmi les signataires du courrier adressé à Manuel Valls, parmi lesquels le "spécialiste des élections" du PS Christophe Borgel, le "frondeur" Christian Paul, l'une des porte-parole des députés, Annick Lepetit, ou encore l'ancienne secrétaire d'Etat Valérie Fourneyron.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2016 à 10:51 :
Et le retraité qui n'est pas veuf ? il qui a toujours eu une seule part ? est-il juste qu'il paie plus que le veuf ? et le célibataire ? l'augmentation des taxes foncières ne touchent pas spécialement les veufs qui étaient favorisés en bénéficiant 1.5 parts mais bien tous ceux qui ont une seule part et tous ceux qui paient des taxes !!!!! que de la politique !! que du gaspillage d'argent public ! que de dépenses publiques !! qui font qu'on augmente sans cesse les impôts : les charges sociales, les taxes locales, les taxes sur le carburant etc
a écrit le 03/11/2015 à 17:41 :
Quel cafouillage édifiant !
a écrit le 03/11/2015 à 10:31 :
Quelle tartufferie! Ils le savait, mais cela aurait pu passer, sauf que les vieux ont des relations qui savent relayer.
a écrit le 03/11/2015 à 10:30 :
Tout ça parce que "C'était bien chez Laur...Lucette". Refrain.
a écrit le 03/11/2015 à 10:12 :
Le compte n'y est pas ! Les retraités modestes sont bernés !

En 2014 la majorité des retraités modestes (moins de 1000 euros mensuel) ne payait ni de CSG ni de RDS sur leur retraite, ni de taxe d'habitation et avait droit à une prime exceptionnelle de 40 euros pour compenser l'inflation annuelle.
En 2015 ces mêmes personnes paient la CSG et RDS (taux réduit à 5%) sur leur retraite, ne perçoivent plus de prime exceptionnelle pour compenser l'inflation annuelle et devaient payer la taxe d'habitation (le plafonds d'exonération de la CSG sur la retraite et de la taxe d'habitation ayant baissé en raison de la perte de la demi-part fiscale).
Donc au final ce qui peut paraitre pour certains comme un cadeau fiscal n'est en fait qu'une manœuvre politicienne pour cacher la réalité des choses.
a écrit le 03/11/2015 à 3:04 :
Avant le quadruplement des taxes foncières et d'habitation, à l'automne suivant Tout Juste les élections présidentielles et législatives : entrée en application de la loi sur la révisions des bases de valeur locative. 4000eur pour les deux taxes pour maison avec trois chambres ( couple avec deux enfants ) Surtout ne garder que sa résidence principale, vendre urgemment sa secondaire pour voyager en France et ailleurs en location. Ne plus " investir " dans l'immobilier, surimposé, surtaxé, surnormé, surréglementé. N'engager aucuns travaux, Prolonger sa voiture deux à trois ans, ne consommer que le vital, en attendant la nouvelle sauce fiscale et réglementaire et normative, qui empoisonnera encore plus la vie des français. Et l'on s'étonne que les français soient les plus gros consommateurs d'anxiolitiques et somnifères du monde, jusqu'à les commander sans ordonnance en Inde ou au Canada. Tout est mis en œuvre par les politiques, pour ce lourd climat anxiogène, pour les déprimer, les démotiver, les décourager d'essayer de réussir, et pour de plus en plus d'expatriations EN SILENCE, des jeunes diplomés, des meilleurs cadres, des scientifiques et des richesses qui partent s'investir, sous des cieux terrestres plus légers et mieux aérés
Réponse de le 03/11/2015 à 18:31 :
"des jeunes diplomés, des meilleurs cadres, des scientifiques et des richesses qui partent s'investir, sous des cieux terrestres plus légers et mieux aérés " : Ils sont nombreux à partir en raison des prix délirants du logement. Là où ils ont du boulot, on pleurniche le sort de millionnaires assujetti à la taxe foncière et ils payent plein pot dans leurs 2 pièces.
