Les créations d'entreprises reprennent des couleurs

 |   |  190  mots
Des chiffres positifs qui concordent avec d'autres indicateurs. Au troisième trimestre, les défaillances d'entreprises sont en baisse de 4,8% sur un an.
Des chiffres positifs qui concordent avec d'autres indicateurs. Au troisième trimestre, les défaillances d'entreprises sont en baisse de 4,8% sur un an. (Crédits : © Issei Kato / Reuters)
Le nombre d'entreprises créées a augmenté de 3,6% en septembre, tiré par presque tous les secteurs. Les perdants: l'enseignement, la santé, l'action sociale et... l'industrie.

Après après deux mois de baisses, les créations d'entreprises ont augmenté de 3,6% en septembre en France, selon les chiffres de l'Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) publiés mardi. Ainsi, le mois dernier, 44.816 entreprises ont été créées, contre 43.265 en août.

Toutefois, cela ne compense pas le nombre cumulé de créations d'entreprises qui recule de 4,3% sur les trois derniers mois, "du fait de la chute des immatriculations de micro-entrepreneurs", en repli de 23,5%.

Redressement des micro-entrepreneurs

Le rebond de septembre s'explique donc par la reprise des créations hors micro-entrepreneurs (3,8% après -1,6% en août) et, justement, le redressement des immatriculations de micro-entrepreneurs qui se poursuit (3,2% après 0,7% le mois dernier). Tous les secteurs ont connu une hausse, sauf ceux de l'enseignement, de la santé et de l'action sociale (-2,1%) et de l'industrie (-0,6%).

Des chiffres somme toute positifs qui concordent avec d'autres indicateurs. Au troisième trimestre, les défaillances d'entreprises sont en baisse de 4,8% sur un an. Dans le bâtiment, qui concentre un quart des défaillances d'entreprises, ces défaillances reculent de 8%, selon une étude du cabinet Altares.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2015 à 9:47 :
Est ce que le nb de création d'entreprise en particulier le nb de microentrepreneur est un signe de bonne santé économique on peut se poser la question. Autre élément à prendre en compte lorsque les micro entrepreneurs vont recevoir pour certain pour la première fois leur Cotisation foncière des entreprises on peut penser qu'il y aura une vague de radiations (mais c'est le but recherché par la loi de juin 2014 il ne faut pas oublier que près d'un AE sur 2 ne déclare pas de chiffre d'affaires la question subsidiaire étant qu'Est-ce qu'une entreprise qui ne fait pas de CA,!)
a écrit le 20/10/2015 à 14:32 :
Après après deux mois de baisses, les créations d'entreprises ont augmenté de 3,6% en septembre en France, selon les chiffres de l'Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) publiés mardi. Ainsi, le mois dernier, 44.816 entreprises ont été créées, contre 43.265 en août.-------------- si tel est le cas ----cela se traduira dans le chiffre du chômage qui baissera ...... sinon cela restera ''' m i c r o - entrepreneur ''' dans l'année qui suivra le commerce n'est pas le travail qui convient à tout le monde . On envie l'argent dans la caisse et l'on dit ''je l'ai gagné ; c'est à moi '' hélas non ce qui est à soi ....c'est le reste (--?) après avoir tout payé , c'est à dire très peu et beaucoup de sueur .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :