Le Smic horaire passera à 9,76 euros le 1er janvier

Le 1er janvier 2017, le Smic horaire progressera de 0,93% pour atteindre 9,76 euros bruts de l'heure, contre 9,67 euros actuellement.
Jean-Christophe Chanut

2 mn

Le Smic horaire progressera de neuf centimes le 1er janvier 2017. Comme depuis le début du quinquennat, le gouvernement n'a accordé aucun coup de pouce.
Le Smic horaire progressera de neuf centimes le 1er janvier 2017. Comme depuis le début du quinquennat, le gouvernement n'a accordé aucun "coup de pouce". (Crédits : Statista*)

La ministre du Travail a tranché: il n'y aura pas de "coup de pouce" au Smic, lors de sa revalorisation annuelle le 1er janvier prochain.... Élection présidentielle ou pas. Aussi, le Smic ne sera revalorisé qu'en fonction des simples règles automatiques, comme le préconisait d'ailleurs d'ailleurs le comité des experts chargé de conseiller le gouvernement sur cette question. Très concrètement donc, le 1er janvier 2017, le Smic horaire progressera de 0,93%  pour atteindre 9,76 euros bruts de l'heure, contre 9,67 euros actuellement (depuis le 1er janvier 2016).

1.480,27 euros bruts par mois

Un salarié rémunéré au Smic travaillant sur la base de 35 heures hebdomadaires percevra mensuellement 1.480,27 euros brut contre 1466,62 euros actuellement, soit une hausse de 13,65 euros par rapport au 1er janvier 2016. Grosso modo, cela fait un Smic net à environ 1.153 euros.

Rappelons que la revalorisation mécanique du "Salaire minimum interprofessionnel de croissance" (Smic), est calculée sur la base de l'inflation hors tabac pour les ménages les plus modestes et  de "la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base des ouvriers et employés (SHBOE)"

Aucun "coup de pouce" durant le quinquennat

Trois syndicats - la CGT, FO et la CFTC - demandaient au gouvernement d'aller au-delà de la simple revalorisation automatique. La CGT plaide pour un smic à 1.800 euros brut, tandis que FO place sa cible à « 80 % du salaire médian », soit 1.426,40 euros net. De son côté, la CFTC souhaite parvenir, salaire et prestations sociales confondus, vers un « revenu de dignité », évalué entre 1.400 et 1.600 euros net par mois pour une personne seule.

Mais le gouvernement ne l'a manifestement pas entendu de cette oreille. D'ailleurs, depuis le début du quinquennat, il n'y a eu aucun "coup de pouce " accordé au Smic. Certes, le 1er juillet 2012, moins de deux mois après l'arrivée de François Hollande à l'Élysée, le Smic avait été revalorisé de 2 %, au lieu de 1,4 %. Mais, en vérité, il s'agissait d'un simple "à valoir" sur l'augmentation automatique programmée le 1er janvier 2013. Lors de sa dernière revalorisation, au 1er janvier 2016, le Smic avait augmenté de 0,6 %, conformément aux critères automatiques.

 *Graphique réalisé par Statista

Jean-Christophe Chanut

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 20/12/2016 à 12:01
Signaler
LE SMIC EST JUSTE UN SALAIRE DE SURVIE POUR LES SALARIES VIVENT AVEC/ C EST JUSTE DE QUOI RECONSTITUEZ LEURS FORCES DE TRAVAIL POUR EFECTUE LE LEDEMAIN DANS LEURS ENTREPRISE/ AVEC LE SMIC DANS UNE FAMILLE OU UNE PERSONNE TRAVAILLE SI ON ENLEVE LES C...