a écrit le 02/11/2015 à 19:10 :
Hollande avait prévenu:maintenant c'est le temps de la redistribution.De très bonnes surprises sont encore a attendre pour les citoyens contribuables.attendez vous a de bonnes nouvelles au sujet de la prime de NOEL.l'ambiance devrait s'améliorer dans le pays.les citoyens se réjouissent de la prochaine COP 21,n'oublions pas que l'année prochaine le gouvernement offrira aux français l'euro de foot en attendant les jeux olympiques a Paris avec MMe Hidalgo.tout ceci est très positif et rapprochera Hollande de ses concitoyens
a écrit le 02/11/2015 à 18:41 :
D'ici à ce que les ministres et députés concernés soient convoqués devant la justice pour fraude électorale, avant les élections régionales :
"Article L 106 du code électoral
Quiconque, par des dons ou libéralités en argent ou en nature, par des promesses de libéralités, de faveurs, d'emplois publics ou privés ou d'autres avantages particuliers, faits en vue d'influencer le vote d'un ou de plusieurs électeurs aura obtenu ou tenté d'obtenir leur suffrage, soit directement, soit par l'entremise d'un tiers, quiconque, par les mêmes moyens, aura déterminé ou tenté de déterminer un ou plusieurs d'entre eux à s'abstenir, sera puni de deux ans d'emprisonnement et d'une amende de 15 000 euros.

Seront punis des mêmes peines ceux qui auront agréé ou sollicité les mêmes dons, libéralités ou promesses."
a écrit le 02/11/2015 à 16:26 :
La meilleure de l'année. Nos élus votent des impôts. Et ensuite l'Etata appelle à ne pas les payer lorsqu'on le contribuabl est dans des conditions particulières. Pourquoi ces contribuables là e pas les autres. Je croyais que notre constitution prévoyait l'égalité des citoyens devant la loi et l'impôt. Ah il est beau notre gouvernement!!!!!!
a écrit le 02/11/2015 à 15:41 :
Ce n'est pas aussi simple ?
J'ai lu quelque part (cf légiste fiscaliste) qu'il y avait un problème de légalité et que l'on ne pouvait pas aussi simplement modifier une loi votée par l'assemblée en décrétant “il suffit de ne pas payer ses impôts” pour régler le problème. A-t-on des informations sur ce point ?
a écrit le 02/11/2015 à 14:21 :
Quel bricolage !
a écrit le 02/11/2015 à 14:13 :
mise a part l'improvisation des amateurs de centre droit qui sont aux manettes est ce que le réactionnaire UDI RPR LR voir FN de base se rends compte qu'il se fait plumer par la droite ultra conservatrice des nantis dont il ne fait pas parti .Cette mesure c'est du Sarkozy ! Non il va voter comme un bon mouton pour son bourreau aux régionales et a la présidentielle. On appelle ce la le syndrome de Stockholm.
a écrit le 02/11/2015 à 12:11 :
Ouais, petites retraites? Il faudrait vérifier le capital. Il y a aussi les retraités qui ne paient pas d'impôts et qui tirent sur un capital qui leur permettra de vivre 100 ans. Il ne rentre pas dans les revenus et permet de vivre plus qu'aisément.
Réponse de le 02/11/2015 à 13:44 :
@Daniel: cela veut dire quoi "qui tirent sur un capital" ? Si ce capital a été accumulé en économisant et en bossant toute sa vie, les impôts ont déjà été réglés, non ? Jalouser les autres ne mène à rien et ne règle certainement pas tes problèmes. Tapes dans la butte et:dis-nous si tu aimerais que tes revenus soient taxés plusieurs fois -)
Réponse de le 02/11/2015 à 19:53 :
Patrick, il existe des impôts sur le capital que l'on possède, la taxe foncière par exemple.
Et sans jalouser qui que ce soit je comprends que l'on demande à chacun de participer à l'effort collectif à la mesure de ses moyens.
