Les Français veulent un nouveau gouvernement, mais avec Valls

Un sondage BVA, réalisé pour Orange et iTélé, indique qu'une majorité de Français souhaitent un remaniement ministériel. Toutefois, ils excluent un départ de l'actuel Premier ministre, Manuel Valls.

2 mn

Selon le sondage BVA, 60% des Français ne souhaitent pas changer de Premier ministre.
Selon le sondage BVA, 60% des Français ne souhaitent pas changer de Premier ministre. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

Attendu depuis la fin des élections régionales, puis repoussé, le remaniement pourrait avoir lieu "dans les prochaines semaines", confiait il y a quelques jours à peine, le patron des députés socialistes, Bruno Le Roux. Si pour le moment, aucune annonce n'a été faite, 54% des Français se disent favorables à ce scénario, rapporte un sondage BVA pour Orange et iTélé, publié ce samedi 23 janvier. A titre de comparaison, ils étaient 79% à se prononcer "pour" en mars 2014.

Dans le détail, l'étude rapporte que les sympathisants FN (84%) et "Les Républicains" (66%) sont favorables à une écrasante majorité à un remaniement, les sondés "à gauche du PS" sont 55% à souhaiter un changement.

En revanche, les deux tiers des sympathisants PS (67%) et EELV (52%) sont majoritairement opposés à un changement de gouvernement.

Valls, soutenu par 60% des sondés

Toutefois, le sondage rapporte que les Français excluent la possibilité d'un changement de Premier ministre, alors qu'ils étaient 69% à souhaiter son départ en mars 2014, au moment des élections municipales. A la question, "François Hollande devrait-il changer de Premier ministre ?", 60% des sondés répondent non.

Ainsi, ce scénario est rejeté par la quasi-totalité des sympathisants PS (85%) mais également par les deux tiers des sympathisants de droite (67%) et 64% pour les sondés proches des Républicains.

Sans surprise, les sympathisants de "la gauche du PS" sont une majorité à désirer son départ de Matignon (54%), souhait qu'ils partagent avec 66% des personnes se disant proches du Front national.

Macron, Cazeneuve et Le Drian, ministres les plus populaires

Enfin, dernier enseignement de l'étude et non des moindres, seuls trois ministres de l'actuel gouvernement bénéficient d'une opinion favorable : Emmanuel Macron (54% de "très bonnes opinions" ou "plutôt bonnes"), Bernard Cazeneuve (52%) et Jean-Yves Le Drian (52%).

Les autres ministres suscitent des opinions plus contrastées ou clivantes, à l'image de Christiane Taubira.

Si la garde des Sceaux conserve sa cote de popularité auprès des sympathisants PS (75% d'opinions favorables), 87% des sympathisants de droite et 96% du FN ont une "mauvaise opinion" de la ministre.

 >>> A LIRE : Baromètre BVA : Les Français et la perspective d'un remaniement ministériel, janvier 2016

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1007 Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internet du 19 au 20 janvier 2016.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 53
à écrit le 29/01/2016 à 12:44
Signaler
Dehors, ils sont la honte de la gauche ! Ces droitiers néo-libéraux déguisés enn socialistes ont trahi le peuple. De Sapin à Macron, ou Valls, ils poussent le peuple au désespoir. Petites gens, réveillez-vous, réclamons leur départ immédiat !

à écrit le 28/01/2016 à 17:07
Signaler
Bonjour !

à écrit le 25/01/2016 à 7:40
Signaler
Les sondages BVA sont toujours favorables à la gauche.

le 25/01/2016 à 16:03
Signaler
Tant mieux cela équilibre avec tous les autres de droite. Souvenir : Elle est la patronne des patrons, mais pas seulement. Laurence Parisot est aussi vice-présidente et actionnaire à 75% de l'institut de sondages Ifop.Selon Le Monde Magazine, q...

à écrit le 24/01/2016 à 21:55
Signaler
Quand va-t'on vraiment changer de politique en France? Droite ou Gauche, on est toujours dans la même logique de continuation. Chaque gouvernement essaye d'en faire le moins possible pour essayer de rester au pouvoir, sans vraiment changer quoi que c...

le 24/01/2016 à 23:39
Signaler
Si la compétitivité était la seule boussole d'un gouvernement, ce ne serait pas resté un secret très longtemps. Pour ma part je ne vois pas l'intérêt de changer, vu que les prochains feront très exactement la même chose que les actuels et que les pré...

le 25/01/2016 à 16:11
Signaler
"pas le droit de faire d'heures supplémentaires.... " Ah bon ?, c'est nouveau.Tu n'es pas au courant que c'est la défiscalisation qui est supprimée pas les HS ,tu ne dois pas en faire souvent , apparemment.A noter aussi , que les HS ont un caractè...

le 25/01/2016 à 16:13
Signaler
@p6x " Pas le droit de travailler le dimanche" Pourquoi, tu avais l'intention le faire ou c'est juste pour te ballader le dimanche avec tes gosses au lieu d'être devant la télé.

à écrit le 24/01/2016 à 19:56
Signaler
Comment une majorité de français peuvent etre pour le maintient de valls aprés la déroute aux regionales.c'est quoi ce sondage!!!!

le 25/01/2016 à 16:20
Signaler
"aprés la déroute aux regionales". La déroute pour le PS aurait été de perdre toutes les régions comme le prévoyait les sondeurs avec une possible vague bleue et ce n'a pas été le cas.

à écrit le 24/01/2016 à 15:39
Signaler
Quelque chose me dit que ce sondage est une nouvelle habile manipulation des esprits. Ne serait-ce pas une entourloupe pour que Mr Valls puisse rester à son poste. Ce serait risible si ce n'était pas pathétique. Il a échoué dans tous les domaines et ...

à écrit le 24/01/2016 à 14:56
Signaler
Et quel est l'intérêt d'un remaniement à 1 an des élections, et si en plus on garde Valls ?

à écrit le 24/01/2016 à 12:16
Signaler
Valls valide le projet de « construction européenne » et s’inscrit ainsi dans la théorie du « Choc des Civilisations », chère aux Docteurs Folamour du Pentagone et du Département d’État américain. L’idée même de construire, de gré ou de force, u...

le 24/01/2016 à 16:11
Signaler
Excellent, excellent Asselineau au pouvoir, au pouvoir, au pouvoir, le reste n ' est que peau de balles et balais de crin !

le 24/01/2016 à 18:04
Signaler
UPR un pur produit du rejet français voilà encore un parti du à un refoulé passé par notre immanquable ENA la boite à fabriquer du chômage et de la misère avec bien sur le poste de l’aristocratie de l’ENA l’inspection des finances. Puis des postes da...

à écrit le 24/01/2016 à 12:08
Signaler
remanier le gouvernement ,ont en parle depuis qq temps mais rien ne se passe .; il faut mettre des ministres qui répondent aux attentes des Français ,pas nous imposer vos guignols ,Taubira ,ministre du travail, le Foll ,vals,macron ,etc... un gouver...

le 24/01/2016 à 17:17
Signaler
Aucun politique du moment ne répond aux attentes des français, tous sont des européïstes bornés..!! Demandez aux grecs, ils ont les mêmes..

à écrit le 24/01/2016 à 11:52
Signaler
Pour quel changement???? Un qui devrait être retraité,capable de danser la gigue!!comme Balladur savait jouer au baby foot!! Ou bien 1 qui n'a pas changé,car son déplacement sur Le Havre,avec Avion aller puis sa voiture au retour,démontre ,le peu...

à écrit le 24/01/2016 à 11:48
Signaler
bonjour.

à écrit le 24/01/2016 à 11:48
Signaler
....et surtout un ministre de l AGRICULTURE a la hauteur et responsable !

à écrit le 24/01/2016 à 10:53
Signaler
Hollande étant grillé pour 2017, il faut vite lui trouver un successeur : BVA s'y colle et nous sort Manolo, Monsieur 5,6 % à la primaire socialiste en 2011. Pote avec Stéphane Fouks, chef des communicants socialistes, ça aide ....Quelle valeur ce g...

à écrit le 24/01/2016 à 10:12
Signaler
La seule chance de Hollande pour 2017 serait de dissoudre et de s'imposer une cohabitation avec Sarkozy à Matignon : même si celui-ci prenait les bonnes décisions en matière économique, sociale et sécuritaire, le temps restant à courir d'ici la prési...

à écrit le 24/01/2016 à 9:48
Signaler
A quand un sondage des membres ou sympathisants de la gauche que vous appelez radicale ? Ils pensent aussi "ces gens". Vous ne le savez pas ?

à écrit le 24/01/2016 à 8:52
Signaler
Le premier ministre est un pur politicien aucune formation économqiue tombé en politique dès ses 18 ans n' a jamais connu un salaire du à un travil réel car faire de la politique n'est pas travaillé, la politique est synonyme de vices, de mensonges...

le 24/01/2016 à 10:37
Signaler
Les français ne s'y trompent pas, ils veulent se débarrasser de Hollande, pas de Valls qui sur beaucoup de points a des positions équilibrées et de nature à rencontrer une large majorité des français.

à écrit le 24/01/2016 à 8:46
Signaler
Quel sondage façon micro trottoir ? Pure truanderie. Qui voudrait du petit facho excité qui ne se souvient pas qu'il a quitté l'Espagne franquiste et utilise les mêmes recettes ?

à écrit le 24/01/2016 à 8:09
Signaler
Il faut surtout un changement de politique pour permettre de basculer la fiscalité du travail sur la fiscalité énergétique.

le 24/01/2016 à 10:29
Signaler
Oui à la fin de la fiscalité du travail, mais son remplacement par la taxation de la seule énergie a de nombreux effets pervers : -forte probabilité de délocalisation des activités énergivores (dont l'industrie) vers des cieux plus favorables -diff...

à écrit le 24/01/2016 à 6:02
Signaler
les sondages à épisodes sont fait pour que les sondeurs s'en mettent plein les poches !! Si la question était bien posée , il serait inutile d'en faire un par jour , le souhait des Français est clair et net : Qu'ils virent !!! point barre !!!!!!!!

à écrit le 24/01/2016 à 5:59
Signaler
les sondages à épisodes sont fait pour que les sondeurs s'en mettent plein les poches !! Si la question était bien posée , il serait inutile d'en faire un par jour , le souhait

le 24/01/2016 à 9:30
Signaler
Erreur. Les sondages sont faits pour vous annoncer ce qui va se passer en y ajoutant un petit goût de vox populi.

à écrit le 23/01/2016 à 21:45
Signaler
Ni Valls, ni Taubira, ni Sapin, ni Fabius, ni Royal, ni Najat, ni tous ces incompétents et sectaires destructeurs de la France

à écrit le 23/01/2016 à 21:09
Signaler
Ce n'est plus la peine c'est trop tard , ce pays est définitivement foutu c'est fini , il n'y a plus rien à faire ! Jeunes génération , barrez-vous le plus vite possible de la France et de cette Europe si vous voulez rester en sécurité et travailler ...

le 23/01/2016 à 23:14
Signaler
Les papy-boomers nous coûtent plus de 300 milliards par an. Cela ne les empêchent de venir mordre la main qui les nourrit sur les forums.

à écrit le 23/01/2016 à 21:05
Signaler
Si la France veut Valls ca pourrait indiquer qu'ils ne veulent pas reflechir aux consequences de leurs actes .....

le 23/01/2016 à 23:11
Signaler
C'est évident, mais réfléchir intelligemment est un exercice très difficile en France.

à écrit le 23/01/2016 à 20:57
Signaler
Et pourquoi pas Macron premier ministre ? Il est plus calme et compétent que l'autre excité qui à a peine validé une licence d'histoire ! L'autre a quand même fait les grandes écoles, sort de Rothschild , a été inspecteur des finances, il a géré des ...

le 24/01/2016 à 9:36
Signaler
Sortir d'une grande école n'est pas un gage d'efficacité, au contraire ! une grande école ne fait que reproduire et n'instille pas l'innovation... Je le sais pour en être sorti

le 24/01/2016 à 11:05
Signaler
Génial un gouvernement rotschild. Aprés le droitisterejeté à la primaire allons plus in dans la neutralisation du vote. Pas d'autre commentaIre, ca ne sers à rien. Pour rappel, personne n'avait voté Valls.

le 24/01/2016 à 14:35
Signaler
Je sors d'une grande école et j'ai innové ... en partant à l'étranger! Le problème français est que ce pays est un pays communiste, le reste est du pipo.

à écrit le 23/01/2016 à 20:52
Signaler
Faut juste arrêter de manipuler l'opinion avec de faux sondages effectués au sentier, dans le maris et dans le 16 ème arrondisement de Paris ; Les Français veulent un nouveau gouvernement, mais SANS Valls

le 24/01/2016 à 0:14
Signaler
Vous vous mentez à vous-mêmes en inventant un complot. Les gauchos du PS n'intéressent qu'une minorité du pays. Ceux qui n'ont pas vu le mur de Berlin s'effondrer ni Cuba ou le Venezuela crever de faim à force de collectivisme.

le 24/01/2016 à 14:36
Signaler
En effet, les Français rejettent massivement Valls et Sarkozy, 2 jumeaux expert en mensonges, l'instabilité et les idées foutraques.

à écrit le 23/01/2016 à 20:43
Signaler
Combien de ministres cette fois ? 30, 40, 50 ? Ça devient ridicule ces remaniements avec les copains et copines (cf. Valls avec sa "copine" NVB) que l'on case dans des ministères ou ils ne connaissent absolument rien. Les allemands ont 15 ministre...

à écrit le 23/01/2016 à 19:58
Signaler
Décidemment, Hanouna fait de gros dégats...c'est la lobotomisation générale ! Sarkosy, Hollande, et bientot Valls...LA France ne sera bientot qu'un lointain souvenir !!!

le 24/01/2016 à 0:16
Signaler
Annonces le chemin de la vérité et son candidat, Ô toi l'intellectuel nourri aux podcasts de Radio France Kolkhoze.

à écrit le 23/01/2016 à 19:26
Signaler
C'est pas d'un changement de gouvernement que l'on désire mais d'un changement politique et d'un changement "d'homme" non inféodé a Bruxelles!

à écrit le 23/01/2016 à 19:24
Signaler
remaniement plus que nécessaire car bien des cafouillages ont interpellés nombre de citoyens

à écrit le 23/01/2016 à 19:15
Signaler
ral le bol des previsions bidons, ils ont du boulots avec 800,000 milles chomeurs de plus???,

à écrit le 23/01/2016 à 19:13
Signaler
Ça ne servira à rien, il faut attendre les nouvelles mesures qu' ils ont mis en place créera De l' emploi

le 23/01/2016 à 20:41
Signaler
le boulet que les français traînent la retraite des baby boum à raboter de 23% aussi une action de progrès pour les jeunes , de plus mettre en place une assurance privée de sante pour les plus de 70 ans une population qui nous coûte cher

le 23/01/2016 à 21:48
Signaler
@elu PS : vous devriez avoir honte de vos commentaires

le 24/01/2016 à 0:01
Signaler
" élu ps" tout est dit! vous méritez bien votre pseudo, vous n'auriez pas pu faire un meilleur choix

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.