à écrit le 19/12/2016 à 23:26
Signaler
le smic encore un des totems improductifs de notre pays...c'est faux de dire que le salaire au SMIC d'un entrant peu ou pas qualifié équivaut à sa productivité. C'est faux de penser que dans la Creuse ou en Ile de France on a besoin du même SMIC. Ré...

le 20/12/2016 à 1:57
Signaler
On a eu plus d'un million de chômeurs en plus depuis 2007! Le cout du travail au niveau du SMIC n'ayant pas évolué depuis 2007 , j'en conclue que vous vous trompez de diagnostic!

le 20/12/2016 à 9:03
Signaler
La mesure de la productivité individuelle n'existe pas.

à écrit le 19/12/2016 à 20:55
Signaler
Le niveau du SMIC, à l'évidence trop élevé pour du travail non qualifié dans un pays à la compétitivité-coût très dégradée, est la cause principale du maintien du chômage à un niveau trop élevé. Dans ces conditions, réclamer un quelconque coup de po...

le 20/12/2016 à 2:04
Signaler
Les salaires dans les secteurs exposés à la concurrence internationale (et notamment dans 'industrie) sont nettement au dessus du smic (plus de 2 fois le smic de mémoire!). Le SMIC n'a un impact dans la compétitivité qu'à travers le cout de certai...

à écrit le 19/12/2016 à 19:16
Signaler
Du chômage suite à cette augmentation, création d' emploi smic à 6.65 euros net

le 20/12/2016 à 2:09
Signaler
Un entrepreneur (artisan ou non) qui ne peut payer ses salariés plus de 6.65 euros doit sérieusement se poser la question de son management!

à écrit le 19/12/2016 à 15:58
Signaler
Avec une croissance à environ 1.3%, le smicard subit une perte de son pouvoir d'achat d'environ 0.36%. Le salarié ne profite donc pas de la croissance autant que les actionnaires.

le 19/12/2016 à 17:42
Signaler
Vous confondez croissance et inflation : le SMIC augmente au moins aussi fortement que l'inflation, donc le pouvoir d'achat ne diminue pas. La croissance comprend la hausse de la richesse créée sur le territoire, autrement dit la hausse des prix (el...

à écrit le 19/12/2016 à 14:46
Signaler
Les smicards sont traités comme les retraités(retraites gelées depuis 3 ans), on s'en moque. Tout augmente, le GAZ+5% EDF, assurances, impôts locaux , transports etc... on prétend qu'il n'y a pas d'inflation, il faudrait nous communiquer comment on l...

le 19/12/2016 à 23:33
Signaler
c'est grâce à la connaissance crasse de l'économie de votre génération qu'on en est là. Comme vous devez avoir du temps allez lire quelques bouquins d'économie, vous trouverez facilement des publications traitant du rapport entre salaire minimum et ...

le 20/12/2016 à 12:14
Signaler
Évidemment le chômage depuis 2008 est du à l'explosion du salaire minimum! C'est ainsi que l'Espagne est passée de 5% à 25% de chômage! On voit bien à quel point la baisse des salaires en Grèce a permis la réduction du chômage alors que les hau...

à écrit le 19/12/2016 à 13:41
Signaler
Enlevez 500 euros de loyer plus tous les frais du logement et pleurez sur ce qu'il vous reste pour vivre. Mais c'est trop ! Diront les milliardaires créanciers, ben oui eux ils veulent des toilettes en or massif. Bon ben d'accord on va encore...

le 19/12/2016 à 17:05
Signaler
"ils veulent des toilettes en or massif". Oui et tout ça pour couler un bronze.

le 19/12/2016 à 23:41
Signaler
ben non faut pas pleurer et au contraire prendre le taureau par les cornes. Si on est dans l'emploi on peut trouver des formations facilement pour évoluer, le tout c'est de ne pas être blasé justement. J'ajoute qu'avec les résultats de votre sacro s...

le 20/12/2016 à 14:09
Signaler
"J'ajoute qu'avec les résultats de votre sacro saint modele social," Mon modèle social !? Vous pourriez me dire quel est mon modèle social svp ? Je suis vraiment curieux de le connaitre, merci. "le tout c'est de ne pas être blasé justement" ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.