Il n'est pas aberrant que quelqu'un qui possède paie plus que celui qui ne possède pas, pour une raison simple: il peut payer.
a écrit le 02/11/2015 à 11:17 :
CETTE IMPOT SELERAS A ETE VOTEZ PAR M FILLON LE GRAND CUMULARD DE LA CINQUIEME REPUBLIQUE ET QUI VEUT MAINTENENT GOUVERNE LA FRANCE? S EN PRENDRE AUX VEUVES ET AUX FEMMES SEULE QU EL HONTE? IL A POUSSE LE VICE JUSQUA SE SOIT APPLICABLE PARS LA GAUCHE???
a écrit le 02/11/2015 à 11:04 :
La demi part supprimée ne concerne pas QUE les veufs/veuves; elle concerne aussi tous les parents séparés/divorcés qui élèvent seuls leurs enfants depuis plus de cinq ans... Ces mono parents qui bossent et qui ont des revenus modestes/moyens, eux, paient plein pot partout (crèche, cantine, garderie, etc) mais ne verront pas leurs taxes logement diminuer, bien au contraire.
Je propose donc à toutes les familles concernées à la fois par la réforme du quotient familial, la diminution/suppression des AF, la prise en compte de la majo 3ou+, et ce dernier choix (on rembourse parmi ceux qui ont perdu une demi -part fiscale les retraités modestes mais pas les salariés mono modestes) d'en tirer la conclusion qui s'impose : ce gouvernement dit socialiste vise en tout premier lieu les salariés, et parmi eux les familles qui bossent les plus fragiles. C'est vrai, les gamins, ça ne vote pas ;(( Mais les parents votent, eux. Et sûrement pas socialo, en tout cas pour nombre d'entre nous, aux prochaines élections !
Réponse de le 02/11/2015 à 12:28 :
- je ne pense pas qu'une personne seule avec un ou des enfants à charge avec des faibles revenus pait des impôts !! c'est de l'intox - Par contre le père divorcé perd l'avantage mais il peut déduire la pension alimentaire.
- quand à ces retraités qui ont eu la chance de ne pas en payer, il est tout à fait normal qu'ils en paient autant que les personnes seules - on devrait plutôt donner 1/2 part de plus à tous les célibataires qui sont les vaches à lait de la société française -
Réponse de le 02/11/2015 à 12:46 :
Je peux vous certifier qu'une famille monoparentale avec des enfants à charge et des revenus moyens paie des impôts, et même qu'ils ont été en forte progression ces dernières années. C'est mon cas ! Et, du fait de gagner un salaire, on paie plein pot cantine etc...
C'est la réforme du quotient familial et l'intégration de la mutuelle qui ont entraîné cette forte hausse.
Réponse de le 03/11/2015 à 4:23 :
"même qu'ils ont été en forte progression ces dernières années." -----> pouvez vous nous dire combien vous avez payé et combien vous gagnez ? Et aussi nous dire quel est la hausse et les changements ? Avec des chiffres précis et exacts, pas du blabla. merci.
a écrit le 02/11/2015 à 10:40 :
Aberrant. Les retraités d'aujourd'hui sont ceux à même qui ont endetté la France. Qu'ils remboursent à présent ! Ils sont partis à la retraite trop tôt, ils n'ont pas cotisé autant que la jeune génération, ils ont voté socialiste, maintenant il est temps d'en assumer les conséquences.
Réponse de le 02/11/2015 à 10:53 :
gragol, je trouve que votre post ne maque pas de logique...
Réponse de le 02/11/2015 à 11:37 :
"Les retraités d'aujourd'hui sont ceux à même qui ont endetté la France".

L'article évoque principalement les retraités âgées de 80 ans pour la plupart des ouvriers ou employés avec de petite retraite .Ceux dont tu parles sont ceux de la génération née principalement entre 45/55 ,eux effectivement ont plombés les comptes et ils finissent actuellement de vider les caisses.
Réponse de le 02/11/2015 à 13:42 :
" ils n'ont pas cotisé autant que la jeune génération, ils ont voté socialiste"

Je ne savais pas que les présidents Pompidou, Giscard , Chirac ou sarko étaient socialistes
a écrit le 02/11/2015 à 10:27 :
cela va permettre d'ajouter une mille et unième feuille administrative, car il va falloir faire de la paperasse pour identifier, calculer, vérifier...et embaucher des fonctionnaires pour faire ce boulot. Ne serait il pas plus simple de supprimer des impôts ou de les réduire ?
La devise UMPS: pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!
a écrit le 02/11/2015 à 10:13 :
Qui bouchera le trous laisses par ce remboursement?
Encore un effet de bord de tout impot en fonction du revenu!
Autrement dit, j'habite un immeuble qui coute 500000 EUROS, mais comme je n'ai pas de revenu, je ne paie pas d'mpots.......
a écrit le 02/11/2015 à 10:03 :
Ce gouvernement déchire sans vergogne ce pays entre ceux qui payent l'impot et ceux qui en sont exonérés.
a écrit le 02/11/2015 à 9:57 :
Le problème c'est qu'il va falloir retrouver ceux qui étaient exonérés et là, peut-être qu'on va découvrir que la traçabilité n'existait pas !!
a écrit le 02/11/2015 à 9:51 :
Juste a cote un article expliquant que fatre d investissement les souffleries de l ONERA risquent de s effondrer ... mais c est sur qu il vaut mieux choyer les vieux qui votent qu investir dans l avenir ...

on est vraiment un pays de fous. Tout pour la gerontocratie et tant pis pour les generations qui viennent apres. Parce qu entre booster les prix de l immobilier avec l argent public (PTZ + Pinel) et exempter les vieux d impots c est quand meme vraiment n importe quoi. Si tu es jeune, vote avec tes pied, plus vite ce systeme detestable s effondrera mieux ca sera !
a écrit le 02/11/2015 à 9:35 :
les redevables passibles de taxe foncière ne paient pas de loyer et doivent normalement payer la taxe des ordures ménagères. Quid des locataires retraités qui acquittent 1200 € voir plus de loyer annuel ?
a écrit le 02/11/2015 à 9:30 :
Mais il y en a assez de cette gerontocratie !!
Marre que les vieux ne paient pas d'impot (alors que les jeunes aux memes salaires paient)
Marre de voir qu'ils ont profité de la bulle immobilière, creusé les dettes de la France et touché une retraite en cautisant moins que nous.

Mais qu'ils vendent leur appart pour habiter dans un appart plus petit s'ils n'ont pas les moyens (comme tout jeune le fait)

On devrait aussi enlever le droit de vote a tout les vieux : pourquoi devraient ils voter pour des lois alors qu'ils ne seront plus lorsqu'on les appliquera ???
Réponse de le 02/11/2015 à 10:13 :
Pas mal cette sentence envoyée ; l'on pourrait à l'inverse accorder le droit de vote aux adolescents, sinon encore avant mais jusqu'où ? pour être juste et équitable avec tous ceux à qui plus tard ces lois seront appliquées. Après tout, ce ne serait que pure logique algorithmique, comme tout aujourd'hui, non ? Finalement, ces vieux pourquoi ont-ils fait autant d'enfants alors qu'ils ont autant fait la guerre ?
Réponse de le 02/11/2015 à 10:58 :
@Michel. Et tant que vous y êtes, on pourrait retirer le droit de vote aux chomeurs, aux malades et aux handicapés!
Sérieusement, : Oui il y a un problème de répartition de l'impôt et des exonérations. Non, il ne faut dire n'importe quoi pour autant.
Réponse de le 02/11/2015 à 11:19 :
Tu es peut-être au courant qu'il y a vieux et vieux dans ce pays.L'article évoque des personnes âgées de 80 ans souvent des anciens ouvriers et employés et non de jeunes retraités baby-boomers de 60 ans dont beaucoup de cadres qui eux effectivement partent avec de bonne retraite et ce sont eux d'ailleurs qui votent majoritairement dans les sondages pour une augmentation de l'âge de départ en retraite pour les générations suivantes.
Réponse de le 02/11/2015 à 12:26 :
"L'article évoque des personnes âgées de 80 ans souvent des anciens ouvriers et employés et non de jeunes retraités baby-boomers de 60 ans dont beaucoup de cadres qui eux effectivement partent avec de bonne retraite" : Faut-il vous rappeler que l'héritage se fait en moyenne à 59 ans? Faire des cadeaux financiers aux plus de 80 ans revient à leur permettre de conserver un patrimoine qu'ils transmettront intact.
C'est presque pire en matière d'imposition locale : On fait financer les trottoirs et ce qui fait la valeur du patrimoine des anciens (transport, école, infrastructure, etc.) par les jeunes qui ne sont plus en mesure d'acquérir le même patrimoine même en travaillant plus.
Pourquoi est-ce que les jeunes sont les seuls à devoir accepter d'habiter dans des logements plus modeste s'ils n'ont pas les moyens de payer des prix et impôts délirants dans un pays où on en libère les majorités électorales?
a écrit le 02/11/2015 à 8:28 :
Comme quoi on constate une fois de plus que la France est dirigée par un gouvernement d'amateurs incohérents au sein même de leur parti :-)
Réponse de le 02/11/2015 à 10:26 :
En attendant , aucune nouvelle de Fillon ou de la droite sur leur mesure de 2008 qui ne s'applique qu'en 2014 , bien joué.Sans oublier le gel du barême de l'impot sur le revenu ( jamais vu en 40 ans !) voté en ...décembre 2011.
a écrit le 02/11/2015 à 8:27 :
Mais personne ne propose pour 2017 de mettre à la poubelle notre merveilleux système socialo fiscal s'appuyant sur le foyer fiscal avec ses modalités multiples tant sur les prélèvements que sur les allocations, ses planchers et plafonds, ses niches, ses exceptions...pour le remplacer par un système algébrique cohérent et individuel qui évidemment nous protégerait de ces bugs et nous ferait faire des économies dans la fonction financière. Un système cohérent ne comprendrait normalement pas d'exonération. Dans cette transformation il faudrait évidemment supprimer d'abord ce qui ne fonctionne pas très bien : IRPP, ISF, taxe d'habitation, cotisations sur salaire, allocations CAF (sauf handicapés)...et créer ou augmenter ce qui fonctionnerait : TVA, CVAE, CSG, flat tax sur le patrimoine hors actions, allocation universelle...
a écrit le 02/11/2015 à 8:21 :
Ils peuvent s'agiter au gouvernement. Les seniors ont compris la politique de Moi Président à l'égard des sans dents, la raclée va être à la hauteur de leur mécontentement et eux ils votent!!
Réponse de le 02/11/2015 à 11:43 :
"Les seniors ont compris la politique de Moi Président à l'égard des sans dents"
Tu es au courant j'espere , que cette mesure date de 2008 et n'était applicable qu'en 2014.
a écrit le 02/11/2015 à 8:16 :
Avouez quand même que vous (les baby boomers) vous êtes bien gavés et que ça continue. Vous n auriez pas du autant tirer la couverture vers vous. Les jeunes se sont enrhumés et les quadras sont pris pour des vaches à lait au milieu. Il fallait bien prévoir que la fête se terminerait un jour!
Réponse de le 02/11/2015 à 11:56 :
"Avouez quand même que vous (les baby boomers) vous êtes bien gavés et que ça continue".

Gavés par ce qu'on obtenu leur parent car eux mêmes n'ont pas fait grand-chose ensuite . il y en a même qui font croire à leur petits enfants qu'ils ont fait la guerre ou reconstruit le pays en étant né en 45 !!
a écrit le 02/11/2015 à 8:08 :
DEGUEULASSE A REVENU EGALE IMPOTS DIFFERENT

Un célibataire ou un couple ayant les mêmes revenus qu'un retraité qui bénéficie de la demi part supplémentaire (acquit d'après guerre !) et qui devait cette année payer la même taxe locale, à bien équivalent, ne le feront pas ....
Dès lors que les revenus sont identiques il n'y a, au cas particulier aucune raison d'exonérer une catégorie sociale ayant les mêmes revenus
Ce qu'ils ne paieront pas sera donc à payer par les autres, comme si l'argent coulé à flot dans les caisses de l'état
SOCIALISTE REVEILLEZ VOUS - VOUS PERDREZ LES ELECTIONS PARCE QUE VOUS ETES INCAPABLE DE REFORMER LA FISCALITE (toujours autant de niches fiscales, toujours autant d'indécision)
Réponse de le 02/11/2015 à 11:24 :
Je pense que le PS sait déjà que les carottes sont cuites pour 2017.
D'une part ils ne font pas cela par bonté d'âme, c'est purement electoraliste et d'autre part, on place les copains à droite à gauche (Nouveau DRH à AF..etc), Rebsamen et Le Drian quittant leur poste de Ministre pour retrouver leur mandat régional.
J'ai voté à gauche par défiance pour l'ex UMP mais plus jamais on ne m'y reprendra (FNUMPS... Jamais !!!)
Réponse de le 02/11/2015 à 12:34 :
""Dès lors que les revenus sont identiques il n'y a, au cas particulier aucune raison d'exonérer une catégorie sociale ayant les mêmes revenus" : Si, le nombre d'électeurs concernés... Sans ça, il y a longtemps que les jeunes pourraient déclarer leurs loyers en frais réel quand ils doivent accepter du travail là où les pullules les anciens enrichis sans cause par l'immobilier.
Là, on va reporter les impôts locaux sur les "riches" : Les ménages à 4000 euros incapables incapables de racheter un pavillon aux héritiers de nos pauvres victimes autoproclamées de la fiscalité. Les mêmes qui larguent le tiers de leurs revenus aux anciens sous forme de loyer ou de PV immobilière qui ne profitent in fine qu'aux personnes qui sont nées au bon endroit et au bon moment.
a écrit le 02/11/2015 à 6:27 :
En tout cas, c'est la chienlit fiscale de droite comme de gauche.
Pour les jeunes qui se plaignent, pensons à la solidarité avec les anciens avec de faibles revenus. C'est normal qu'un ancien ayant travaillé toute sa vie possède son petit chez soi. La taxe foncière devrait être due à partir d'une certaine évaluation de la valeur locative.
Alors un conseil, allez bosser et arrêter de jouer les Tanguy.
a écrit le 02/11/2015 à 6:27 :
En tout cas, c'est la chienlit fiscale de droite comme de gauche.
Pour les jeunes qui se plaignent, pensons à la solidarité avec les anciens avec de faibles revenus. C'est normal qu'un ancien ayant travaillé toute sa vie possède son petit chez soi. La taxe foncière devrait être due à partir d'une certaine évaluation de la valeur locative.
Alors un conseil, allez bosser et arrêter de jouer les Tanguy.
a écrit le 02/11/2015 à 2:43 :
Rembourser les impôts locaux, n'Est-ce pas une faute de frappe, ne devrait-on dire les impôts des locaux ou bien des bocaux? Un programme de type inflation faible et budget sous contrôle citoyen pourrait être qu’en cas de saisie sur l’épargne des français, par exemple les petits porteurs seraient attaqués par des robots, ainsi on détruit l’actionnariat populaire et on empêche le développement d’affaires, on fait dans la protection des défiscalisations, des barrières à l’entrées, on organise des crises pour racheter les entreprises qu’on a créées, mais lesquelles le tissu d’ETI français semble faible. Si en Grèce on retire son argent, n’est-ce pas à cause du gouvernement irresponsable qui précipite le pays à la faillite par la dette, pour protéger le travail de la population, on pourrait imaginer un retrait massif des assurances vies orientées vers les obligations en punition de la dépensite maladive des gouvernement caf associés à certains lobbies qualifiés d’ultra riches.
a écrit le 01/11/2015 à 22:55 :
Le budget a été voté ,le Gvt ne peut pas revenir dessus ,a moins d'une nouvelle loi dans le prochain budget mais pour le futur, normalement la rétroactivité c'est a dire rembourser c'est anti constitutionnel.Donc c'est une promesse qui va faire Pschitt.
a écrit le 01/11/2015 à 22:47 :
Un retraité qui a une petite retraite mais a un logement c'est normal qu'il paie la taxe foncière ,il n'a pas de loyer à payer . En tant que propriétaire, il est riche,Il faut tenir compte du fait de l'avantage en nature: le logement sur lequel il ne paye pas d'impôts sur le revenu.Il n'a qu'a vendre son logement pour payer la taxe d'habitation et sa taxe foncière et allez vivre en location.
Réponse de le 02/11/2015 à 9:14 :
cela s'appelle de la spoliation. Ou alors, tout le monde dans une cabane des bois, vous aussi.
Réponse de le 02/11/2015 à 9:35 :
@xxx
Lorsque c'est un "jeune" cela ne pose pas de probleme de le taxer ("spoliation") mais pour un vieux tout de suite c'est different.
Mais pourquoi !!???

2 raisons logiques mais immorales : les vieux votent plus que les juenes, les representants du peuple (depute senateur, ministres) sont vieux
=> Il faudrait les obliger a partir a 67 ans (age de la retraite)
Réponse de le 02/11/2015 à 12:40 :
"cela s'appelle de la spoliation" : Larguer le tiers de ses revenus pour louer une cage à poule à un retraité et en bonus payer les trottoirs de son pavillon au titre qu'il est pauvre, vous appelez ça comment?
Si j'achète une porche et que je n'ai pas les moyens de changer les pneus, je pleurniche pour que seuls les heureux locataires de 2CV payent des taxes sur l'essence?
Stop à l'escroquerie! Les actifs n'ont pas à financer seuls ce qui fait la valeur des biens des anciens. Après, on comprend qu'ils trouvent des défenseurs parmi leurs héritiers...
a écrit le 01/11/2015 à 21:59 :
Ca sent les elections... et on voit bien quel est l electorat a caliner : le retraite
Evidement c est pas du tout ce qu il faut faire pour redresser le pays, mais l important c est d etre elu !
Si vous etes jeunes en tout cas le message est clair: paye et tait toi. Ou sinon vote avec tes pieds...
a écrit le 01/11/2015 à 20:38 :
Monseigneur est trop bon...
Réponse de le 01/11/2015 à 22:05 :
campagne électorale oblige.. les dés sont pourtant déja jetés
a écrit le 01/11/2015 à 19:55 :
La gestion du budget doit etre jolie a voir.. Un audit va devenir necessaire tout les 3 mois !!!
a écrit le 01/11/2015 à 18:58 :
Il faut retirer l'argent des livrets ,car les banques déclarent aux impôts les dividendes à 0,5% ...!! que l'on touche pour Noël , ce qui fait augmenter le revenu fiscal de références des petits retraités que récupère ' Taxman' ... malin !! ( https://www.youtube.co/watch?v=Oyu5sFzWLk8 )
pour les donner aux 'Échevins ' qui en font des carrefours prioritaires ,des piquets en fer sur les trottoirs ,des parcmètres, des cameras...
Réponse de le 02/11/2015 à 11:02 :
" Il faut retirer l'argent des livrets ,car les banques déclarent aux impôts les dividendes à 0,5% ...!! que l'on touche pour Noël , ce qui fait augmenter le revenu fiscal de références des petits retraités ..."

Pas s'il s'agit de livrets défiscalisés comme le livret A : aucun intéret n'est déclaré au fisc d'où leur nom...
a écrit le 01/11/2015 à 18:56 :
Il serait bien de rappeler à quoi correspond cette modification du barème de l'impôt : Avant une personne qui, il y a 40 ans, avait élevé un enfant payait moins d'impôt qu'une personne qui n'en avait pas élevé. Cela s'appliquait aux personnes seules (veuves/divorcées) et non aux couples. Il est normal de corriger cette anomalie. Ceux qui se plaignent ont en fait bénéficié de cette anomalie pendant de nombreuses années. Mais en France il est difficile de toucher aux "avantages acquis".
Réponse de le 02/11/2015 à 12:47 :
"Mais en France il est difficile de toucher aux "avantages acquis". " : C'est possible. Il suffit de faire des règles différentes pour ceux qui sont nés après 1958 comme pour les retraites...
Vous êtes l'heureux possesseurs d'un pavillon à 450 000 euros, vous avez de faibles revenus, vous êtes nés avant 1958? Pas de souci, on va augmenter les taxes des heureux locataires de 3 pièces : Ils peuvent larguer 1200 euros par mois en loyer à votre voisin, ils peuvent bien payer vos trottoirs...
Vous aurez même tout le luxe de vous opposer aux constructions qui profiteraient aux quadras avec enfants : A quoi bon être plus nombreux pour payer les infrastructures quand on ne participe pas?
a écrit le 01/11/2015 à 18:34 :
Faisons parler les chiffres de la taxe d'habitation 2015 par rapport à 2014: commune +31.43%, intercommunalité +8.37% d'augmentation des taux d'imposition ! A titre de comparaison, la taxe d'habitation 2014 par rapport 2013 : commune +0.82%, intercommunalité +1.15% d'augmentation. Le gouvernement utilise les collectivités locales pour faire le sale boulot de plumer les contribuables. Alors que nous avons demandé à l'état et aux collectivités locales par le vote de réaliser des économies durables par des changements structurels forts, rien n'a été entrepris à tous les niveaux, la gabegie se poursuit et le pillage continue !
a écrit le 01/11/2015 à 18:03 :
Le gouvernement prêt à rembourser les impôts ...

il serait plu simple et plus économique d'annuler immédiatement ;

Faut bien des énarques pour organiser très stupidement une telle cavalerie, faire les poches des vieux et ensuite payer pour les rembourser ;
a écrit le 01/11/2015 à 18:02 :
les socialistes votent des impots puis decouvrent avec effarement et stupefaction ( a en faire palir un expert en haute commission) qu'il y a des gens qui les payent (quand son electorat est touche ' de facon collaterale')
marrant mais quand son electorat n'est pas touche ( surtout avant une election!!) personne ne se preoccupe d'arranger quoi que ce soit, bien au contraire !
Réponse de le 01/11/2015 à 19:24 :
Erreur : "les socialistes votent des impôts" ... non, c'est la conséquence de la suppression de la 1/2 part des veufs ou veuves par Sarko/Fillon avec une
progressivité de sa mise en application totale sr les revenus 2012 dont l'IRPP était payable en 2013. Beaucoup avait hurlé contre Hollande...!!
Rendons à César......
a écrit le 01/11/2015 à 17:37 :
C'est vraiment du grand n'importe quoi. L'etat transfert ses charges sur les collectivités locales et rembourse les impôts locaux aux contribuables Si c'est pas de la démagogie électoraliste il faut m'expliquer ce tour de passe passe. A force de vouloir tout manipuler on en arrive à des situations totalement inégalitaires.
a écrit le 01/11/2015 à 17:19 :
espérons que ce n'est pas encore un effet d'annonce à la veille des régionales : réponse dans les boites aux lettres des gens concernés prochainement
a écrit le 01/11/2015 à 17:15 :
La panique rend fou ce gouvernement face aux élections régionales à venir. Ils vont rembourser ce qui a été pris ? Qui va payer pour rattraper ça ? Il n'était pas possible de revenir sur cette taxation bien avant ? Cet amateurisme est grave pour notre pays.
Réponse de le 01/11/2015 à 21:11 :
On vous prend, pas contents, on vous donne, pas contents. Vous n'etes jamais contents.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :